Ski Labo n°11 2009
Ski Labo n°11 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 2009

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2009... 150 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
BirgitEâàYsilhmE leiCADO K2 OBSETHED LINE BLEND MOVEMENT BAGGY• LONGUEUR TESTÉE (DISPONIBLES) : • LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (mi m) COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC X• LONGUEUR les i Et [DISPONIBLES]• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m)• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : re.• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES) : • LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC VOLKL BRIDGE• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES LIGNES DE COTES tan mm)• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : Dans le catalogue fi/Construction sandwich avec noyau bois multi couches pour le Bridge, le plus polyvalent des skis de bac kcountry Vôlkl. Sur la neige 111 Le Bridge est un ski bien polyvalent park/backcountry pour bons gabarits. Sur neige damée, tant qu'on le ride avec énergie tout se passe bien, il ne décroche pas en grandes et moyennes courbes. En profonde, sa spatule fait des merveilles et le ski déjauge bien. Mais ça reste dans son comportement freestyle qu'il fait le plus plaisir que ce soit en peuf ou dans un park, les testeurs (qui ont le gabarit requis) l'ont trouvé très maniable, vif, tolérant en réception, easy en switch, efficace sur les rails... A fond dans le programme, quoi ! Pour qui ? Un ban gabarit• un peu bourrin », pour une pratique Be et park.• RAYON (en ml• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES]• PRIX PUBLIC CONSEILLE : • PRIX PUBLIC CONSEILLE : • PRIX PUBLIC CONSEILLE : Dans le catalogue Le ski de Seth est dans la tendance du moment : il est conçu avec un Rocker Design, mais moins prononcé que sur le Hell Beni, pour marcher aussi en dehors de trente de poudre. Sur la neige III En poudre, il aime avant tout rider dans la ligne de pente, à bonne vitesse donc. Ultra facile en pivotement au regard de son gabarit imposant, les speed checks se font tout seuls, pas de soucis donc au niveau du contrôle. Dans les conditions d'utilisation plus normales, le ObSETHed se révèle moins joueur, voire presque lourd sous les pieds (faut dire que les fies démo livrées pour les tests y sont sans doute pour quelque chose). Heureusement, le pop est au rendez-vous, ce qui permettra à de bons freestylem de bien l'exploiter. Sur piste, pas de surprise pour un ski de ce type, ça marche tranquillement sur son rayon, faut pas trop lui en demander en couper, sinon pour rentrer à la maison en grandes courbes plutôt dérapées, pas de soucis, c'est stable et sain. Pour ceux qui se tapent de gros runs de poudre parsemés de belles barres. Pour qui ? Ill Pour des Djeunes qui veulent rider à la ricaine, et pour tous les fans de Seth. SCOTT PUNISHER Dans le catalogue if/Construction sandwich solide pour le Punisher noyau bois laminé triaxial pour une répartition optimale de la torsion et du flex. Sur la neige III Le Punisher est un très bon ski polyvalent pour rid ers pas trop lourds,•lla une bonne capacité à se comporter de manière identique dans tous les types de neiges », et sur tous les terrains peut-on même rajouter. Le flex est intéressant pour un pur FSBC, « relativement souple, mais avec un bon renvoi », commentera un testeur. En profonde ça déjauge et tourne facilement, alors que sur piste les conduites dérapées sont plus sûres que les conduites taillées. Dans son programme, rien à redire, le Punisher est maniable et vif dans les tricks, tolérant en réception. Avis aux plus freestylers d'entre vous, n'hésitez pas à monter les fixations plus centrées que ce qu'annonce le fabricant pour profiter à fond de ses capacités freestyle (entre -3 et -5 cm par rapport eu « truc center Pour qui ? 111 Bon skieur à expert cherchant un polyvalent très typé F5. Et bien qu'il fasse 191 cm, les petits et moyens gabarits apprécieront. COMPORTEMENT ALPIN) COMPORTEMENT FSBC Dans le catalogue 11I C'est un Blend repensé que nous livre cette année Line plus large, il se destine plus à un programme poudre/freestyle. Backcountry, quoi. Sur la neige Bien qu'il bénéficie désormais de nouvelles mensurations, le Blend garde les qualités qu'on lui avait déjà attribuées la saison dernière : sa grosse polyvalence et son accessibilité. En peut, il déjauge facilement, il tourne vite, tant qu'on ne le brusque pas• si on y met plus d'iritensité, il survire ». A force de jouer la carte de la polyvalence, certains testeurs lui ont reproché d'être finalement moyen partout, alors que d'autres ont préféré mettre en avant sa capacité à approcher toutes les facettes du ride. Tout dépend du type de ride que vous affectionnez, choisissez votre camp... Dans tous les cas, oubliez toute velléitè de ride à mach 2, il n'est vraiment pas fait pour ça, mais plutôt pour jouer au chamois sur tous les terrains, idéal pour le ski en forêt par exemple. Vue son importante souplesse, à déconseiller aux gros gabarits et aux bourrins de l'Alpe. Pour qui ? Ill Pour ceux qui veulent des palins pour s'amuser vraiment partout, du park au fumage de cailloux en passant par les champs de peuf. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC 341 LARO 1 LE MAGAZINE GRATUIT 0U MATOS SKI X HUMER° rI X X x• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) Dans I e catalogue/il Deux tailles supplémentaires pour le Buggy cette année,• pour satisfaire petits et grands gabarits », qu'ils disent dans le catalogue. Merci pour eux. Sur la neige H/Très bien accueilli la saison dernière, le Baggy n'a pas changé cette année et C'est tant mieux.• Bien nerveux sous les pieds, il est tip top pour poser des jumps sur tout ce qui se présente ». En poudre, il déjauge facilement et montre de belles aptitudes en grandes courbes. Quand le terrain se durcit, mieux vaut être réveillé et présent sur ses skis pour ne pas se faire éjecter. attention à ceux qui aiment laisser vivre leurs skis en grandes courbes... Stable et bien équilibré, le Baggy est maniable et tolérant dans les réceptions, et marche aussi dans le park, sous réserve d'un bon physique. Un bon choix pour s éclater partout sans se faire mal ! Pour qui ? Une option pour un bon rider à la recherche d'une paire unique à tendance backcountry, « un bon jouet pour un ride typé newschool en toutes conditionse, COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC ZAG SLAP MW• LONGUEUR TESTEE [DISPONIBLES] : • LIGNES DE COTES (en mm)• PRIX PUBLIC CONSEILLE : Dans le catalogue Ill Le Pro Mode ! de Mathias Wecxsteen gagne en polyvalence avec son shape légèrement directionnel et en portance avec son cambre semi inversé. Également dispo avec un cambre classique. Sur la neige Bien qu'annoncé en FSBC, il s'en est fallu de peu qu'il ne passe en freeride, tant son comportement en poudreuse et tout-terrain est bon. Très maniable et stable sur tous les terrains, c'est véritablement en poudreuse qu'il donneie meilleur de lui-même. Les commentaires des testeurs sont unanimes, le Sie MW « déjauge très facilemente, e sa spatule brise la neige et permet de bien flotter, même dans une tonne de neige e Trop lourd et manquant de maniabilité pour s'exprimer aussi bien dans les tricks, il n'en reste pas moins que les plus costauds sauront faire vivre son flex et trouver le pop, de quoi finalement tenter quelques figures aériennes. Un ski bien réactif, qui permet de jouer avec le terrain et de se faire plaisir partout. Un bon freeride moderne avec une petite dose de FSBC. Pour qui ? M Un énervé ou bon gabarit, qui passe 80% de son temps dans les champs de poudre. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC• RAYON tEn m



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 11 2009 Page 1Ski Labo numéro 11 2009 Page 2-3Ski Labo numéro 11 2009 Page 4-5Ski Labo numéro 11 2009 Page 6-7Ski Labo numéro 11 2009 Page 8-9Ski Labo numéro 11 2009 Page 10-11Ski Labo numéro 11 2009 Page 12-13Ski Labo numéro 11 2009 Page 14-15Ski Labo numéro 11 2009 Page 16-17Ski Labo numéro 11 2009 Page 18-19Ski Labo numéro 11 2009 Page 20-21Ski Labo numéro 11 2009 Page 22-23Ski Labo numéro 11 2009 Page 24-25Ski Labo numéro 11 2009 Page 26-27Ski Labo numéro 11 2009 Page 28-29Ski Labo numéro 11 2009 Page 30-31Ski Labo numéro 11 2009 Page 32-33Ski Labo numéro 11 2009 Page 34-35Ski Labo numéro 11 2009 Page 36-37Ski Labo numéro 11 2009 Page 38-39Ski Labo numéro 11 2009 Page 40-41Ski Labo numéro 11 2009 Page 42-43Ski Labo numéro 11 2009 Page 44-45Ski Labo numéro 11 2009 Page 46-47Ski Labo numéro 11 2009 Page 48-49Ski Labo numéro 11 2009 Page 50-51Ski Labo numéro 11 2009 Page 52-53Ski Labo numéro 11 2009 Page 54-55Ski Labo numéro 11 2009 Page 56-57Ski Labo numéro 11 2009 Page 58-59Ski Labo numéro 11 2009 Page 60-61Ski Labo numéro 11 2009 Page 62-63Ski Labo numéro 11 2009 Page 64-65Ski Labo numéro 11 2009 Page 66-67Ski Labo numéro 11 2009 Page 68-69Ski Labo numéro 11 2009 Page 70-71Ski Labo numéro 11 2009 Page 72-73Ski Labo numéro 11 2009 Page 74-75Ski Labo numéro 11 2009 Page 76-77Ski Labo numéro 11 2009 Page 78-79Ski Labo numéro 11 2009 Page 80-81Ski Labo numéro 11 2009 Page 82-83Ski Labo numéro 11 2009 Page 84-85Ski Labo numéro 11 2009 Page 86-87Ski Labo numéro 11 2009 Page 88-89Ski Labo numéro 11 2009 Page 90-91Ski Labo numéro 11 2009 Page 92