Ski Labo n°13 2011
Ski Labo n°13 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 106

  • Taille du fichier PDF : 21,8 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2011... du ski de Racing à celui de poudre, toutes les catégories pour trouver votre ski de l'hiver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
FAT LINE Prophet 115 Prix public conseillé 599,95 euros Longueur testée (en cm) 186 (172, 179) Lignes de cotes (en mm) 153/115/142 Rayon (en m) NC (19 en 179 cm) Positionnement dans la GAMME Powder, Big Mountain et Prophet Series constituent la ligne Freeride 2011 chez Line. Les Prophets sont les skis les plus tous terrains, estampillés All Mountain Freeride. 4 modèles qui vont de 90 à 115 mm en patin. Le 115 est le plus large et surtout le dernier né très attendu de la série Prophet. Sur la neige La démonstration que les skis larges modernes savent désormais tout faire, ou presque. Vous aimiez l’efficacité du Mother Ship, mais le trouviez un poil physique à rider ? Alors ce nouveau Prophet est fait pour vous (et pour nous). Avec 115 en patin et une spatule progressive, le déjaugeage est immédiat. On découvre ensuite, si on lui rentre un minimum dedans, un ski vivant, bien maniable, joueur, à la prise en main immédiate. En poudre, il pivote tout seul et quand on augmente la vitesse, on ne se départit pas de cette impression d’avoir un ski très bien équilibré et sain sous les pieds, « un ski fait pour s’éclater en forêt » et sur presque tous les terrains. Car les testeurs sont formels, le Prophet 115 sait tout faire ou presque ; dans toutes les conditions, on retrouve le même rapport facilité/performance très réussi. En parlant de performance, sachez qu’on est un poil moins précis qu’avec un cambre traditionnel, mais il est par ailleurs tellement agréable à skier qu’on lui pardonne de suite. À mi-chemin entre un FSBC et une arme de freeride tout terrain, la palette de ce ski est très large. Sur piste, si la neige est dure, ça tire un peu les genoux mais ça passe ; si la neige est plus douce, on est surpris par les courbes très agréables que peut tailler ce ski. Seules limites : les très grandes vitesses dans un champ de mine, où la spatule souple (mais pas trop) nuit au comportement ; même si le Prophet tient bien la vitesse, « il n’est pas fait pour les compétiteurs en freeride ». Efficacité en poudre 9 polyvalence 7,5 62 TESTS FREE PRESSE 2 0 10-2011 MOVEMENT Super Turbo Prix public conseillé 749 euros Longueur testée (en cm) (disponibles) 202 (192) Lignes de cotes (en mm) 150/120/135 Rayon (en m) 23 Positionnement dans la GAMME Une catégorie à lui tout seul dans la série Freeski : Super Expert. Le ski de Big Mountain super Fat de la marque helvète. Sur la neige Movement invente le rocker pour ceux qui n’aimaient pas le rocker… Jusque-là. Experts, fans de vitesse, guide de haute montagne, tous ont été surpris et séduits par le Super Turbo. Une énorme spatule hyper progressive permet de garder un long contact de carre à l’avant du pied, idéal pour skier constamment en appui languette, même dans les neiges les plus pourries. Hors des champs de poudre, on a donc un vrai ski de freeride, avec un tail en plus bien présent, du coup le ski est efficace sur toute la longueur de la carre. Arrivé en poudre, l’énorme spatule prend tout son sens et permet d’attaquer comme rarement. Il est fait pour ça, et ça se sent ; on est loin de la jouabilité de certains rockers, mais ceux qui recherchent efficacité et tenue à grande vitesse seront comblés. Au vu du shape, pas de surprise, et c’est le seul moment où il faudra se méfier de la spatule : dans les traversées en neige croûtées. Pour le reste, vous pouvez envoyer les yeux fermés. « Un ski hyper tolérant pour son gabarit, et au final, très polyvalent, même sur piste où il carve vraiment bien », permettant des conduites puissantes. Sous les pieds d’un très bon skieur s’entend. Un vrai ski de Big Mountain à l’Européenne, « vraiment surprenant » pour bons skieurs et experts, mais finalement pas si exigeant que son imposant gabarit aurait pu le laisser penser. Tant qu’à faire, à choisir en 202 cm si vous avez le physique. Un vrai concurrent au Salomon Rocker est né, c’est vous dire. Efficacité en poudre 10 polyvalence 7,75
NORDICA Girish NFree CT Prix public conseillé 599 euros Longueur testée (en cm) (disponibles) 193 (185) Lignes de cotes (en mm) 139/110/129 Rayon (en m) 29 Positionnement dans la GAMME Entre les séries Backcountry Freestyle et Freeride, les amateurs de fats trouveront leur bonheur. En termes de largeur, le Girsih est juste en-dessous de l‘imposant Jah Love, dans la série Freeride. Sur la neige Les grands gabarits et autres skieurs puissants seront séduits par les nombreuses qualités de ce ski « intéressant ». S’il est avant tout taillé pour les neiges douces, cela n’a pas empêché les testeurs d’apprécier sa tenue sur la carre en grande courbe. Si la précision n’est pas absolue (spatule type early rise, obligatoirement limité sur dur), on sent par contre « rassuré », « ça tient très bien sur la carre ». Rien à redire donc côté efficacité toutes neiges. En poudre, il est tout à la fois maniable pour un 193 cm, et on sent qu’il il ne demande qu’à accélérer. Le Girish est un compromis très équilibré entre rocker, cambre et vrai talon freeride, juste agrémenté d’un peu de relevé pour gagner en maniabilité. On peut tout aussi bien envoyer en appui sur la languette que poser de bons jumps en toute confiance, tout un gardant un ski ludique à des vitesses plus faibles, à l’aise dans les changements de rythme. Histoire de lui chercher la petite bête, on dira qu’il est moins tolérant dans les neiges croûtées redurcies, mais c’est bien le seul terrain où l’on sera un peu moins à l’aise. Un ski sans lacune, à la fois stable et vivant, « on a envie de faire le con avec », pour un large panel de bons skieurs, à la recherche d’un ski qui soit à la fois joueur et efficace sur plus d’un terrain. Efficacité en poudre 8,25 polyvalence 7,5 SALOMON El Dictator Prix public conseillé 800 euros Longueur testée (en cm) 194 TU Lignes de cotes (en mm) 139/114/124 Rayon (en m) 43,4 Positionnement dans la GAMME Les amateurs de gros Freeride n’ont que l’embarras du choix avec deux nouveautés, labellisées « Freeski Exploring «, le Sentinel et El Dictator. Le premier est destiné « aux professionnels de la montagne », alors que le second a pour cible « les meilleurs riders au monde ». Sur la neige « Une machine à bouffer du dénivelé à mach 2 ». Tout est dit ou presque. Pour ceux qui veulent plus de détails… On est sur un vrai pro model, même si ce n’est pas marqué dessus. Ceux qui ont envie de rider comme Cody Townsend et Kaj Zackrisson savent désormais quoi choisir, reste à avoir les capacités qui vont avec. Uniquement disponible en 194 cm, ça limite vite les demandes. Parmi les défauts, car un ski exclusif à ce point en a obligatoirement : il est assez inerte sur piste ; c’est « zéro tolérance avec le tail bon raide », « bonne chance pour en tirer quelques chose sur le dur à faible vitesse » … Ça fait beaucoup vous trouvez ? Pas vraiment. Comme le résume laconiquement un testeurs : « on s’en fout ! ». Sur piste, vous n’avez qu’à rider à fond ou avoir les cuisses pour déformer le tail, « dynamique quand on sait aller le chercher ». Rien ne bronche en grande courbe, ça accroche et on peut même raccourcir les rayons, sous réserve d’une bonne mise en dérive de la spatule au préalable. Les testeurs sont formels, sur piste « quand on le pousse, ça répond vite », « c’est un ski sûr dans ses réactions ». En poudre et en tout terrain « c’est une machine à tirer des droites », « une arme de freeride pour gagner à Verbier », puisque c’est un des rares Fats à être efficace dans la pente raide et neige dure. Et encore une fois, à partir d’une certaine vitesse, le rocker prend évidemment tout son sens en poudre et offre « une relative maniabilité et facilité dans les pivotements ». Un ski technique, taillé pour Verbier. Efficacité en poudre 9,25 polyvalence 7 2010-2011 TESTS FREE PRESSE 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 13 2011 Page 1Ski Labo numéro 13 2011 Page 2-3Ski Labo numéro 13 2011 Page 4-5Ski Labo numéro 13 2011 Page 6-7Ski Labo numéro 13 2011 Page 8-9Ski Labo numéro 13 2011 Page 10-11Ski Labo numéro 13 2011 Page 12-13Ski Labo numéro 13 2011 Page 14-15Ski Labo numéro 13 2011 Page 16-17Ski Labo numéro 13 2011 Page 18-19Ski Labo numéro 13 2011 Page 20-21Ski Labo numéro 13 2011 Page 22-23Ski Labo numéro 13 2011 Page 24-25Ski Labo numéro 13 2011 Page 26-27Ski Labo numéro 13 2011 Page 28-29Ski Labo numéro 13 2011 Page 30-31Ski Labo numéro 13 2011 Page 32-33Ski Labo numéro 13 2011 Page 34-35Ski Labo numéro 13 2011 Page 36-37Ski Labo numéro 13 2011 Page 38-39Ski Labo numéro 13 2011 Page 40-41Ski Labo numéro 13 2011 Page 42-43Ski Labo numéro 13 2011 Page 44-45Ski Labo numéro 13 2011 Page 46-47Ski Labo numéro 13 2011 Page 48-49Ski Labo numéro 13 2011 Page 50-51Ski Labo numéro 13 2011 Page 52-53Ski Labo numéro 13 2011 Page 54-55Ski Labo numéro 13 2011 Page 56-57Ski Labo numéro 13 2011 Page 58-59Ski Labo numéro 13 2011 Page 60-61Ski Labo numéro 13 2011 Page 62-63Ski Labo numéro 13 2011 Page 64-65Ski Labo numéro 13 2011 Page 66-67Ski Labo numéro 13 2011 Page 68-69Ski Labo numéro 13 2011 Page 70-71Ski Labo numéro 13 2011 Page 72-73Ski Labo numéro 13 2011 Page 74-75Ski Labo numéro 13 2011 Page 76-77Ski Labo numéro 13 2011 Page 78-79Ski Labo numéro 13 2011 Page 80-81Ski Labo numéro 13 2011 Page 82-83Ski Labo numéro 13 2011 Page 84-85Ski Labo numéro 13 2011 Page 86-87Ski Labo numéro 13 2011 Page 88-89Ski Labo numéro 13 2011 Page 90-91Ski Labo numéro 13 2011 Page 92-93Ski Labo numéro 13 2011 Page 94-95Ski Labo numéro 13 2011 Page 96-97Ski Labo numéro 13 2011 Page 98-99Ski Labo numéro 13 2011 Page 100-101Ski Labo numéro 13 2011 Page 102-103Ski Labo numéro 13 2011 Page 104-105Ski Labo numéro 13 2011 Page 106