Ski Labo n°14 2012
Ski Labo n°14 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 2012

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2012... 122 skis passés au crible !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Line Movement SIR FRANCIS BACON SCOOP 78 SKITESTS 2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 184 (172/178) LIGNES DE CÔTES (en mm) 140/108/136 RAYON (en m) 17 (184 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 599 € (skis nus) Pour la version 2012 de son promodel, Eric Pollard a décidé d’affiner son ski au patin en passant à 108 mm, pour offrir plus de polyvalence. On retrouve un rocker en spatule et talon, le flex symétrique, et une déco toujours signée par Eric. On le sait, le Sir Francis Bacon est un ski qui marche. Dans son programme, FSBC, il est d’une redoutable efficacité : maniable, tolérant en réception, il déjauge rapidement et se montre confortable en switch. Mais là où il nous a surpris, c’est dans son comportement sur les autres terrains, piste et petit freeride, où les quelques millimètres en moins au patin font un vraie différence. On gagne en rapidité dans les déclenchements de courbes et en précision sur les grands et moyens rayons. Il n’y a au final pas grand chose à jeter sur le SFB, si ce n’est sa relative faible nervosité, qui le rend moins stable si on lâche les gaz sur des neiges difficiles. POUR QUI : skieurs polyvalents à tendance FSBC qui rident à la cool et privilégient la facilité et la tolérance. Une valeur sûre. LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 180 (164/172) LIGNES DE CÔTES (en mm) 132/102/122 RAYON (en m) 21 (180 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 599 € (avec fixations X 13 FAT 115) Imaginé sur la base du défunt Baggy, le Scoop reste orienté « FSBC polyvalent ». Il dispose d’un noyau bois en peuplier, d’un rocker (mais en spatule seulement) et d’un cambre normal, pour une plus large plage d’utilisation. Notre équipe de tests a salué la polyvalence de ce nouveau venu chez Movement. Pouvant être utilisé quasiment partout et pour tout, le Scoop a prouvé qu’on pouvait offrir de belles sensations en alpin, « facile en déclenchement de courbes, il pivote aisément dans les différents rayons de courbes », tout en restant performant dans son programme d’orgine. À l’aise dans les airs, tolérant dans les réceptions en neige profonde, il demandera néanmoins un petit peu de vitesse pour déjauger. Le Scoop est un ski bien né, qui devrait combler les skieurs qui aiment tout faire avec une seule paire de skis. POUR QUI : touristes aux riders énervés, jusqu’à 80 kg/1m80.
Nordica Rossignol PATRON SICKLE LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 185 (195) LIGNES DE CÔTES (en mm) 143/113/132 RAYON (en m) 18 (185 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 549 € (avec fixations MOJO 12) Ce ski FSBC double rocker et double spatule mise avant tout sur sa polyvalence. Ses lignes de côtes sont moins marquées que d’autres skis de la catégorie, mais on retrouve un rocker en spatule et en talon. Au sein de la gamme, il se pose juste en dessous du Radict. « Un ski FSBC ultra polyvalent, vraiment agréable à rider, il se manie dans tout types de rayons de courbes et tout types de neiges. » Nos testeurs ont parfaitement résumé le comportement et le programme du Patron. Très confortable et tolérant, on se sent en confiance sur ce ski, « même en neige dure quand on accélère ». On salue également sa capacité à passer des conduites coupées à dérapées (et vice versa), c’est efficace et précis. Dans les airs, c’est maniable, tolérant dans les réceptions et confortable en switch. Bref, un ski très performant et pas fatiguant, à rider toute la saison sans modération. POUR QUI : bons skieurs qui veulent un ski typé FSBC à utiliser tout les jours et dans toutes les conditions. FSBC TESTS FREE PRESSE/2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 186 (174) LIGNES DE CÔTES (en mm) 140/110/133 RAYON (en m) 21,3 (186 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 559 € (skis nus) Le Sickle est un ski de freestyle backcountry avec double spatule. Élaboré en collaboration avec les champions Xavier Bertoni et Kevin Rolland, ce ski intègre la technologie Spin Turn 100% Rocker, qui selon la marque, garantit ainsi une maniabilité optimale en poudre et une bonne accroche sur neige dure. « Les Sickle sont des tanks ! Ils passent partout à grande vitesse ! », s’est réjoui l’un de nos testeurs. Dans leur programme, ils sont tops, les riders puissants et/ou costauds apprécieront leur côté « bien raides » qui font qu’on peut le pousser à fond et réceptionner de gros tirs en sécurité. Le revers de la médaille est une tolérance moindre, due à leur rigidité. En peuf, il flotte bien, déjauge rapidement et se comporte de manière saine, même en switch. Sur piste, le Sickle carve bien, les passages de carre à carre se font avec aisance et il montre de belles aptitudes aux conduites dérapées. POUR QUI : riders énervés (avec de bonnes cuisses) qui veulent envoyer du lourd hors des pistes. SKITESTS 2012 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 14 2012 Page 1Ski Labo numéro 14 2012 Page 2-3Ski Labo numéro 14 2012 Page 4-5Ski Labo numéro 14 2012 Page 6-7Ski Labo numéro 14 2012 Page 8-9Ski Labo numéro 14 2012 Page 10-11Ski Labo numéro 14 2012 Page 12-13Ski Labo numéro 14 2012 Page 14-15Ski Labo numéro 14 2012 Page 16-17Ski Labo numéro 14 2012 Page 18-19Ski Labo numéro 14 2012 Page 20-21Ski Labo numéro 14 2012 Page 22-23Ski Labo numéro 14 2012 Page 24-25Ski Labo numéro 14 2012 Page 26-27Ski Labo numéro 14 2012 Page 28-29Ski Labo numéro 14 2012 Page 30-31Ski Labo numéro 14 2012 Page 32-33Ski Labo numéro 14 2012 Page 34-35Ski Labo numéro 14 2012 Page 36-37Ski Labo numéro 14 2012 Page 38-39Ski Labo numéro 14 2012 Page 40-41Ski Labo numéro 14 2012 Page 42-43Ski Labo numéro 14 2012 Page 44-45Ski Labo numéro 14 2012 Page 46-47Ski Labo numéro 14 2012 Page 48-49Ski Labo numéro 14 2012 Page 50-51Ski Labo numéro 14 2012 Page 52-53Ski Labo numéro 14 2012 Page 54-55Ski Labo numéro 14 2012 Page 56-57Ski Labo numéro 14 2012 Page 58-59Ski Labo numéro 14 2012 Page 60-61Ski Labo numéro 14 2012 Page 62-63Ski Labo numéro 14 2012 Page 64-65Ski Labo numéro 14 2012 Page 66-67Ski Labo numéro 14 2012 Page 68-69Ski Labo numéro 14 2012 Page 70-71Ski Labo numéro 14 2012 Page 72-73Ski Labo numéro 14 2012 Page 74-75Ski Labo numéro 14 2012 Page 76-77Ski Labo numéro 14 2012 Page 78-79Ski Labo numéro 14 2012 Page 80-81Ski Labo numéro 14 2012 Page 82-83Ski Labo numéro 14 2012 Page 84-85Ski Labo numéro 14 2012 Page 86-87Ski Labo numéro 14 2012 Page 88-89Ski Labo numéro 14 2012 Page 90-91Ski Labo numéro 14 2012 Page 92-93Ski Labo numéro 14 2012 Page 94-95Ski Labo numéro 14 2012 Page 96-97Ski Labo numéro 14 2012 Page 98-99Ski Labo numéro 14 2012 Page 100-101Ski Labo numéro 14 2012 Page 102-103Ski Labo numéro 14 2012 Page 104-105Ski Labo numéro 14 2012 Page 106-107Ski Labo numéro 14 2012 Page 108-109Ski Labo numéro 14 2012 Page 110-111Ski Labo numéro 14 2012 Page 112-113Ski Labo numéro 14 2012 Page 114-115Ski Labo numéro 14 2012 Page 116