Ski Labo n°9 2007
Ski Labo n°9 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 2007

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (270 x 355) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 38,1 Mo

  • Dans ce numéro : ski tests 2007... 180 skis et 30 modèles de chaussures au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 INNOVATION LES « VRAIES » NOUVEAUTES La catégorie des petites merveilles où on trouve aussi bien les 120 mm au patin du Thug d’Atomic que le 3V Race de Salomon sorti de l’atelier course. Interdit donc de comparer ces skis ! A noter aussi l’arrivée du premier ski customisable : le Mutix de Rossignol qui mériterait qu’on crée une catégorie à part entière... dès qu’il a un petit frère. MARQUE MODÈLE LONGUEUR TESTÉE (en cm) LONGUEURS DISPONIBLES (en cm) LIGNES DE COTES (en mm) ARMADA AR6 181 161.166.171.176.181 118/86/108 22,8 499,00 nu ATOMIC Thug 192 181.192 141/120/134 40 549,00 nu BLACKSMITH Le Piquet 165 145.155.165 115/65/100 12,4 599,00 nu BLIZZARD 7400 170 156.163.170.177 125/74/103 14 569,00 avec fix DYNASTAR Contact 11 172 158.165.172.178 122/72/102 15 749,00 avec fix ELAN Speedwave 14 176 152.160.168.176 116/69/105 14,6 659,95 avec fix EXTREME SKI Sweet O 187 174.187 131/82/117 12 689,00 nu K2 Nancy 169 159.169.179 128/95/118 17 599,00 nu KNEISSL Active Glide sport 168 148.158.168.178 113/68/96 16 499,00 nu MOVEMENT Goliath 191 191 135/108/124 32 929,00 avec fix NORDICA Speedmachine Mach 3 178 154.162.170.178 119/72/104 15,8 799,00 avec fix ROSSIGNOL Mutix 165 155.165.175 118/70/102 11 ou 15 859,00 avec fix ROSSIGNOL Zenith Z9 170 146.154.162.170.176 126/74/105 15 599,00 avec fix SALOMON GC Race 178 154.162.170.178 117/69/101 16,2 700,00 nu STÖCKLI Rotor 169 159.169.179 124/76/109 16 630,00 avec fix VÖLKL T Rock 172 156.164.172.180 119/87/111 20,2 489,00 nu ATOMIC Thug/fs backcountry• longueur testée/disponibles : 181/192• Prix public conseillé : 549 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 141 120 134 Dans le catalogue : Construction sandwich pour le ski le plus fat du fabricant (et de notre test), le roi de la gamme freestyle qui comprend sept modèles. Sur la neige : « Je ne pensais pas qu’avec des skis aussi larges on serait aussi mobile », avoue un testeur. Le rapport skiabilité/poids est « fantastique », le thug est très ludique, très léger et flotte sur la surface. Le déjaugeage (où un testeur lui décerne le 20/20) est excellent, il est aidé par le bon travail de la spatule qui avale le relief. Ce nouveau type de ski, qui a surpris et passionné les testeurs, ouvre selon eux une énorme plage d’utilisation à vitesse modérée. « C’est un ski à part où tu ne cherches plus la perf mais où tu peux t’exprimer ». Il reste d’ailleurs pilotable sans trop d’efforts sur la piste. Le Thug n’a rien d’inaccessible ni de complètement exclusif malgré son énorme tour de taille. La leçon de ce ski est peut-être que dorénavant, il ne faut plus se fier aux apparences. Il joue dans la même catégorie que le Goliath de Movement, le H112 de Zag ou le XXL de Dynastar. Pour qui : Bons à très bons skieurs cherchant un freestyle/backcountry pure poudre. Efficacité HP Précision HP Maniabilité tricks Confort tolérance Polyvalence• RAYON (en m) 40 RAYON (en m) PRIX Blacksmith Le Piquet/slalom• longueur testée/disponibles : 145/155/165• Prix public conseillé : 599 € sans fixations• RAYON (en m)• Lignes de cotes (en mm) 115 65 100 12,4 Dans le catalogue : Construit avec un sandwich classique, pressé main près de Grenoble, le Piquet donne une touche généraliste à la marque. Sur la neige : Un ski joueur 100% carving, ce qui est étonnant pour une marque typée « nouvelles glisses », avec un bon rebond et une grande mobilité. Il cartonne en facilité de pivotement et en enchaînement de virages rythmés, le Piquet se glisse avec agilité entre les piquets, il est vraiment dans son programme. Cependant dès qu’il prend de la vitesse, il tient moins bien la route et doit être réservé aux vitesses petites à moyennes. Dans cette plage d’utilisation, il saura révéler ses qualités de slalomeur. Vous l’aurez compris, et comme son nom l’indique, Le Piquet est un ski réservé à la piste qui a du mal à évoluer ailleurs. Pour qui : Bons et très bons skieurs pour piste Efficacité piste Précision Vivacité Facilité Confort tolérance ARMADA AR 6/freestyle• longueur testée/disponibles : 161/166/171/176/181• Prix public conseillé : 499 € sans fixations• RAYON (en m)• Lignes de cotes (en mm) 118 86 108 22,8 Dans le catalogue : Le modèle qui remplace l’AR5, avec une construction allégée (intégrant du carbone). Les lignes de cotes évoluent avec les longueurs. Sur la neige : C’est un vrai jouet en park, un pur produit freestyle doté d’une bonne tolérance pour les réceptions. On en attendait pas moins de la marque de Tanner Hall et TJ Schiller. Très efficace pour le lancement de rotations, il conserve un bon équilibre en l’air. Il est également très bon sur le flat et son comportement en switch est impeccable, sur piste comme sur park. Même en tapant une belle courbe sur neige dure, le AR6 ne se dérobe pas. En poudreuse, il est à l’aise en grande courbe, grande vitesse et sa maniabilité est appréciable même si son nose s’enfonce un peu dans la neige molle ou transformée. Un petit défaut qu’on lui pardonne bien facilement tant il respecte à 100% son programme. Pour qui : Bon skieur qui passe du temps sur le park, mais sans faire une croix sur la piste ou le hors-piste. Maniabilité tricks Switch Aptitude HP Efficacité piste Polyvalence Blizzard 7400/tout-terrain• longueur testée/disponibles : 156/163/170/177• Prix public conseillé : 569 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm) 125 74 103 Dans le catalogue : Noyau composite et carbone pour ce top de la gamme all mountain parmi les huit modèles du fabricant autrichien. Sur la neige : Un ski qui associe confort et facilité, notamment en déclenchement, en pivotement et en conduite dérapée, ce qui le positionne d’emblée confortablement dans son programme. Il excelle à mener le skieur dans de belles courbes sur piste, pour un style de glisse très cruising. Son coupé est agréable, velouté, sans être précis ni performant comme un ski de course. Il manque d’ailleurs un peu de vivacité en enchaînements courts et rythmés et s’épanouit plutôt dans la conduite dérapée. Il a beau s’appeller « multi-condition series », il n’est pas très adapté à la poudreuse, tout en tirant son épingle du jeu dans des pentes raides. A skier pour ce qu’il est : un excellent ski tourisme sur piste, sans problème. Pour qui : Moyens, bons skieurs sur piste principalement. Polyvalence Efficacité HP Précision HP Aptitude piste Confort tolérance• RAYON (en m) LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 9 14
17 INNOVATION dynastar Contact 11/tout-terrain• longueur testée/disponibles : 158.165.172.178• Prix public conseillé : 749 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm) 122 72 102 Dans le catalogue : Un modèle all-mountain disposant de l’interface Fluid. Sur la neige : Parfait en petites et grandes courbes, le Contact tient la route sur piste avec une assurance qui fait plaisir à voir. Dès qu’on le chausse, il donne une sereine sensation de stabilité sous le pied. Joueur, facile, tolérant, il est en plus doux et efficace. Très polyvalent, donc en plein dans son programme, il se distingue par sa facilité de déclenchement et de pivotement et score particulièrement bien, dans les fiches des testeurs, en conduite dérapée et coupée. Dessiné pour la piste, il ne s’interdit pas de petites excursions en poudreuse où il ne rougit pas. Des qualités globales très séduisantes. Pour qui : Pour skieur moyen à fort cherchant un ski de piste pas trop physique Efficacité piste Précision Vivacité Facilité Confort tolérance K2 Nancy/freeride femme• longueur testée/disponibles : 159/169/179• Prix public conseillé : 599 € sans fixations• RAYON (en m)• Lignes de cotes (en mm) 128 95 118 17 Dans le catalogue : Nouveau ski adapté du Phat Luv (même géométrie), avec une construction renforcée et un noyau bois, qui se range à côté du Seth Vicious. Sur la neige : En hors-piste, à vitesses moyennes, il présente de vraies qualités de stabilité, de portance, de facilité de déjaugeage, d’accélération et de précision de pilotage. Ce ski étant twin-tip, il a le freestyle dans les gènes. Bingo : il est parfait en switch et dans les replaquages. Son pop est très plaisant : c’est un ski assez dynamique, réactif et joueur, « plutôt rigolo à skier »... même s’il est un peu lourd à manipuler en l’air. Sur piste, il possède un rayon de courbe très modulable mais n’a rien de transcendant (normal vu son embonpoint). Quel que soit le terrain, il faut le rider tranquillement, car à grande vitesse, il perd quelque peu ses moyens. C’est en résumé un ski de freeride à utiliser en neige douce et en petits virages ou en grande courbe à vitesse réduite. Pour qui : Freerideuse débutante à bonne, voire experte, d’un gabarit pas trop lourd. Efficacité HP Précision HP Confort tolérance Aptitude piste Polyvalence• RAYON (en m) 15 ELAN Speedwave 14/tout-terrain• longueur testée/disponibles : 152/160/168/176• Prix public conseillé : 659,95 € avec fixations• Lignes de cotes (en mm)• RAYON (en m)• longueur testée/disponibles : 174/187• Prix public conseillé : 689 € sans fixations• Lignes de cotes (en mm) 116 69 105 14,6 131 82 117 Dans le catalogue : Noyau bois de la spatule au talon pour le top de la gamme Speedwave (quatre modèles), présentant la nouvelle technologie du fabricant slovène. Sur la neige : « Une mobilité en pivotement extraordinaire qui donne au ski une très grande accessibilité dans une conduite qui manque de précision », résume un testeur. Le nouveau système à « vagues » donne au ski une plus grande souplesse en flex sans perdre de rigidité en torsion. Mais le résultat n’est pas à la hauteur : la stabilité latérale est chancelante et l’accroche limite. Par contre, sa facilité à enchaîner les courbes et sa capacité de pivotement en conduite dérapée en font un très bon ski de piste pour rider « tout dans le tranquille ». L’un des testeurs lui donne même 20/20 en « facilité de déclenchement de courbe et de pivotement ». C’est son principal atout. A noter : la forme originale du ski et le bord plastique qui tourne autour du ski. Pour qui : Skieur moyen à fort ne cherchant pas un ski trop viril. Efficacité piste Précision Vivacité Facilité Confort tolérance Kneissl Active glide sport/tout-terrain• longueur testée/disponibles : 148/158/168/178• Prix public conseillé : 499 € sans fixations• RAYON (en m)• Lignes de cotes (en mm) 113 68 96 16 Dans le catalogue : Noyau bois pour ce modèle, l’un des trois skis de la gamme « Glide », typée piste, avec la technologie des « six carres ». Sur la neige : Ski tolérant et agréable à skier, facile à piloter et à mettre en conduite. Les six carres sont censées ancrer le ski dans sa courbe, faciliter l’accroche et sécuriser le skieur. Il fonctionne mieux sur la neige préparée qu’en poudreuse (voir le Active Glide Sign). Son déclenchement est facilité et il garde la ligne même en neiges difficiles. Il est aussi performant en conduite coupée que dérapée, avec une légère préférence pour la seconde. Il faiblit un peu dès que les virages se raccourcissent, que la pente se fait plus forte ou en poudreuse. C’est un ski précis qui saura s’adapter à une large palette de situations sur piste damée. Pour qui : Pour skieur moyen à fort, cherchant un ski différent, ludique. Efficacité piste Précision Vivacité Facilité Confort tolérance EXTREM Sweet O/tout-terrain Dans le catalogue : Noyau en bouleau et nouveau graphisme pour le modèle polyvalent de la marque suédoise. Sur la neige : Les testeurs lui ont immédiatement trouvé de grosses qualités de polyvalence : « ski performant en piste, il offre la possibilité de prendre de l’angle. Il carve et sait tourner court. Très joueur dans la variation de grandes et petites courbes, c’est aussi un ski extrêmement facile à manier en hors-piste ». Une sensation rapidement tempérée par les limites que le ski révèle en poudreuse (survirage) et en freestyle où ses lignes de cotes trop taillées mordent dans la neige lors des replaquages. Le switch n’est pas non plus son point fort. C’est donc un all mountain, facile d’utilisation avant tout, qui ne fatiguera pas le skieur moyen et lui permettra de s’initier à la poudreuse. Le freestyle est vraiment son seul point noir. Pour qui : Moyen à bon skieur cherchant un ski de freeride twin tip qui se comporte bien sur piste et qui permet l’initiation en freeride. Efficacité piste Précision Vivacité Facilité Confort tolérance Movement Goliath/freeride Dans le catalogue : Une nouveauté développée avec Evariste Berney, avec noyau bois okume/peuplier, qui est le ski le plus large au patin du fabricant. Sur la neige : Ce super-fat est une belle surprise pour une marque qui nous avait habitué à des skis plus exclusifs. Ainsi, celui-ci se fait moins rigide (mais ne perd pas de son accroche) pour être moins exigeant. Il est exclusif par ses lignes de cotes, bien sûr, mais pas par son comportement (surtout si on le compare au PowPow ou au Thunder, plus élitistes). C’est un géant qui gomme bien le terrain et qui permet de passer partout en se faisant plaisir. Les testeurs lui ont trouvé une skiabilité étonnante malgré ses mensurations, et il est relativement doux à skier. Vitesse, confort et efficacité : tout lui réussi. Assez lourd, il est très stable et ne bouge pas. Son patin ferme est sécurisant et participe à son bon pivotement. Un ski très performant et très équilibré. Pour qui : Pour skieur bon à très bon qui passe la plupart de ses journées en poudreuse.• RAYON (en m)• longueur testée/disponible : 191• Prix public conseillé : 929 € avec fixations• RAYON (en m)• Lignes de cotes (en mm) 135 108 124 32 Efficacité HP Précision HP Confort tolérance Aptitude piste Polyvalence LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 9 12



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :