Ski Labo n°14 2012
Ski Labo n°14 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 2012

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2012... 122 skis passés au crible !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
(AM+85) (AM+85) K2 Sideshow 44 SKITESTS 2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 181 (167/174/188) LIGNES DE CÔTES (en mm) 132/90/115 RAYON (en m) 20 (181 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 539 € (skis nus) Le sideshow est le remplaçant du Backlash. Cette nouveauté vient compléter la gamme « Side... ». Construit avec la technologie dite « All Terrain Rocker », le ski gagne en polyvalence selon K2. Les 90 mm au patin du Sideshow ne l’empêchent pas d’être agile et facile à déclencher, sans doute un effet bénéfique de son rocker si particulier, le bien nommé « All Terrain Rocker ». Précis, il délivre également une sensation de légèreté aux pieds, ce qui engendre un sentiment général de sécurité et de tolérance. Son rapport confort/perfomance est ainsi excellent, tout comme le contact ski/neige qu’il délivre, doux et bien présent à la fois. Conformément à ce qu’annonce donc le fabricant américain, le rocker dit « all terrain » confère réellement un niveau de polyvalence supérieur. Bien joué ! Sur neige dure la donne change un peu, le Sideshow devient moins précis et globalement moins agréable à rider. Normal ! A grande vitesse, idem, le confort n’est plus aussi flagrant, il flotte un peu et tape sur toute sa longueur, notamment sur des neiges difficiles. Dommage, mais compréhensible compte tenu de son programme. POUR QUI : tous types de skieurs de 65 à 85 kg (pas de poids élevé) souhaitant découvrir les joies de la neige douce sur piste ou s’initier au gros hors piste. A choisir plus grand car plus stable et toujours aussi facile à manier. Movement Blaster LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 173 (157/165/181) LIGNES DE CÔTES (en mm) 125/86/114 RAYON (en m) 16 (173 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 575 € (skis nus) Comme sur tous ses meilleurs modèles, Movement a disposé un noyau bois sur le Blaster... La marque suisse avance aussi la rigidité du patin qui, selon elle, donne une excellente tenue sur neige dure. Shape, flex, matériau : tout a été mis en oeuvre sur le Blaster pour faciliter sa prise en main. Et ça marche ! Tous les testeurs ont mis en avant cette qualité, ainsi que la confiance qu’il dégage dans l’action. Léger, maniable, cela lui confère un caractère joueur qui plaît beaucoup aux skieurs appréciant les passages d’un terrain à l’autre. « Tout se déroule sans surprises », résumera un testeur. A la fois « easy » en déclenchement et stable sous le pied en courbes, cette confiance génère un comportement homogène qui n’est pas toujours vérifiable sur les autres modèles concurrents. Piste ou tout terrain le Blaster ne change pas, il reste égal à lui même. Dans les neiges « pourries », si on sait rester à des vitesses raisonnables, sa « polyvalence accessible » est toujours de mise. Le flex bien équilibré continue de produire son effet et d’agir positivement sur le rapport efficacité/confort. En accélérant, les testeurs ont noté que le ski se mettait un peu à flotter. La docilité a ses limites et la fougue n’est pas toujours conseillée pour s’amuser en toutes neiges, c’est aussi ce que nous apprend ce bon Blaster. POUR QUI : un large panel de skieurs allant de bons à très bons, de préférence des amateurs de ski « fin » plutôt que des forcenés qui labourent tout sur leur passage !
(AM+85) (AM+85) Nordica Rossignol Soul Rider Experience 88 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 177 (185) LIGNES DE CÔTES (en mm) 134/97/124 RAYON (en m) 16,5 (177 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 499 € (skis nus) La construction en champs droits du Soul Rider est complétée par un noyau bois et fibre de verre. Sa déco Far West est repérable parmi les autres modèles. Le Soul Rider est un super ski caractérisé par un très bon contact ski-neige et une stabilité à toute épreuve. Au regard de son importante largeur et son cambre, on aurait pu penser qu’il allait être pataud sur piste, mais ce n’est pas le cas. Au pire, dans cette configuration, il a laissé apparaître un manque de tolérance, mais rien de plus si on a le niveau technique et physique requis. Ses terrains de prédilection sont malgré tout les neiges douces et profondes où il sera parfaitement à son aise. Sur ce terrain, le flex est très intéressant à exploiter, que ce soit pour se faufiler entre les sapins ou poser un petit jump... Le constat reste identique sur les neiges lourdes ou carrément pourries comme on rencontre en fin de saison : rien ne vient perturber le plaisir qu’il procure, il est même capable de bonnes cadences sur terrains bien minés. Une seule condition quand même : avoir un minimum de bagage technique et des cuisses bien préparées. POUR QUI : bons à très bons jeunes skieurs réguliers qui privilégient le tout terrain à la piste dans leur pratique. ALL MOUNTAIN TESTS FREE PRESSE/2012 LONGUEUR TESTÉE EN CM (disponibles) 178 (162/170/186) LIGNES DE CÔTES (en mm) 135/88/124 RAYON (en m) 16,4 (178 cm) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ 649 € (avec fixation AXIUM 120L TPI 2) L’Experience 83, ski à double rocker, est présenté par la marque comme très polyvalent. Il présente une construction sandwich et d’une structure fibre de verre. Ce nouveau ski Ross est bien né... En grandes courbes sur piste d’abord, il est d’une stabilité à toute épreuve. Les courbes sont faciles à tenir tout au long des conduites. Les testeurs ont aussi tout de suite mis en avant l’efficacité du rocker, « malin » le qualifiera l’un d’entre eux. Ce léger rocker, associé à un patin assez raide lui donne en effet un côté joueur sur piste, une sensation très appréciée car elle augmente la tolérance. En toutes neiges, son comportement est tout aussi bon ! Sa spatule fonctionne super bien en poudre (20-25 cm), le ski reste à la surface, « surprenant » avoueront les testeurs... Et d’ajouter, « c’est un ski qui donne la banane quand on le pousse un peu ». Comme c’est assez souvent le cas dans cette catégorie, c’est à faible vitesse et dans des rayons de virages plus courts que l’Expérience 83 faiblit. La mobilité sous le pied devient moins évidente, une certaine inertie se manifeste alors. Idem en tout terrain où le fait de diminuer l’allure se traduit immédiatement par une sensation de raideur désagréable. POUR QUI : un large panel de skieurs (175 à 185 cm/de 70 à 90 kg) qui apprécient le ski en toutes conditions à bonne vitesse, c’est là que l’Expérience délivre son bon jus... SKITESTS 2012 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 14 2012 Page 1Ski Labo numéro 14 2012 Page 2-3Ski Labo numéro 14 2012 Page 4-5Ski Labo numéro 14 2012 Page 6-7Ski Labo numéro 14 2012 Page 8-9Ski Labo numéro 14 2012 Page 10-11Ski Labo numéro 14 2012 Page 12-13Ski Labo numéro 14 2012 Page 14-15Ski Labo numéro 14 2012 Page 16-17Ski Labo numéro 14 2012 Page 18-19Ski Labo numéro 14 2012 Page 20-21Ski Labo numéro 14 2012 Page 22-23Ski Labo numéro 14 2012 Page 24-25Ski Labo numéro 14 2012 Page 26-27Ski Labo numéro 14 2012 Page 28-29Ski Labo numéro 14 2012 Page 30-31Ski Labo numéro 14 2012 Page 32-33Ski Labo numéro 14 2012 Page 34-35Ski Labo numéro 14 2012 Page 36-37Ski Labo numéro 14 2012 Page 38-39Ski Labo numéro 14 2012 Page 40-41Ski Labo numéro 14 2012 Page 42-43Ski Labo numéro 14 2012 Page 44-45Ski Labo numéro 14 2012 Page 46-47Ski Labo numéro 14 2012 Page 48-49Ski Labo numéro 14 2012 Page 50-51Ski Labo numéro 14 2012 Page 52-53Ski Labo numéro 14 2012 Page 54-55Ski Labo numéro 14 2012 Page 56-57Ski Labo numéro 14 2012 Page 58-59Ski Labo numéro 14 2012 Page 60-61Ski Labo numéro 14 2012 Page 62-63Ski Labo numéro 14 2012 Page 64-65Ski Labo numéro 14 2012 Page 66-67Ski Labo numéro 14 2012 Page 68-69Ski Labo numéro 14 2012 Page 70-71Ski Labo numéro 14 2012 Page 72-73Ski Labo numéro 14 2012 Page 74-75Ski Labo numéro 14 2012 Page 76-77Ski Labo numéro 14 2012 Page 78-79Ski Labo numéro 14 2012 Page 80-81Ski Labo numéro 14 2012 Page 82-83Ski Labo numéro 14 2012 Page 84-85Ski Labo numéro 14 2012 Page 86-87Ski Labo numéro 14 2012 Page 88-89Ski Labo numéro 14 2012 Page 90-91Ski Labo numéro 14 2012 Page 92-93Ski Labo numéro 14 2012 Page 94-95Ski Labo numéro 14 2012 Page 96-97Ski Labo numéro 14 2012 Page 98-99Ski Labo numéro 14 2012 Page 100-101Ski Labo numéro 14 2012 Page 102-103Ski Labo numéro 14 2012 Page 104-105Ski Labo numéro 14 2012 Page 106-107Ski Labo numéro 14 2012 Page 108-109Ski Labo numéro 14 2012 Page 110-111Ski Labo numéro 14 2012 Page 112-113Ski Labo numéro 14 2012 Page 114-115Ski Labo numéro 14 2012 Page 116