Ski Labo n°13 2011
Ski Labo n°13 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 106

  • Taille du fichier PDF : 21,8 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2011... du ski de Racing à celui de poudre, toutes les catégories pour trouver votre ski de l'hiver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
TENDANCES Le ski change, ce n’est pas sale. E n r e v a n c h e, ç a v a v ou s f ai r e d r ô l e … Mais il va falloir s’y faire. Jusqu’à ce jour, le caractère d’un ski était déterminé par trois facteurs principaux : les lignes de cotes, (les largeurs en patin, spatule et talon induisant le ou les rayons), le flex longitudinal et la rigidité en torsion. Aujourd’hui, il va falloir y rajouter le cambre (le profil du ski vu de côté), qu’il soit positif ou pas. Quand le ski est posé à plat et sans appui, le cambre est défini par les points de contact avec la surface. En action, le cambre joue alors un rôle décisif pour déterminer la facilité de pivot du ski et la qualité de conduite, en augmentant (ou pas…) les possibilités d’adaptation du ski en fonction du terrain. Comme toute conception de ski, le reste est une question d’équilibre et de choix de programme. Une chose est sûre au sortir de cette session de tests, quand il est bien pensé, le rocker et les variations apportées aujourd’hui à ce désormais fameux cambre augmentent la fourchette d’utilisation d’un ski, et ouvrent de nouveau horizons en termes de polyvalence toutes neiges. Autre certitude : « Ce n’est pas en mettant un rocker à un âne qu’on en fera un cheval de course », dixit un concepteur de ski. On confirme. Rocker à toutes les sauces Ok, parler de rocker sans aborder les différents flexs mis en relation ne suffit pas. Il faudrait au même niveau parler des outlines des spatules, sans oublier d’y ajouter des indices de flex puisqu’au final c’est le mix des trois qui conditionne le rendement de la partie avant du ski sur les différents terrains. Les plus pinailleurs d’entre vous pourraient même rajouter que la mesure du rocker le ski à plat, sans appui au « foot print «, n’est pas la bonne mesure puisque celui-ci prend tout son sens quand le ski est en pression, à plat en trace directe ou sur la carre en pleine courbe. On est d’accord mais ces quelques pages n’y suffiraient pas, chaque fabricant y allant de sa subtile alchimie plus ou moins secrète. On va donc se concentrer juste sur le rocker, c’est déjà assez confus. Du rocker banana au low rocker même, un comble : on trouve de tout ! Low, medium et high rocker, Powder rocker, Hybrid rocker, Adaptative rocker, All Terrain rocker, Rocker 2.0, Elf Shoe 10 TESTS FREE PRESSE 2 0 10-2011 Seb Léon L’apport du rocker sur les skis de piste est évident et s’adresse à des skieurs intermédiaires pour qui la performance en coupé sur le dur a moins d’importance que la tolérance rocker, Power rocker, Twin rocker, Reverse camber, Flat camber, Early tip rise, Venturi Rocker, BC rocker, Speed rocker, Autoturn rocker, Catch Free rocker, Carve rocker, Resort rocker, Jib rocker… La liste n’est pas exhaustive, mais presque. Et puis bien sûr au milieu de tout ça, on trouve les vrais faux rockers, des rockers qui finalement n’en sont pas. Sans parler de l’appellation « cambre inversé «, utilisée à tort et à travers. Soyons clair, le reverse camber
ou cambre inversé ne peut être qu’un rocker banana intégral ou au minimum rocker spatule+ flat camber en foot print + rocker en tail. Toute autre option ne méritant pas cette dénomination. A partir du moment où l’on retrouve un cambre aussi minime soit-il (évitons dorénavant de parler de cambre positif, ce serait une lapalissade), et bien ça ne peut pas être un cambre inversé. CQFD. Le vrai reverse camber, en français de la France : c’est une douve de tonneau. Voilà c’était la minute reverse camber de Mr Cyclopède. Le Rocker pour les nuls Impossible, à part dégager quelques tendances générales, de dire précisément quel type de rocker induit ou non sur la neige puisque (voir plus haut) trop d’autres paramètres interviennent, sans parler de l’âge du capitaine. Pour ceux qui ont raté le début de la révolution un point s’impose. Quels que soient son déroulé et sa hauteur, tout rocker génère obligatoirement trois effets distincts. Une plus grande facilité de pivot à plat dans les neiges autres que damées (la spatule et le talon ancrent moins dans la neige). Un déjaugeage facilité et des courbes évidentes en poudre (la spatule est vite au-dessus de la neige à basse vitesse et le ski a déjà la forme cintrée qu’il doit prendre dans le virage). Et enfin, si le relevé n’est pas trop brusque, plus de confort sous le pied en toutes neiges (le rocker ou la spatule progressive gomme les aspérités du terrain avant qu’elles n’arrivent sous le pied alors qu’une spatule tendue enverra directement dans les jambes les chocs). Voilà pour les généralités. Rentrons un petit peu plus dans le détail. L’avancée de l’hiver 2011 : le Rocker pour la Piste Si certains fabricants travaillent depuis quelques années déjà sur le rocker universel, celui qui ne pénalise pas la conduite sur piste et reste efficace sur d’autres terrains, le rocker 100% conçu pour la piste est lui la nouveauté de l’hiver. Rossignol et K2 font partie des rares fabricants à avoir franchi le pas. Et même avec du double rocker ! Ça s’appelle « Auto Turn « chez Rossignol, sur l’Atlas ; « Catch Free rocker « et « Speed Rocker « chez K2. « Auto Turn « et « Catch Free «, tout est dans le nom. C’est ici le premier effet qui est recherché, la facilité de pivot à plat alliée à la douceur et la tolérance dans les mises en coupé. Le relevé est mini de façon à ce que dès que le ski prend de l’angle, la partie rocker reprend le contact avec la neige, afin que le ski travaille en courbe sur la totalité de la longueur de contact des carres. Le ski pivote plus facilement à plat, les mises en coupé sont beaucoup plus tolérantes et les mises en dérapées facilitées d’autant. Et dès que la neige est souple, les extrémités reposent sur la neige et améliorent la stabilité et l‘équilibre. L’apport du rocker est évident et s’adresse sur piste à des skieurs intermédiaires pour qui la performance en 2010-2011 TESTS FREE PRESSE 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 13 2011 Page 1Ski Labo numéro 13 2011 Page 2-3Ski Labo numéro 13 2011 Page 4-5Ski Labo numéro 13 2011 Page 6-7Ski Labo numéro 13 2011 Page 8-9Ski Labo numéro 13 2011 Page 10-11Ski Labo numéro 13 2011 Page 12-13Ski Labo numéro 13 2011 Page 14-15Ski Labo numéro 13 2011 Page 16-17Ski Labo numéro 13 2011 Page 18-19Ski Labo numéro 13 2011 Page 20-21Ski Labo numéro 13 2011 Page 22-23Ski Labo numéro 13 2011 Page 24-25Ski Labo numéro 13 2011 Page 26-27Ski Labo numéro 13 2011 Page 28-29Ski Labo numéro 13 2011 Page 30-31Ski Labo numéro 13 2011 Page 32-33Ski Labo numéro 13 2011 Page 34-35Ski Labo numéro 13 2011 Page 36-37Ski Labo numéro 13 2011 Page 38-39Ski Labo numéro 13 2011 Page 40-41Ski Labo numéro 13 2011 Page 42-43Ski Labo numéro 13 2011 Page 44-45Ski Labo numéro 13 2011 Page 46-47Ski Labo numéro 13 2011 Page 48-49Ski Labo numéro 13 2011 Page 50-51Ski Labo numéro 13 2011 Page 52-53Ski Labo numéro 13 2011 Page 54-55Ski Labo numéro 13 2011 Page 56-57Ski Labo numéro 13 2011 Page 58-59Ski Labo numéro 13 2011 Page 60-61Ski Labo numéro 13 2011 Page 62-63Ski Labo numéro 13 2011 Page 64-65Ski Labo numéro 13 2011 Page 66-67Ski Labo numéro 13 2011 Page 68-69Ski Labo numéro 13 2011 Page 70-71Ski Labo numéro 13 2011 Page 72-73Ski Labo numéro 13 2011 Page 74-75Ski Labo numéro 13 2011 Page 76-77Ski Labo numéro 13 2011 Page 78-79Ski Labo numéro 13 2011 Page 80-81Ski Labo numéro 13 2011 Page 82-83Ski Labo numéro 13 2011 Page 84-85Ski Labo numéro 13 2011 Page 86-87Ski Labo numéro 13 2011 Page 88-89Ski Labo numéro 13 2011 Page 90-91Ski Labo numéro 13 2011 Page 92-93Ski Labo numéro 13 2011 Page 94-95Ski Labo numéro 13 2011 Page 96-97Ski Labo numéro 13 2011 Page 98-99Ski Labo numéro 13 2011 Page 100-101Ski Labo numéro 13 2011 Page 102-103Ski Labo numéro 13 2011 Page 104-105Ski Labo numéro 13 2011 Page 106