Ski Labo n°12 2010
Ski Labo n°12 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de 2010

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2010... 100 skis au banc d'essai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
FABRICE WITTNER FAT homme U JIMI 110 n des top skis de la catégorie en termes de confort ! Pas fatiguant à emmener, maniable en forêt et assez stable pour envoyer aussi bien en peuf qu’en tout terrain, avec son talon joueur, on est vraiment à la limite d’un ski FSBC. Du coup, il aura tendance à lâcher du talon à grosse cadence, ce qui ne gênera que les riders plutôt lourds, de 75 kg et plus. Les autres le trouveront doux dans les déclenchements, stable une fois sur la carre ; le type de ski sur lequel on se sent parfaitement posé, idéal pour augmenter son niveau de ride. Réactif dans les changements de trajectoires, il l’est également dans les speed checks, qui se font tout seul. 130 Sur neige dure, le Jimi reste docile et tolérant, avec une tendance à préférer les conduites dérapées où, une fois encore, il est très agréable et confortable. En tout terrain, c’est une débrousailleuse qui mange le terrain, sans les défauts de ce genre de ski, puisque le Jimi reste toujours vivant et maniable. Tous les bons skieurs auront là un Fat joueur, maniable, 110 efficace juste ce qu’il faut pour s’amuser sur à peu près tous les terrains plutôt qu’en les affrontant. Et comme il n’est pas casse pattes, vous pourrez en profiter toute la journée. Jusque 75 Kg dans cette taille. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (171/191) RAYON (EN M) : 32 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 849,95 EUROS avec MOJO 15 FAT COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8 120 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,5 POLYVALENCE : 7,5 44\S KI LABO\LE MAGAZINE GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 12 P MX108 as très creusé et « bon raide « en torsion, le MX 108 est « fait pour le haut niveau ». Sur piste, « il vaut mieux filer droit », dans tous les sens du terme… La tolérance n’est pas son fort, évitez de vous mettre à cul sous peine de punition. Les experts diront de ce Kästle qu’il est « relativement nerveux, il tire même son épingle du jeu sur piste avec des changements de carres assez rapides », « on ne sent pas les 108 mm sous le pied ». Attention, il suffit d’un pilote un ton en dessous pour que le constat change radicalement : « dur à maîtriser sur piste comme en terrain difficile ». Allez, on le remet vite sous les pieds des experts qui eux ont apprécié « la précision et l’accroche sans 132 faille, la puissance et la qualité de la courbe ». Un ski exclusif et « difficile à prendre en défaut, même sur le dur où il est ultra efficace ». Sur neige douce ou profonde, le MX 108 devient d’un coup beaucoup plus accessible, surprenant tout le monde par sa légèreté et sa maniabilité. Le MX 108 est l’antithèse du ski de cruising qu’on laisse vivre sous les pieds. Un ski exclusif, 108 pour skieurs exigeants, forts techniquement et prêts à prendre plein les jambes pour en prendre plein les yeux à haute, très haute vitesse. Un ski « sublime », avec lequel « on peut vraiment skier avec tous les jours, mais son terrain de prédilection, c’est dehors ! » De 75 à 90 Kg et plus. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 187 (195) RAYON (EN M) : 31 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1200 EUROS AVEC DUKE 16 S/L COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9 122 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8,5 POLYVALENCE : 8,25 D MOTHERSHIP e très bons skis, qui procurent beaucoup de stabilité sur tous types de neiges à grandes et très grandes vitesses ». Celui qui parle a le niveau pour courir sur le FQT. « Ski homogène de gabarit respectable, on sent qu’on a quelque chose de solide sous le pied ». Un autre testeur, spécialiste lui des Derbys, a apprécié le mix en gros freeride et gros backcountry, une fois habitué à la position relativement centrée des fixations, « un peu troublante au début ». Ce qui ne l’a donc pas empêché d’apprécier « ce ski magnifique », dont il admet cependant « qu’il n’est pas le plus facile ». Doux euphémisme… Pistes 142 et terrains bosselés en petites courbes et à basse vitesse ne font pas partie du vocabulaire de ce Mothership. Tout comme être confié à des riders de moindre niveau, Impossible pour eux d’en apprécier les qualités, ils vont clairement subir plutôt que se faire plaisir. « Pour bons skieurs avec de bonnes cuisses qui veulent un ski solide pour 111 aller à fond tout le temps ». Un ski de gros freeride tendance gros vols, qui préfère bien sûr la poudre, mais capable, « si vous savez le dompter », de passer en toutes neiges et sans soucis quand il faut rentrer à la maison par les pistes. 131 LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (195) RAYON (EN M) : 24 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699,95 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8,5 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 POLYVALENCE : 7,75
* MORE THAN GOGGLES * SCOTT SPORTS vous propose plus que des masques de ski. SCOTT SPORTS SA 2009



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :