Ski Labo n°11 2009
Ski Labo n°11 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 2009

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2009... 150 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
u F P suCÂBO homme ROSSIGNOL BANDIT DC 108 ROSSIGNOL 57 CAB SALOMON CZAR tus cm (185) 0140 108 120, r 188 cm (176) C145 115 123 (999,05 € f 31 999,95 18 Dans le catalogue DC pour Dual Camber, la grosse nouveauté de la saison chez Rossignol un câble qui permet de relever la spatule pour uri effet cambre inversé. Sur la neige III Si l'innovation d'un cambre réglable nous semble très intéressante, sur le terrain et sur ce modèle, la différence entre [es deux positions ne nous a pas paru flagrante. Le ski étant déjà bien large, et sa spatule travaillant bien, très bien même, il aurait sans doute fallu un cambre plus important pour une différence de sensations plus marquée. Avec ou sans cambre. le DC 108 affiche un déjaugeage parfait, même dans les neiges les plus lourdes. Quelle que soit la position du Dual Camber, ce Bandit est un ski qui a une certaine inertie et qui demande une bonne vitesse de ride. Pas de doute, ce ski se veut assez élitiste et exigeant, aussi bien physiquement que techniquement, réservé donc aux amateurs de grosses cadences. Un ski confortable en toutes neiges, à la portance idéale pour les grosses journées de peut. Sans doute un poil plus accessible que le redoutable B4, il n'en reste pas moins un gun de sanglier. Pour qui ? 1/1 Pour un freerider puissant et costaud, avide d'innovations techniques. COMPORTEMENT ALPIN'. x COMPORTEMENT FREERIDE ":-z. x x off% Il !, 7■11e- Dans le catalogue Un ski à double cambre : cambre normal sous les pieds et inversé aux extrémités. Construction sandwich et noyau bois, et technologie WRS. Sur la neige III Conçu par Sage Cattabriga et décoré par SteveCaballero : v'là l'engin coliector ! Relativement facile à prendre en main sur piste pour un cambre inversé aussi large,• on est surpris par la àcitité à tailler des courbes sur neige damée affirme un testeur. En peut, rien à dire, le ski déjauge facilement et se conduit bien en moyennes et petites courbes. Très joueur, avec un bon rebond, il permet de sauter les petits obstacles « comme un cabri ». Au final, avec son tait assez fin, ses caractéristiques en font plus un joueur en freeride qu'orienté FSBC, malgré son côté ludique et ultra maniable. Amateurs de ride à mach 2, passez votre chemin, freeriders'air oriented", allez l'essayer d'urgence. Un ski intéressant, qui passera en poudreuse et toutes neiges, même les plus pourries. Pour qui ? /II Skieur sportif, bon niveau, qui cherche une paire en complément pour se faire plaisir dans la poudre, la grosse. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE a t -Ta eyg Imerediemet x) x x) • ISINGUE• LIGNES 111 650 € 650 « 182 cm (166/174) Dans le catalogue Le Czar fait partie de la nouvelle gamme freeski Big Mountain Salomon, où chaque modèle est conçu avec un cambre inversé plus ou moins important selon le programme. Sur la neige/11 En nous livrant le Czar, Salomon nous offrent un ski qui rend le hors-piste et le all mountain accessibles à un grande majorité de skieurs. « Déjà que c'était la course à la première trace, merci Lionel._-. Mais là où le Czar fait fort, c'est qu'un bon ou un très bon rider se fera aussi plaisir avec.• Ultra tolérant, super maniable et léger il permet d'envoyer quand il le faut, sa spatule rocker est un vrai plus en powpow, où il déjauge facilement. Incroyable de facilité, il est également super joueur, idéal pour freestyler en dehors des parks. Attention toutefois aux gros gabarits, qui trouveront le talon un peu souple. Sur piste, il perd beaucoup de ses qualités, dommage, mais• on peut quand même pas tout avoir dira un testeur. Une deuxième paire idéale. Pour qui ? Skieurs de tout niveau, de celui voulant s'initier au ride en peut avec un rocker, à celui qui maîtrise déjà et qui veut se faire plaisir sans trop d'effort. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 121 1 (.4711, 4 196 cm (taille unique) 128 gni SCOTT STUNT Dans fe catalogue 111 Nouveauté 2008/09, le Stunt affiche de belles mensurations et une construction solide et éprouvée (noyau bois + laminé composite triaxiat, et concept 3D Venturi). Sur la neige 1/1 « Un Fat de chez Fat, pour les amateurs de ride à mach 2 toujours dans la lene de pente En trafolle et neige lourde, il gomme le terrain : soit il écrase tout, soit son confort sous le pied prend le relais en procurant un excellent contrôle. On a d'ailleurs de très bonnes sensations sous le patin, assez rare sur un ski de cette largeur. Maniable pour sa taille (tant que l'on reste en profonde), il déjauge immédiatement. A ce propos, l'effet de la spatule Venturi est moins notable sur un ski de cette largeur, le concept est plus évident sur un ski comme le Crusade. Pour le Sturrt de toute façon, avec ou sans la spatule Venturi, ça déjauge au poil. Sorti des neiges profondes, il est un peu pataud, « les changements de carres sur piste sont vraiment longs ». c'est pas facile de changer de rayon, mais on s'y attendait, Un ski de pro rider, dans la lignée d'un XW La b de chez Salomon, en un peu moins exclusif. Pour qui ? /il Un très bon rider qui fait régulièrement de thélico, ou qui a de grosses cuisses pour le déformer et l'exploiter en tout-terrain, COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 26 ra X) X) r1 4 t X X X
11. ; altos a if freità3 lf



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 11 2009 Page 1Ski Labo numéro 11 2009 Page 2-3Ski Labo numéro 11 2009 Page 4-5Ski Labo numéro 11 2009 Page 6-7Ski Labo numéro 11 2009 Page 8-9Ski Labo numéro 11 2009 Page 10-11Ski Labo numéro 11 2009 Page 12-13Ski Labo numéro 11 2009 Page 14-15Ski Labo numéro 11 2009 Page 16-17Ski Labo numéro 11 2009 Page 18-19Ski Labo numéro 11 2009 Page 20-21Ski Labo numéro 11 2009 Page 22-23Ski Labo numéro 11 2009 Page 24-25Ski Labo numéro 11 2009 Page 26-27Ski Labo numéro 11 2009 Page 28-29Ski Labo numéro 11 2009 Page 30-31Ski Labo numéro 11 2009 Page 32-33Ski Labo numéro 11 2009 Page 34-35Ski Labo numéro 11 2009 Page 36-37Ski Labo numéro 11 2009 Page 38-39Ski Labo numéro 11 2009 Page 40-41Ski Labo numéro 11 2009 Page 42-43Ski Labo numéro 11 2009 Page 44-45Ski Labo numéro 11 2009 Page 46-47Ski Labo numéro 11 2009 Page 48-49Ski Labo numéro 11 2009 Page 50-51Ski Labo numéro 11 2009 Page 52-53Ski Labo numéro 11 2009 Page 54-55Ski Labo numéro 11 2009 Page 56-57Ski Labo numéro 11 2009 Page 58-59Ski Labo numéro 11 2009 Page 60-61Ski Labo numéro 11 2009 Page 62-63Ski Labo numéro 11 2009 Page 64-65Ski Labo numéro 11 2009 Page 66-67Ski Labo numéro 11 2009 Page 68-69Ski Labo numéro 11 2009 Page 70-71Ski Labo numéro 11 2009 Page 72-73Ski Labo numéro 11 2009 Page 74-75Ski Labo numéro 11 2009 Page 76-77Ski Labo numéro 11 2009 Page 78-79Ski Labo numéro 11 2009 Page 80-81Ski Labo numéro 11 2009 Page 82-83Ski Labo numéro 11 2009 Page 84-85Ski Labo numéro 11 2009 Page 86-87Ski Labo numéro 11 2009 Page 88-89Ski Labo numéro 11 2009 Page 90-91Ski Labo numéro 11 2009 Page 92