Ski Labo n°14 2012
Ski Labo n°14 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 2012

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2012... 122 skis passés au crible !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Blizzard CoreUPT THE ONE SLASHER 74 SKITESTS 2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 177 (156/163/170/184) LIGNES DE CÔTES (en mm) 132/98/122 RAYON (en m) 17,5 (177 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 599,90 € (avec fixations IQ MAX SLIDER) Destiné à un usage freestyle backcountry, The One dispose d’un double rocker et d’une construction sandwich avec noyau en bois. The One est disponible en cinq tailles, qui couvrent ainsi un large éventail de pratiquants. Avec ses 98 mm au patin, le ski de backcountry de Blizzard fait partie de ces skis qu’on pourrait nommer « freestyle all-mountain », à la différence des gros palins affichant sans vergogne 110, voire 120 mm. Ski joueur et facile d’accès, le One présente un bon rendement dans son programme, de la tolérance dans les réceptions ou dans les neiges un peu difficiles. En freestyle, sa relative légèreté est un vrai plus, que ce soit dans les airs ou quand il faut remonter en haut du kicker. Mais si son faible poids est un atout dans son programme, il perd fatalement de la stabilité dès qu’on lâche les chevaux. Pour finir, on saluera son comportement sur piste, ou le ski se révèle agréable à piloter, même en conduite coupée. POUR QUI : riders qui cherchent des skis de poudre avec un bon comportement en freestyle et sur piste. maximum 1m70 et 70 kg dans cette taille. LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 187 (179) LIGNES DE CÔTES (en mm) 131/112/128 RAYON (en m) 20 (187 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 449 € (skis nus) Imaginé à partir du modèle Born to Drop de la marque, le Slasher a eu droit à une petite cure d’amaigrissement, perdant ainsi quelques millimètres au patin. Il est équipé du BC rocker (un double rocker asymétrique). À noter que c’est le nouveau promodel de Richard Permin chez CoreUPT. « C’est un vrai FSBC ! » se sont exclamés nos testeurs après avoir tourné le Slasher. En poudre, sa spatule fait des merveilles, ça déjauge bien même à moyenne vitesse. À la longue, le ski se révèle très joueur et ça tombe bien, c’est exactement ce qu’on lui demande. Mais de bonnes performances en FSBC ne veulent pas dire que c’est une rougne sur piste, au contraire, le Slasher se veut plutôt confortable (pour 112 mm au patin) sur neige dure, avec une bonne accroche. POUR QUI : Un jeune freestyler qui cherche un bon ski orienté BC. Attention aux skieurs taillés comme des vikings, qui pourraient lui reprocher un « manque de vie, il fuit un peu de l’avant quand on force dessus. »
Dynastar Elan SLICER CHAINSAW LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 181 (161/169/175/187) LIGNES DE CÔTES (en mm) 132/98/120 RAYON (en m) 23 (181 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 529 € (skis nus) La gamme 6th Sense de Dynastar couvre toutes les facettes du freestyle, du park au FSBC. Le Slicer, le backcountry de la famille, est doté de la technologie double rocker. Par rapport au modèle 2010/2011, une seule chose a changé sur le Slicer : la déco ! Et on va pas s’en plaindre, vu qu’il avait tapé dans l’oeil des testeurs, qui avaient salué à l’unanimité son impressionnante skiabilité dans tous les domaines. Pour cette année, moins de neige pendant les tests, mais ressenti identique : « le Slicer est un ski très polyvalent et tolérant, quel que soit le terrain ». En poudreuse, il déjauge facilement et se montre maniable à petite vitesse, un vrai régal. En freestyle, que ce soit en park ou en dehors, sa maniabilité fait là encore des merveilles : le Slicer a un bon pop, il est léger et équilibré comme il faut pour tenter toutes les rotations qui nous passent par la tête. Bref, un ski pile poil dans son programme (avec une mention particulière pour son bon comportement sur piste), idéal en paire unique. POUR QUI : riders occasionnels exigeants aux saisonniers de bon niveau à la recherche d’un ski joueur mais performant, pour skier du premier au dernier jour de l’hiver. FSBC TESTS FREE PRESSE/2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 185 (168/175/182) LIGNES DE CÔTES (en mm) 140/113/130 RAYON (en m) 25 (187 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 499 € (skis nus) Le « petit » dernier de la gamme Freestyle Backcountry d’Elan ne fait pas dans la dentelle : avec son double rocker et ses belles mensurations, le Chainsaw (« Tronçonneuse » en français) a tout ce qu’il faut pour fendre la poudre ! Le Chainsaw a été perçu par notre équipe comme un très bon ski de freeride, avec toutes les qualités que ça implique : grosse efficacité à grande vitesse, il absorbe bien les terrains bosselés et déjauge facilement en poudreuse. De quoi satisafaire ceux qui aiment en avoir jusqu’à la taille. Pour une utilisation en backcountry, il ne se révèle pas trop raide malgré sa taille assez imposante (nous avons testé le 187 cm), ce qui fait que quasiment tous les skieurs pourront en profiter. Sur piste, normal, « il se comporte mieux en conduite dérapée plutôt que coupée, même si on y arrive sur de longs rayons », précisera l’un de nos experts. Le Chainsaw est un ski réussi que nous conseillons de garder sous le coude pour les jours de grand beau avec 30 cm de neige fraîchement tombée. POUR QUI : freeriders qui lorgnent du côté FSBC et qui rident vite et fort, ou alors pour un rider polyvalent qui veut un ski pour sortir des pistes sans trop d’efforts et se faire plaisir. SKITESTS 2012 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 14 2012 Page 1Ski Labo numéro 14 2012 Page 2-3Ski Labo numéro 14 2012 Page 4-5Ski Labo numéro 14 2012 Page 6-7Ski Labo numéro 14 2012 Page 8-9Ski Labo numéro 14 2012 Page 10-11Ski Labo numéro 14 2012 Page 12-13Ski Labo numéro 14 2012 Page 14-15Ski Labo numéro 14 2012 Page 16-17Ski Labo numéro 14 2012 Page 18-19Ski Labo numéro 14 2012 Page 20-21Ski Labo numéro 14 2012 Page 22-23Ski Labo numéro 14 2012 Page 24-25Ski Labo numéro 14 2012 Page 26-27Ski Labo numéro 14 2012 Page 28-29Ski Labo numéro 14 2012 Page 30-31Ski Labo numéro 14 2012 Page 32-33Ski Labo numéro 14 2012 Page 34-35Ski Labo numéro 14 2012 Page 36-37Ski Labo numéro 14 2012 Page 38-39Ski Labo numéro 14 2012 Page 40-41Ski Labo numéro 14 2012 Page 42-43Ski Labo numéro 14 2012 Page 44-45Ski Labo numéro 14 2012 Page 46-47Ski Labo numéro 14 2012 Page 48-49Ski Labo numéro 14 2012 Page 50-51Ski Labo numéro 14 2012 Page 52-53Ski Labo numéro 14 2012 Page 54-55Ski Labo numéro 14 2012 Page 56-57Ski Labo numéro 14 2012 Page 58-59Ski Labo numéro 14 2012 Page 60-61Ski Labo numéro 14 2012 Page 62-63Ski Labo numéro 14 2012 Page 64-65Ski Labo numéro 14 2012 Page 66-67Ski Labo numéro 14 2012 Page 68-69Ski Labo numéro 14 2012 Page 70-71Ski Labo numéro 14 2012 Page 72-73Ski Labo numéro 14 2012 Page 74-75Ski Labo numéro 14 2012 Page 76-77Ski Labo numéro 14 2012 Page 78-79Ski Labo numéro 14 2012 Page 80-81Ski Labo numéro 14 2012 Page 82-83Ski Labo numéro 14 2012 Page 84-85Ski Labo numéro 14 2012 Page 86-87Ski Labo numéro 14 2012 Page 88-89Ski Labo numéro 14 2012 Page 90-91Ski Labo numéro 14 2012 Page 92-93Ski Labo numéro 14 2012 Page 94-95Ski Labo numéro 14 2012 Page 96-97Ski Labo numéro 14 2012 Page 98-99Ski Labo numéro 14 2012 Page 100-101Ski Labo numéro 14 2012 Page 102-103Ski Labo numéro 14 2012 Page 104-105Ski Labo numéro 14 2012 Page 106-107Ski Labo numéro 14 2012 Page 108-109Ski Labo numéro 14 2012 Page 110-111Ski Labo numéro 14 2012 Page 112-113Ski Labo numéro 14 2012 Page 114-115Ski Labo numéro 14 2012 Page 116