Ski Labo n°11 2009
Ski Labo n°11 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 2009

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2009... 150 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
FREERIDE hommE 94 113 193 cm (174/185) 559 16,4 o o/C132 1100 E 194 cm (184/1741 40 107 750 € 1110 HAMMER STREAM KÂSTLE MX 98 MOVEMENT GOLIATH SLUFF Dans le catalogue 111 e Le roi de la montagne », il est fait pour envoyer des gros turns en poudre et rester polyvalent. C'est le plus gros chez Hammen Sur la neige 111 A chacun son style... Si le vôtre est de tirer droit dés que l'occasion se présente et que les petites courbes de chamois ne font pas partie de votre répertoire, alors vous serez séduit par le Stream. Son principal atout est sa propension à tout gommer sur son passage. A grande vitesse sur la piste ou en neige trafolée, le ski ne bouge pas, il aime vraiment ça. En grandes courbes, on est posé et le ski tient parfaitement la conduite coupée. En contrepartie. malgré un rayon pas très long, il faudra pousser comme un boeuf pour arriver à reserrer le rayon de courbe. Heureusement pour votre intégrité physique, même lancé en pleine bourre, les Speed checks" se font tout seul. Des skis très peu polyvalents, faits pour aller vite, très vite. Pour qui ? Pour un gabarit moyen à lourd, au style fluide, qui préfère ouvrir les courbes que les fermer. COMPORTEMENT ALPIN X X COMPORTEMENT FREERIDE X X) Dans le catalogue Plus gros modèle des quatre proposés par la marque pour son grand retour. Un ski ail mountain avec une bonne rigidité en torsion, pour envoyer fort. Sur la neige III Avis aux amateurs de barres à mine et autres skis « qui tiennent le parquet g, le MX98, c'est du solide g, pour alter vite dans toutes les conditions. Côté efficacité et précision, rien à redire on peut attaquer et lui rentrer dedans, enchaîner les grands virages aussi bien en tout terrain que sur neige damée.. Un ski étonnant » en termes d'accroche dira même un des testeurs. Par contre, soyons clairs, mieux vaut faire partie de l'élite des skieurs si vous pensez vous essayer aux enchaînements de petits virages avec ce MX 98. Vous l'aurez compris, seuls les riders énervés avec un bon passé d'alpin sauront exploiter ce ski, les autres, passez vite votre chemin. Peur qui ? 111 Un bon ski de freeride, à sortir tous les jours, mais réservés• aux meilleurs d'entre nous g- I COMPORTEMENT ALPIN X) COMPORTEMENT FREERIDE X X 184 cm (174) 134 118 619 € 22 Dans le catalogue III Nouveau nom dans de la gamme Movement mais c'est en fait le même que le Goliath de l'année dernière qui, lui, s'élargit. Niveau construction, on retrouve le noyau bois okoumé/peuplier, et niveau taille, une version en 174 apparaît. Sur la neige 111. Un must dans sa catégorie• ; il passe vraiment partout, c'est un ski super polyvalent g résument unanimement les testeurs. Assez rigide et avec une belle spatule, il est très performant en trafolle, où il efface toute difficulté sur son passage. En profonde, il reste stable à grande vitesse malgré sa longueur relativement faible. Sur piste, il est surprenant d'accroche pour un ski de cette largeur, à condition toutefois d'être bien placé dessus. Mais attention, ce ski dynamique et réactif reste un ski exigeant physiquement, É il faut avoir les cuisses pour le tourner.. S'il faut absolument lui trouver une lacune, on dira que le flex aurait pu être un poil plus joueur, histoire de s'amuser aussi dans les jumps. Un superbe ski, avec une grosse polyvalence efficace », pour qui saura le manier. Pour qui ? III Pour les très bons skieurs à experts, qui veulent tout rider avec la même paire de skis tout au long de l'hiver, COMPORTEMENT ALPIN Pe• x) COMPORTEMENT FREERIDE : x x RIDE DOCTOR FREERIDE ROSSIGNOL BANDIT DC 95 SALOMON XW LAB (122 98 132] 189 cm (Taille unique) 529 « Nt Dans le catalogue 111 Spécialement conçu pour rider à la Grave, le Freeride est le plus gros modèle des trois de la marque créée par Bob, le fameux concepteur de skis devant l'éternel. Sur ta neige/fi Avec sa belle spatule et son talon plat, le Free ride ne laisse pas les bons freeriders indifférents. Une fais aux pieds, il est relativement facile à tourner, confortable en toute neige et au final bien polyvalent. Avec sa belle spatule, il déjauge de suite, et comme elle avale tout dans la trafolle, le ski reste toujours stable sous les appuis. Attention tout de même à ne pas vous surestimer : son talon, e bien raide » manque un peu de tolérance. Ceux qui aiment les skis à forte relance en fin de courbe apprécieront, ceux qui n'ont pas le niveau ou les cuisses un peu moins... Malgré un léger manque d'accroche à grande vitesse sur le dur. sa souplesse d'utilisation le rend particulièrement intéressant en paire unique, pour tout faire ou presque sur tous les terrains. Pour qui ? Pour les bons skieurs avec un bon gabarit et pour tout faire dans de la neige non damée. Freeriders "air onented", passez votre chemin, COMPORTEMENT ALPIN i (X COMPORTEMENT FREERIDE X x X CI30 95 899,99 € 185 CM (168/1 11j Dans le catalogue 111 70% poudre, 30% piste, son programme est de sortir des sentiers battus. Et avec le système innovant de Dual Camber, permettant en un clic de relever la spatule. Sur la neige III Deux skis en un, c'est le principe de ce nouveau système. Si le câble est détendu, le cambre du ski est classique, le ski taille en neige dure des courbes de géant et est sain à l'attaque en tout terrain. Si le câble est tendu, le cambre s'inverse, le ski pivote et déjauge très vite en neige douce. Le ski est alors plus joueur et plus maniable hors-piste, tout en restant très correct sur piste. C'est donc un ski pas trop large, avec un g rocker g, qui passe partout et des performances importantes en poudre sans pour autant négliger la neige damée. Si nous n'avions pas été convaincu de l'apport du Dual Camber sur le DC 108, le DC 95 remet les pendules à l'heure... même s'il nous reste quelques doutes quant à la durabilité du système. Un ski très intéressant. Polir qui ? III Pour les bons skieurs qui cherchent un• fat pas trop fat• réellement polyvalent. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 421 SKiLAuO 1 LE MAGAZINE GRATUIT DU MATOS SKI X NUMERO 11X. X) X X X 22 Dans le catalogue Deuxième année pour cette arme réservée aux très forts rider !, mais toujours noyau bois et renforts carbone. On ne change pas une équipe qui gagne. Sur la neige III Attention, gun exclusif, riders normalement constitués, passez votre chemin. Le XW Lab est taillé avant tout pour la vitesse : il en a besoin pour déjauger et ne rendra tout son potentiel de maniabilité qu'une fois bien tancé. Il devient alors étonnamment maniable au regard de son gabarit impressionnant, sous réserve d'être en permanence en appuis languette pour le manoeuvrer et• d'envoyer les pieds g, Si on ajoute qu'il est très léger, et qu'il sait faire• oublier sa longueur dans les moments où il faut être réactif en virages courts », on obtient une arme pour freerider professionnels. Ceux qui ont les cuisses et le niveau et qui passent leur temps à bouffer du dénivelé sur tous les terrains, des grandes pentes vierges aux champs de mines d'une face comme celle de Verbier. Le XW Lab est donc exclusif, mais est-ce vraiment un défaut ? Pas pour ceux qui skient fort qui trouveront enfin leur• gun dans ces planches. Pour qui ? Compétiteurs et skieurS experts uniquement. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 198 cm (Taille unique) 1203 1 I NE X) X X X
AC11ON > SANDYCOLLET PHOTO > ROMAIN TERRER LocA-noN > AVORIAZ bamum• p DElfieStiS SKPt MMM.. vvvvvv.hammerskis.com 1WENITYONE SERIES 158- 168- 174-180



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 11 2009 Page 1Ski Labo numéro 11 2009 Page 2-3Ski Labo numéro 11 2009 Page 4-5Ski Labo numéro 11 2009 Page 6-7Ski Labo numéro 11 2009 Page 8-9Ski Labo numéro 11 2009 Page 10-11Ski Labo numéro 11 2009 Page 12-13Ski Labo numéro 11 2009 Page 14-15Ski Labo numéro 11 2009 Page 16-17Ski Labo numéro 11 2009 Page 18-19Ski Labo numéro 11 2009 Page 20-21Ski Labo numéro 11 2009 Page 22-23Ski Labo numéro 11 2009 Page 24-25Ski Labo numéro 11 2009 Page 26-27Ski Labo numéro 11 2009 Page 28-29Ski Labo numéro 11 2009 Page 30-31Ski Labo numéro 11 2009 Page 32-33Ski Labo numéro 11 2009 Page 34-35Ski Labo numéro 11 2009 Page 36-37Ski Labo numéro 11 2009 Page 38-39Ski Labo numéro 11 2009 Page 40-41Ski Labo numéro 11 2009 Page 42-43Ski Labo numéro 11 2009 Page 44-45Ski Labo numéro 11 2009 Page 46-47Ski Labo numéro 11 2009 Page 48-49Ski Labo numéro 11 2009 Page 50-51Ski Labo numéro 11 2009 Page 52-53Ski Labo numéro 11 2009 Page 54-55Ski Labo numéro 11 2009 Page 56-57Ski Labo numéro 11 2009 Page 58-59Ski Labo numéro 11 2009 Page 60-61Ski Labo numéro 11 2009 Page 62-63Ski Labo numéro 11 2009 Page 64-65Ski Labo numéro 11 2009 Page 66-67Ski Labo numéro 11 2009 Page 68-69Ski Labo numéro 11 2009 Page 70-71Ski Labo numéro 11 2009 Page 72-73Ski Labo numéro 11 2009 Page 74-75Ski Labo numéro 11 2009 Page 76-77Ski Labo numéro 11 2009 Page 78-79Ski Labo numéro 11 2009 Page 80-81Ski Labo numéro 11 2009 Page 82-83Ski Labo numéro 11 2009 Page 84-85Ski Labo numéro 11 2009 Page 86-87Ski Labo numéro 11 2009 Page 88-89Ski Labo numéro 11 2009 Page 90-91Ski Labo numéro 11 2009 Page 92