Ski Labo n°11 2009
Ski Labo n°11 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 2009

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2009... 150 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
PISTE femme ELAN SPEED MAGIC FUSION FISCHER VISION VAPOR K2 BURNIN LUV• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 16à cm {1 LIGNES DE COTES (en mm) 11(1• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 11,7 Noyau bois et technologie Waveflex, qui combine un flex soft et une meilleure rigidité en torsion, pour l'un des trois skis femme à bénéficier de la fameuse vague. Docile et agréable à piloter sur piste, le Speed Magic Fusion est un ski idéal pour évoluer sur les différents terrains qu'offre le domaine skiable.• ils sont très maniables, c'est un plaisir sur piste », avouera une testeuse. Facile à déclencher, il offre un bon rebond en sortie de courbe : restez dans des petits et moyens virages pour exploiter à fond les qualités de carving du Magic Fusion. Sur terrain plus raide ou bosselé, il s'en sort bien, pivote facilement. Au niveau polyvalence, ce n'est pas franchement ça, mais là on sort complètement de son programme. A noter que les testeuses les plus physiques l'ont trouvé un poil trop souple, bref pas fait pour se lâcher en grandes courbes dans des neiges pourries. Mais tant qu'on reste sur piste, c'est que du plaisir. Skieuse qui aime tailler de la belle courbe sans forcément aller à mach 2.• Idéal pour se faire plaisir tout en se promenant...• COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE• RAYON (en TI » • LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : • LIGNES DE COTES (en mn• RAYON (en my• LONGUEUR TESTEE [DISPONIBLES] : • PRIX PUBLIC CONSEILLÉ• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : Le Vision Vapor intègre la technologie Flowflex, qui permet au ski de se déformer de manière plus homogène. : • Comme l'an dernier, nos testeuses ont craqué sur le Vision Vapor, un vrai jouet pour La piste. Confortable, maniable, on ride ce ski sans effort, les entrées et sorties de courbes sont faciles. Super accrocheur, réactif, on apprécie la vivacité à laquelle on enchaîne les passages de carre à carre. Sa précision et son efficacité dans les rayons de courbes plus grands ont fait plaisir à nos skieuses, sous réserve de rester vigilant question contrôle (pas très stable à grande vitesse). Pour finir, on salue les possibilités en dehors des pistes : si vous n'enverrez pas de grandes courbes dans cinquante de peuf, vous pourrez tranquillement vous balader sur les bords de piste. Un bon petit ski de piste allround,• : •. De la skieuse débutante à celle de bon niveau, pour se faire plaisir sur le domaine... COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE Structure Titane en H, Powerplate high-tech intégral et chants verticaux SKP pour le plus large de la gamme Anywhere, la gamme Ail Mountain/piste de Roxy. Un bon petit ski passe-partout, et avec du caractère, que demander de mieux ? Assez nerveux, le Joy Rider offre une bonne relance, c'est parfait dans les passages de carre à carre comme dans les enchaînements de petits virages rythmés. Sécurisant et fiable, on se sent bien sur ce ski qui délivre de bonnes sensations. Si une skieuse de niveau intermédiaire le pilotera sans souci sur piste, il faudra un certain niveau (technique et physique) pour l'exploiter sur les autres terrains. En trafolle, il secoue un peu, mais ça reste largement acceptable pour cette largeur. Comme en oeuf, le déjaugeage et la flottaison ne sont pas incroyables, mais on pourra quand même s'offrir quelques sessions poudre de temps en temps.'Une skieuse de niveau intermédiaire à bon, qui fait 80% de piste et 20% de ail mountain. COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (Fm no Le plus étroit des skis femme K2 a subi quelques modifications cette année construction en métal laminé, noyau Bioflex sapin/epi ch et nouveaux chants droits. Deuxième année pour le Burnin Luv dans les pages de Ski Labo. Et le sentiment qu'il nous a laissé l'an dernier n'a pas changé. Stable et très maniable, il met rapidement en confiance. Au niveau des déclenchements, il entre facilement en courbes et rebondi bien en sortie pour enchaîner la courbe suivante. Et s'il affectionne particulièrement les moyens et petits rayons courbes, il se montre également très à l'aise dans les conduites dérapées. Et malgré ses 70 cm au patin, on pourra se faire plaisir dans les neiges plus irrégulières des bords de pistes, Un ski agréable,• qui s'adapte à tous les niveaux, pour celles qui veulent se faire plaisir "tranquillement"•. Aussi bien pour une débutante que pour une skieuse experte qui veut un ski amusant et assez polyvalent, sans rechercher trop la performance. COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE NORDICA OLYMPIA SPEED ROXY JOY RIDER SALOMON ORIGINS AMETHYST• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : • LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en ir)• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : • LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m)• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES]• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : • PRIX PUBLIC CONSEILLÉ:• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ Construction Full Twin V Active CA, noyau bois/composite et système X-Balance intégré. Un vrai ski de piste qui se rapproche, dans son comportement spécifique, d'un ski de slalom, Extrêmement précis sur piste, l'Olympia Speed est bien nerveux dans les passages de carre à carre, très efficace en petits virages, dans cette taille en tout cas. Plus surprenant au regagd de son petit gabarit, ['Olympia Speed passe aussi très bien en moyennes et grandes courbes, mais demande d'être en permanence bien posé sur ses appuis.• Les skis flottent si les appuis ne sont pas assez précis, agressifs et marqués ». Speed demande donc un certain niveau et engagement, nos testeuses ont adoré. Son utilisation est tellement spécifique à la piste qu'il ne peut proprement pas en sortir. Laissez-le s'exprimer sur les neiges damées, quel que soit le degré de la pente... Bonnes skieuses à la recherche d'un ski qui se rapproche d'un comportement de slalom, en moins exigeant techniquement. COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE r 72\I LE MAGAZINE GRATUIT Du MATOS SKI X flUleERO 11 t 4i• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) Construction monocoque 3D et technologie Hybrid : moins de fibres à l'avant et à l'arrière pour plus de facilité dans les virages et plus de facilité. Nos testeuses ont apprécié le belles possibilités qu'offre l'Origins Amethyst sur les neiges damées.• C'est un excellent ski de piste au comportement sans faille en conduite coupée., Accrocheur, vif, dynamique, maniable et performant, ii est facile à tourner, quel que soit le rayon de courbe, le ski tient le pavé. On est bien posé dessus, il est très stable sur les neiges damées, et particulièrement confort sur neiges douces. En contrepartie, même si l'Origins et tolérant et confortable dans les neiges difficiles, il manque de portance en petite poudreuse pour être classé comme un vrai all mountain. Mais ne boudons pas notre plaisir, l'Amethyst est un bon "pistard" pour skieuses intermédiaires à bonnes, qui rêvent d'évasion de temps en temps. Celles qui cherchent plus de polyvalence se tourneront vers l'Origins Opal, plus large de 4 mm en patin. Les bonnes skieuses qui restent davantage sur les pistes, mais rien ne vous empêche de faire du bord de pistes (mais il faut es cuisses pour). COMPORTEMENT ALPIN POLYVALENCE
7 e4 -e 1000011811 mugir. SAVOIE iligfin• CONCERTS Out [chute lihre, hilieres Air sur matelas arec la RUMB An design lilit 171ek Ski h Boartlerweek biSel : *118111 ; 11:18:8111 il 1 : eq mon hébergemedjours% mon TOUR 4 pė ± jours taU lf ens 8 nom #4 + aCCOS WC leslammâliolis Na% RADIO Office de Tourisme - Tel + 3310j 4 19 00 011 08 - www.volthoreos.com - wweski-boarderweek.com'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 11 2009 Page 1Ski Labo numéro 11 2009 Page 2-3Ski Labo numéro 11 2009 Page 4-5Ski Labo numéro 11 2009 Page 6-7Ski Labo numéro 11 2009 Page 8-9Ski Labo numéro 11 2009 Page 10-11Ski Labo numéro 11 2009 Page 12-13Ski Labo numéro 11 2009 Page 14-15Ski Labo numéro 11 2009 Page 16-17Ski Labo numéro 11 2009 Page 18-19Ski Labo numéro 11 2009 Page 20-21Ski Labo numéro 11 2009 Page 22-23Ski Labo numéro 11 2009 Page 24-25Ski Labo numéro 11 2009 Page 26-27Ski Labo numéro 11 2009 Page 28-29Ski Labo numéro 11 2009 Page 30-31Ski Labo numéro 11 2009 Page 32-33Ski Labo numéro 11 2009 Page 34-35Ski Labo numéro 11 2009 Page 36-37Ski Labo numéro 11 2009 Page 38-39Ski Labo numéro 11 2009 Page 40-41Ski Labo numéro 11 2009 Page 42-43Ski Labo numéro 11 2009 Page 44-45Ski Labo numéro 11 2009 Page 46-47Ski Labo numéro 11 2009 Page 48-49Ski Labo numéro 11 2009 Page 50-51Ski Labo numéro 11 2009 Page 52-53Ski Labo numéro 11 2009 Page 54-55Ski Labo numéro 11 2009 Page 56-57Ski Labo numéro 11 2009 Page 58-59Ski Labo numéro 11 2009 Page 60-61Ski Labo numéro 11 2009 Page 62-63Ski Labo numéro 11 2009 Page 64-65Ski Labo numéro 11 2009 Page 66-67Ski Labo numéro 11 2009 Page 68-69Ski Labo numéro 11 2009 Page 70-71Ski Labo numéro 11 2009 Page 72-73Ski Labo numéro 11 2009 Page 74-75Ski Labo numéro 11 2009 Page 76-77Ski Labo numéro 11 2009 Page 78-79Ski Labo numéro 11 2009 Page 80-81Ski Labo numéro 11 2009 Page 82-83Ski Labo numéro 11 2009 Page 84-85Ski Labo numéro 11 2009 Page 86-87Ski Labo numéro 11 2009 Page 88-89Ski Labo numéro 11 2009 Page 90-91Ski Labo numéro 11 2009 Page 92