Ski Labo n°9 2007
Ski Labo n°9 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 2007

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (270 x 355) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 38,1 Mo

  • Dans ce numéro : ski tests 2007... 180 skis et 30 modèles de chaussures au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Performance tout-terrain 4FRNT MSP• longueur testée/disponibles : 160/170/180/187• Prix public conseillé : 649 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 122 92 108 DANS LE CATALOGUE : Noyau en bois le plus rigide de la marque américaine. C’est le modèle All Moutain des cinq 4frnt. Sur la neige : Les testeurs ont bien apprécié les qualités backcountry du ski, il aime la poudreuse et a une très bonne portance, il faut juste ne pas trop le lancer sous peine d’être surpris et emmené à la faute. Sur piste, il est réellement énergique et un petit gabarit pourrait même souffrir de son rebond parfois violent, mais ses lignes de cotes sont sympas et bien appropriées pour se faire plaisir également sur neige damée. Pour un plus gros gabarit, le MSP est même facile et confortable. Ce n’est pas un monstre de précision mais il est à l’aise dans toutes les situations. C’est un gros ski qui préfère les conduites dérapées à celles coupées et qui emmènera le rider partout, sans trop le fatiguer. Pour qui : Skieur intermédiaire à bon, plutôt lourd, qui ride smooth. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance Blizzard Titan Nine• longueur testée/disponibles : 181/188• Prix public conseillé : 549 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 126 92 112 DANS LE CATALOGUE : Deuxième plus gros des quatre skis typés freeride de Blizzard. Construction en sandwich. Sur la neige : Très bon ski polyvalent proposé par la marque autrichienne, mais avec quand même une nette préférence pour le freeride. En commentaire général, un des testeurs a même lâché : » Respect ! » après une session de poudreuse. Il montre tout son savoirfaire dès qu’on lui donne un peu d’engagement et de vitesse, il faut donc un certain niveau pour en profiter vraiment. Très stable et précis, ses courbes sont remarquables en neige irrégulière. Il ressemble beaucoup plus à un fat qu’à un vrai polyvalent. Sur neige damée, il n’est pas mauvais, mais on ne peut pas lui trouver autant de qualités, son coupé ne tient pas et il faut en fait le laisser aller en conduites dérapées. Ca reste tout de même un très bon ski, mais typé. Pour qui : Bon skieur qui veut pouvoir aller partour mais qui passe surtout son temps en hors-piste. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance A L L M O U n TA I N + 8 0 m m a u pat i n• RAYON (en m) 25• RAYON (en m) 24 Atomic Snoop Daddy• longueur testée/disponibles : 163/174/185• Prix public conseillé : 479 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 127 88 113 DANS LE CATALOGUE : Le fameux profil Beta de chez Atomic, avec double chambre que l’on voit bien sur la surface du ski. Le plus polyvalent des « Daddy ». Sur la neige : Le Snoop, nouveau modèle de la marque autrichienne, semble être une évolution du Sweet car il lui ressemble beaucoup tout en étant plus large et donc encore meilleur en poudreuse. C’est un ski très agréable et vraiment très polyvalent : il aime tout et va partout. Vif, sain, jamais roublard, c’est un vrai ski Atomic, pas super exigeant mais réellement performant. En poudreuse, il est remarquable, la spatule déjauge toujours quand il faut, le ski n’est pas trop lourd,… On aurait même envie de le conseiller comme ski de rando. Il a une excellente conduite coupée sur piste et tient bien la pente, même sur neige durcie. Un superbe ski qui fait partie des meilleurs skis de cette catégorie. Pour qui : Skieur intermédiaire à bon qui veut une unique paire pour se faire plaisir partout. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance Dynastar 8800• longueur testée/disponibles : 158/168/178/188• Prix public conseillé : 559 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm) 116 88 109 DANS LE CATALOGUE : Troisième de la gamme Freeride après le Legend Pro XXL et le Legend Pro. Sur la neige : Avec son gros patin, ce ski est plus typé freeride que réellement All Mountain, on serait plus à 85% poudre/15% piste. Ca ne veut pas dire qu’il est mauvais sur la piste, mais il est assez large et il est beaucoup plus amusant à exploiter en neige molle. Quand c’est damé, il a du mal à tenir les conduites coupées, il préférera les enchaînements de petits virages ou les conduites dérapées. Là où il est le mieux, c’est en neige irrégulière. Sa portance est un peu moyenne lui fait perdre de l’efficacité en poudreuse, mais quand il y a moins de neige, il gère tout tranquillement. Il demande de la technique, un débutant n’arrivera pas à le faire se dévoiler mais un bon skieur prendra plaisir à lui rentrer dedans et à le déformer. C’est un bon ski pour neige moyenne voire irrégulière et qui reste agréable sur piste. Pour qui : Bon skieur qui cherche un ski polyvalent et assez facile. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance• RAYON (en m) 22• RAYON (en m) 27 Blacksmith Madness• longueur testée/disponibles : 168/178/186/196• Prix public conseillé : 569 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 126 87 196 DANS LE CATALOGUE : Noyau lamellé et construction en sandwich pour ce ski All Mountain en 168 et 178 qui devient vraiment typé freeride dans les plus grandes tailles. Sur la neige : Son comportement, confirmé par sa largeur au patin (87 mm), le destine plus au freeski qu’au freeride et, en 178, il n’est pas de taille à se mesurer aux armes de combat de cette catégorie. C’est d’ailleurs pour cela que le fabricant l’a décliné jusqu’en 196, taille que peu de fabricants osent. En tout cas, on l’a essayé en 178 et c’est un bon freeski. Sur piste, il est très agréable, il dérape bien, il est léger sous le pied et peut enchaîner des petits virages sans peiner. En poudreuse, sa faible portance le rend fatiguant à faire évoluer, notamment en grandes courbes, mais si on a les cuisses nécessaires, il devient agréable et même précis. Il a une portance limitée mais il absorbe bien le terrain, même s’il ne faut pas trop lui en demander. Pour qui : Skieurs moyens qui privilégient la piste mais qui passent partout. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance EXTREM 5x5• longueur testée/disponibles : 168/175/184• Prix public conseillé : 599 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 120 83 112 DANS LE CATALOGUE : Noyau en peuplier pour ce ski suédois. Sur la neige : Les plus grands points forts de ces skis sont son efficacité en pente raide avec neige durcie, sa stabilité en conduite de courbe, que ce soit sur piste damée comme en hors-piste, et son aptitude aux petites courbes, malgré un gabarit imposant. C’est-à-dire en fait que c’est un ski qui pousse à l’attaque et qui aime l’engagement. Toujours précis, même dans une neige irrégulière, il ne se laisse pas faire non plus sur piste et a une bonne conduite coupée. En profonde il manque un peu de portance pour avoir toutes les qualités d’un ski freeride, mais il permet de très bons passages horspiste si on a les cuisses et qu’on arrive à la faire pivoter. Au total, c’est un très bon ski All Mountain, avec une préférence pour la poudreuse mais aux performances non négligeables sur piste. Pour qui : Bon voire très bon skieur cherchant une paire bien polyvalente et originale. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance• RAYON (en m) 19,5• RAYON (en m) LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 9 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :