Ski Labo n°13 2011
Ski Labo n°13 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 106

  • Taille du fichier PDF : 21,8 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2011... du ski de Racing à celui de poudre, toutes les catégories pour trouver votre ski de l'hiver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
ALLMOUNTAIN (AM-85) (AM-85) NORDICA ROSSIGNOL Fire Arrow 80 XBI S 80 Prix public conseillé 699 euros avec N Pro 2S XBì CT Longueur testée (en cm) (disponibles) 180 (156, 164, 172) Lignes de cotes (en mm) 132/80/115 Rayon (en m) 16 24 TESTS FREE PRESSE 2 0 10-2011 Positionnement dans le catalogue La nouvelle gamme « Aggressive Frontside Ski « compte 2 modèles, les Fire Arrow 80 et 74 XBI CT. Le Fire Arrow 80 est développé à partir d’une base de Spifire, élargie et agrémentée d’un talon twin tip. Sur la neige Décidément chez Nordica, on aime les skis sportifs, présents sous les pieds et délivrant une bonne puissance. Sportifs, et au final, assez accessibles. Un régal pour les testeurs, qui se sont enthousiasmés pour son comportement sur piste, très bon mélange entre efficacité à grande vitesse, « un vrai géant en termes de tenue et d’accroche », et jouabilité, grâce à un flex bien nerveux. Dans n’importe quelle configuration, le ski répond présent sous les appuis, et offre des conduites très dynamiques. À vous les enchaînements de tous les types de courbes à l’infini. En tout terrain, il surprend par sa maniabilité, aussi bien en pivot à plat qu’en le travaillant en appui. Un cocktail réussi, même si quelques millimètres en plus pour la portance en poudre, et tout le monde aurait été comblé. Un pur All Mountain, aussi confortable et efficace sur piste lisse que dans les champs de bosses, avec un vrai comportement en toutes neiges, fait pour tailler de la courbe absolument partout. Un ski tous niveaux ou presque, du moment que vous avez un style plutôt agressif. Un ski All Mountain pour les Djeuns quoi ! Efficacité sur piste : 8 Rendement Tout Terrain : 8 Prix public conseillé 549.95 euros avec Freeski 110 XL Longueur testée (en cm) (disponibles) 180 (160, 165, 170, 175, 185) Lignes de cotes (en mm) 122/80/109 Rayon (en m) NC (14,1 en 170) Positionnement dans le catalogue Du S 80 le plus étroit au très large S7 117, les Freeski Freeride sont tous équipés de la technologie Amptek (double rocker spatule talon et cambre traditionnel sous le pied). Le S 80 et 86 disposent de la version Amptek Freeride, moins marquée en termes de rockers. Sur la neige Sain, facile et offrant un gros niveau de confort, le S80 est parfait pour s’initier aux joies du ski tout terrain. Ne le mettez pas sous les pieds d’un skieur lourd ou puissant, qui en trouverait trop vite les limites. Mais pour ceux à la recherche d’un ski docile et surtout sain partout, il fera un fidèle compagnon pour progresser. Les courbes déroulent toutes seules, si ce n’est pas une arme de précision, son confort (terme qui revient dans la bouche de tous les testeurs quelle que soit la neige) et sa stabilité font qu’on se sent posé. En tout terrain, la spatule travaille bien (en poudre aussi où elle fait bien déjauger le ski), confort et surtout une très grande maniabilité sont au rendez-vous. De quoi passer absolument partout sans jamais se faire mal aux cuisses. Un ski agréable et très polyvalent sur toutes les neiges, pour tous les adeptes du cruising. Uun ski qui pourra les faire progresser hors des pistes balisées tout en gardant en bon comportement sur neiges damées. Efficacité sur piste : 7 Rendement Tout Terrain : 7,5
(AM-85) (AM-85) SCOTT NEo SALOMON Enduro Prix public conseillé 600 euros Longueur testée (en cm) (disponibles) 177 (163, 170, 184) Lignes de cotes (en mm) 127/84/11 Rayon (en m) 17,4 Positionnement dans le catalogue De 72 à 84 mm au patin, les X-Wing constituent la série Skis Alpin All Mountain. L’Enduro est le plus large et le seul de la série à adopter le Rocker Tout Terrain, les autres étant en spatule progressive 3D. Sur la neige Avis aux experts et autres pro riders qui chargent non-stop quel que soit le terrain : une nouvelle arme est née. Une arme qui combine de matière étonnante une énorme présence sous les appuis pour une efficacité totale sur piste à une belle jouabilité en toutes neiges. « Wahou, quel ski » s’exclamera un testeur au retour de la session. Sur neige dure, « le rendement est excellent », « avec en plus une vraie relance en fin de courbe », « parfait pour enchaîner sans temps mort ». Pour faire court : son efficacité n’a rien à envier à des modèles bien plus typés piste, où malgré le rocker, il est étonnamment précis et puissant. Quand on s’évade des pistes justement, on sent tout de suite l’apport en portance et plus encore, en confort. Vu la présence sous le pied de l’Enduro, on était un peu inquiet de son comportement en neige difficile… On a été vite rassuré. Impossible de le prendre en défaut. « Excellente maniabilité sur tous les terrains », « bonne tolérance en hors-piste », « le ski met en confiance pour attaquer »... En poudre, ceux qui sont habitués à des skis d’environ 85 mm en patin seront surpris par la facilité du déjaugeage. S’il y avait encore des questions quant à l’efficacité du rocker sur absolument tous les terrains, l’Enduro apporte une réponse claire et nette : on adore. Pour skieur très régulier, qui veut envoyer toute la saison avec la même paire. On le répète quand même, très bons skieurs uniquement, les autres font se faire casser les pattes arrières. Efficacité sur piste : 9,25 Rendement Tout Terrain : 9 Prix public conseillé 575 euroS Longueur testée (en cm) (disponibles) 176 (156, 166, 186) Lignes de cotes (en mm) 124/83/113 Rayon (en m) 14 Positionnement dans le catalogue Dans la ligne All Conditions, Situé en le plus large, le Crusade, et l’Aztec, le Neo est le modèle 50/50 piste/hors piste, « pour les skieurs recherchant la performance sur tous les terrains ». Sur la neige Le Neo n’est clairement pas destiné aux « bourrins de l’Alpe « et autres sangliers. Trop limité à grande vitesse, ou sous les forts appuis, que ce soit sur terrain accidenté ou sur piste. Mais tous ceux qui aiment dérouler de belles courbes sur tous types de neiges sans même y penser vont apprécier les nombreuses qualités de ce Scott. Très accessible, aussi bien physiquement que techniquement, tout le monde se sentira immédiatement à l’aise sur ce ski ; il permettra même « à des skieurs limités techniquement de tailler de la courbe comme jamais ». S’il est assez souple, il est également assez nerveux, ce qui en fait ski idéal pour jouer avec le terrain, et passer vraiment partout, avec la banane en plus. Un ski facile, qui s’oublie sous les pieds, et pourtant un ski sur lequel on ne va pas s’ennuyer au bout de quelques jours. D’autant plus qu’avec sa spatule « à la Scott », le Neo vous comblera en neiges difficiles et vous ouvrira tout grand les portes du hors-piste Facile, sain, confortable en toutes neiges et ludique en tout terrain, tous ceux qui recherchent plus le plaisir que la performance à tout prix vont adorer. 70 kg max dans cette longueur. Efficacité sur piste : 7,75 Rendement Tout Terrain : 8 2010-2011 TESTS FREE PRESSE 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 13 2011 Page 1Ski Labo numéro 13 2011 Page 2-3Ski Labo numéro 13 2011 Page 4-5Ski Labo numéro 13 2011 Page 6-7Ski Labo numéro 13 2011 Page 8-9Ski Labo numéro 13 2011 Page 10-11Ski Labo numéro 13 2011 Page 12-13Ski Labo numéro 13 2011 Page 14-15Ski Labo numéro 13 2011 Page 16-17Ski Labo numéro 13 2011 Page 18-19Ski Labo numéro 13 2011 Page 20-21Ski Labo numéro 13 2011 Page 22-23Ski Labo numéro 13 2011 Page 24-25Ski Labo numéro 13 2011 Page 26-27Ski Labo numéro 13 2011 Page 28-29Ski Labo numéro 13 2011 Page 30-31Ski Labo numéro 13 2011 Page 32-33Ski Labo numéro 13 2011 Page 34-35Ski Labo numéro 13 2011 Page 36-37Ski Labo numéro 13 2011 Page 38-39Ski Labo numéro 13 2011 Page 40-41Ski Labo numéro 13 2011 Page 42-43Ski Labo numéro 13 2011 Page 44-45Ski Labo numéro 13 2011 Page 46-47Ski Labo numéro 13 2011 Page 48-49Ski Labo numéro 13 2011 Page 50-51Ski Labo numéro 13 2011 Page 52-53Ski Labo numéro 13 2011 Page 54-55Ski Labo numéro 13 2011 Page 56-57Ski Labo numéro 13 2011 Page 58-59Ski Labo numéro 13 2011 Page 60-61Ski Labo numéro 13 2011 Page 62-63Ski Labo numéro 13 2011 Page 64-65Ski Labo numéro 13 2011 Page 66-67Ski Labo numéro 13 2011 Page 68-69Ski Labo numéro 13 2011 Page 70-71Ski Labo numéro 13 2011 Page 72-73Ski Labo numéro 13 2011 Page 74-75Ski Labo numéro 13 2011 Page 76-77Ski Labo numéro 13 2011 Page 78-79Ski Labo numéro 13 2011 Page 80-81Ski Labo numéro 13 2011 Page 82-83Ski Labo numéro 13 2011 Page 84-85Ski Labo numéro 13 2011 Page 86-87Ski Labo numéro 13 2011 Page 88-89Ski Labo numéro 13 2011 Page 90-91Ski Labo numéro 13 2011 Page 92-93Ski Labo numéro 13 2011 Page 94-95Ski Labo numéro 13 2011 Page 96-97Ski Labo numéro 13 2011 Page 98-99Ski Labo numéro 13 2011 Page 100-101Ski Labo numéro 13 2011 Page 102-103Ski Labo numéro 13 2011 Page 104-105Ski Labo numéro 13 2011 Page 106