Ski Labo n°9 2007
Ski Labo n°9 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 2007

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (270 x 355) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 38,1 Mo

  • Dans ce numéro : ski tests 2007... 180 skis et 30 modèles de chaussures au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
54 FREESTYLE b a c k c o un t r y Bohême Forest• longueur testée/disponibles : 175/185• Prix public conseillé : 1 050 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 125 90 118 Dans le catalogue : Noyau et placage bois très classe pour ce ski fait à la main près de Grenoble. C’est le dernier-né de Bohême. Sur la neige : C’est un très beau ski à la parure old school. Mais l’habit ne fait pas le ski et Bohême, qui propose trois modèles, fabrique des skis modernes et énergiques. Le Forest est très joueur et il remplit bien son programme : il assure en freeride, se comporte bien en courbe dans tous les types de neiges et permet de lâcher des tricks en poudreuse. On peut bien attaquer en courbe, le mettre en travers en profonde et il se défend même sur la piste damée où il est réactif et peut se permettre de bonnes prises d’angle. Attention tout de même, à pleine vitesse il manque parfois de précision, peut-être à cause de son poids, et il est assez difficile de rider de beaux virages en switch. Il ne faut donc pas lui en demander trop, bien qu’il soit satisfaisant dans la plupart des situations. Pour qui : Un bon skieur qui recherche le compromis facilité/performance/beauté. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence ELAN M 02-2• longueur testée/disponibles : 165/175/185• Prix public conseillé : 439,95 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm) 122 91 112 Dans le catalogue : Haut de gamme de la catégorie freestyle de Elan, le M02-2 a un noyau bois laminé qui s’étend de la spatule au talon du ski. Sur la neige : Facile d’approche, on se sent tout de suite bien sur ces skis. Agréable sur piste damée comme sur piste transformée, il est tout autant à l’aise en poudreuse. Son nose, bien large, écarte la neige et facilite le déclenchement des virages. Le flex du tail est bon, assez absorbant, et rend le ski très tolérant. Il faut se méfier de ne pas réceptionner trop à cul si on ne veut pas se faire surprendre, sinon il a un bon comportement freestyle général. En l’air, il est stable et la conduite en fakie est tranquille. Préférez d’ailleurs les airs aux rails où il est un peu trop rigide. Deux renforts en semelle renforcent le ski et facilitent la glisse sur le métal. S’il ne faut pas trop lui rentrer dedans, sous peine de le faire décrocher, il répondra bien aux attentes d’un freestyler qui veut sortir des pistes régulièrement. Pour qui : Pour bon skieur qui cherche un ski tout terrain un peu plus axé freestyle que freeride. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence• RAYON (en m) 18,3• RAYON (en m) 20,1 Bumtribe Human Steack Haché• longueur testée/disponibles : 167• Prix public conseillé : 550 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 123 95 112 Dans le catalogue : La marque haut-savoyarde reconduit ce ski à l’identique, tout pareil, y compris le noyau bois. Sur la neige : Avec de telles mensurations, on s’attend à un ski particulièrement typé poudreuse. En fait, le Human Steack Haché est également à l’aise sur piste en grandes courbes. Mieux vaut éviter les petites courbes rapides car il a tendance à décrocher. C’est un ski sain qui permet d’envoyer sur la neige préparée et notamment en snowpark. En profonde, il faut le forcer un peu si on veut le sortir des rails, mais il est très léger et absorbe bien tous les reliefs. En courbe et en profonde, on retrouve l’identité de Bumtribe : le skieur se concentre sur le plaisir de la glisse, pas sur la technique et l’équilibe. On ride l’esprit libre. Très stable en l’air, il donne envie de jumper partout. Attention toutefois car il manque légèrement de tail et cela rend la conduite en switch difficile. Un ski polyvalent avec une préférence pour le hors-piste. Pour qui : Pour skieur intermédiaire à bon, assez léger et qui aime le freestyle. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence Head Mojo 90• longueur testée/disponibles : 176/186/193• Prix public conseillé : 629 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm) 124 89 117 Dans le catalogue : Le modèle FSBC de la ligne Mojo qui comprend trois modèles bien typés. Sur la neige : Ce ski est une grande réussite, c’est l’un des plus polyvalents dans cette catégorie. Maniable et performant, on peut l’utiliser pour tout faire. Il est rigide juste ce qu’il faut pour assurer des bonnes réceptions en poudre comme en park. Il est bien bi-spatulé (attention quand même aux grosses réceptions où il peut enfourner) et permet donc un super switch. Même sur piste, il se comporte très bien, il carve et on peut accélérer. Il aurait pu avoir un peu plus de nerf sur piste, mais ce n’est pas vraiment son programme. Si l’on veut un ski avec encore plus de portance pour accélérer encore en profonde, on peut passer au SuperMojo 105 mais le 90 remplit déjà largement une utilisation hors-piste. Il faut juste arriver à le suivre et y mettre l’énergie nécessaire, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Pour qui : Un rider physique et technique qui cherche un ski pour aller partout. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence• RAYON (en m)n.c.• RAYON (en m) 20,2 Dynastar Big Trouble• longueur testée/disponibles : 176/186• Prix public conseillé : 449 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 124 92 114 Dans le catalogue : Le ski le plus large et le plus riche de la gamme « new school ». Pour sa deuxième saison sur la neige, il est reconduit avec la même géométrie. Sur la neige : Très maniable, on peut faire ce qu’on veut du Big Trouble. Réactif et efficace sur la piste damée, son domaine de prédilection est quand même la poudreuse. Il a un vrai shape de backcountry et efface bien le relief ou la trafole. Son tail et son nose sont bien relevés, ce qui améliore les réceptions en poudreuse et procure un bon comportement en switch. Il est aussi très stable en l’air et apprécie les gros tricks, en park comme en profonde. Très polyvalent et puissant, il faut quand même appuyer pour qu’il montre ce qu’il a vraiment dans le ventre. Il demande donc une bonne condition physique pour être bien exploité. En tout cas, c’est une valeur sûre et les testeurs l’ont autant apprécié que l’année dernière. Pour qui : Un rider avec un bon gabarit et un bon niveau, qui veut envoyer en freestyle backcountry. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence• RAYON (en m) LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 9 23
i n v en t e L e V i l l a g e Sous l'œil bienveillant du Mont Blanc, les fées ont fait une halte dans nos montagnes. À 1950 mètres d'altitude, au cœur de Paradiski, domaine skiable unique au monde, elles ont choisi de profiter d'un paysage merveilleux. Pour leur confort, elles ont donné naissance à un village de rêve. Aujourd'hui, vous avez accès à ce lieu secret. Entrez et laissez le charme agir, vous êtes au Village Arc 1950. www.a r c 1 9 5 0.com BUENAVISTA : 04 37 64 23 00



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :