Ski Labo n°10 2008
Ski Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2008... 200 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
FISCHER RX COLD HEAT III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 170 cm (164/176/182)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 123 82 109• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 749 Dans le catalogue Construction sandwich à noyau bois, avec carbone et titane en prime pour le Cold Heat, équipé du système Flowflex qui permet une flexion totalement libre du ski sans perte de force de contrôle. Sur la neige Estampillé all mountain, le Cold Heat se révèle après test très typé piste, grâce (à cause ?) à ses lignes de cotes très taillées. Très pêchu, il nécessite un certain temps d’adaptation : « au début, les sensations de glisse sont étranges, puis le ski devient autonome », affirmera un testeur. La technologie Flowflex apporte beaucoup de fluidité dans les courbes, le rayon a priori court permettant de jouer entre les virages serrés et longs. Sorti des neiges travaillées, il se comporte toujours bien, notamment en champs de bosses, où il fait des merveilles en petits virages rythmés. Si vous l’utilisez en paire unique, on vous conseille de le prendre à votre taille, voire un poil plus court. Pour qui ? Un skieur typé piste qui veut pouvoir sortir des pistes de temps en temps. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN LINE BLEND III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 179 cm (165/172)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 125 90 113• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 499 Dans le catalogue Géométrie « freeride » et construction sandwich avec noyau bois (peuplier) pour le Blend, le ski all-terrain freestyle de la marque américaine. Sur la neige Déco dorée pour ce ski très agréable, qui délivre de bonnes sensations. Dans cette taille, il se montre assez docile et accessible, « tous les skieurs peuvent se faire plaisir avec, c’est un ski très polyvalent ». Le Blend est pêchu, il a juste le jus qu’il faut pour développer d’excellentes sensations de glisse. Piste, profonde, il ne s’interdit aucun terrain ni aucun type de neige, à part peut-être en trafole durcie où il « tape » un peu. À grande vitesse, il reste stable si on a les cuisses pour le tenir. Un bon petit jouet polyvalent, parfait en paire de skis unique. Pour qui ? Pour tous les styles et tous les niveaux, gabarit moyen. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN +80 mm au patin 42\S K I L A B O\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 1 0 17 17,7 K2 APACHE OUTLAW III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 181 cm (167/174)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 124 88 111• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 749 Dans le catalogue Cette arme de polyvalence est une valeur sûre de la gamme Apache, orientée à 70% hors-piste et 30% piste. C’est le plus large de sa gamme. Sur la neige Comme l’an dernier, l’Apache Outlaw n’a pas déçu nos testeurs, c’est un des skis les plus aboutis dans cette catégorie. « Très stable, il aime être skié physiquement dans des conditions difficiles » et se montre rassurant quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve : « aussi bon en champ de peuf que dans un couloir étroit avec une neige dure ». Et s’il faut lui rentrer dedans pour faire des petits virages à basse vitesse, il se montre « très performant en grandes courbes quand on lâche les gaz », sur piste et en dehors. Un ski polyvalent qui demande de l’engagement, parfait pour les neiges changeantes. Pour qui ? Tous les bons skieurs tendance freeride qui veulent une paire de ski unique, pour s’amuser en toute confiance sur tous les terrains et types de neiges. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN MOVEMENT THUNDER III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 177 cm (187)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 122 89 111• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 559 Dans le catalogue Pour les avaleurs de dénivelé ! Pour sa deuxième saison dans sa nouvelle version, ce ski polyvalent passe partout, avec une orientation freeride. Sur la neige Le Thunder est un bon ski, léger, « qui répond présent quand on va le chercher ». Très agréable dans les rides en forêt, il est très maniable, on fait varier les rayons de courbes sans effort. Sur piste, rien à redire, le ski est nerveux et précis en grandes courbes. C’est réellement en hors-piste qu’il livre les meilleurs sensations : « joueur, il avale le terrain. Un bon ski tolérant ! » Même en petit freestyle, il montre de belles aptitudes, le ollie sort tout seul, sympa pour les petites sessions backcountry quand les conditions le permettent ! Pour qui ? Pour un freestyler qui cherche un ski all mountain pour se faire plaisir dans les domaines, 70% hors piste, 30% piste. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN 20 22-23 LIBERTY HAZMAT III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 186 cm (164/171/181)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 126 94 119• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 590 Dans le catalogue Décrit comme un « ski quiver », le Hazmat se ride en poudre comme dans le park. Avec du bambou dans le noyau et les chants. Sur la neige Le Hazmat est un ski très accessible pour sa largeur, « qui ouvre la pratique du hors-piste aux skieurs les moins techniques ». Très rassurant en freeride, il déjauge facilement et montre de belles aptitudes aux grandes courbes. Il se comporte également bien en pente raide dans les neiges dures. Sur piste, même constat, il reste maniable malgré les 94 mm qu’il affiche au patin, notamment dans les enchaînements de petits et moyens virages, où l’on peut prendre de l’angle sans avoir peur que le ski lâche. Pour qui ? Idéal pour un skieur occasionnel, de niveau intermédiaire, qui cherche un ski all mountain pour se faire plaisir en freeride sans se faire peur de retour sur neige dure. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN NORDICA HOT ROD AFTERBURNER XBS III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (170/186)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 126 84 112• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 659 Dans le catalogue Un poil plus large que son petit frère Nitrous, l’Afterburner bénéficie d’une construction sandwich 2V Active CA avec noyau bois. Sur la neige Dans l’ensemble assez proche du Nitrous : polyvalent à souhait, « facile à skier, il met vite en confiance sur les neiges dures et lisses ». Une super accroche sur piste lui permet de tailler de belles courbes à mach 2, avec beaucoup de précision. Accessible, il est également assez tolérant pour pardonner les petites erreurs de transfert de poids. Résultat, avec sa prise en main facile, on se sent bien et on se fait tout de suite plaisir. Sorti des pistes, le ski a tendance à survirer en grandes courbes, à cause de son talon « un peu trop souple », attention donc à ne pas trop le brusquer. Une faiblesse largement compensée par son comportement irréprochable sur piste. Pour qui ? Bon skieur de gabarit moyen, plus orienté piste que grosse poudre, qui veut un ski tolérant pour tout faire en fonction des conditions. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN NC 18
ROSSIGNOL BANDIT B83 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 184 cm (160/168/176)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 120 83 110• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 700 Dans le catalogue Cette année le B3 change de nom et de peau et devient le B83. 60% hors piste, 40% piste pour cette valeur sûre du programme all mountain. Sur la neige Nouvelle déco, nouvelle appellation, mais toujours le même plaisir à skier. « Très facile à skier sur et en dehors des pistes, il ne demande pas de grosses cuisses pour être maîtrisé ». Sur piste, c’est un vrai régal, il tient bien la courbe à bonne vitesse. Efficace et précis dans les différents rayons de courbes, il répond présent dès qu’on le sollicite. Dans un comportement plus axé freeride, il est très sécurisant, « top en peuf », même si un skieur très technique le trouvera un peu limité pour une pratique engagée. Les autres ne voudront plus skier autre chose après l’avoir essayé ! Pour qui ? Rider régulier à la recherche de sensations sans vouloir se prendre la tête avec un ski exigeant. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN STOCKLI STORMRIDER XXL III 17 (176)• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (162/170/186)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 122 80 108• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 700 Dans le catalogue Moins large que le DP Pro et le TT, le Stormrider XXL aspire à plus de polyvalence que ses deux grands frères. Sur la neige Le Stormrider XXL est un « très bon ski, qui restitue bien l’énergie qu’on y met ». En clair, plus vous appuierez, plus il laissera sortir son côté joueur. Il met tout suite en confiance, on le prend en main en deux temps trois virages, « les conduites coupées sont précises et agréables, on est bien calé au niveau du talon ». En hors-piste, il est très sécurisant, il absorbe bien le terrain, un vrai ski passe partout ! Il aime aussi la vitesse, même si en poudreuse il a tendance à « trop flotter, mais on garde le contrôle ». Efficace sur toutes les neiges, confortable, relativement accessible et tolérant, que demander de plus ? Pour qui ? Bon à très bon skieur, voulant un ski efficace et ludique pour une pratique piste toutes neiges et hors-piste de proximité. Gabarit moyen conseillé. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN +80 mm au patin 18,8 SALOMON X-WING FURY III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 184 cm (163/170/177/191)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 128 86 112• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 700 Dans le catalogue Construction fibre de verre monocoque double paroi avec noyau bois et renfort carbone pour ce X-Wing Fury, nouveauté de la gamme. Sur la neige On retient de ce Fury sa « grosse polyvalence efficace ». Très accrocheur sur la neige dure, il glisse super bien, « un régal en grandes courbes, avec des sensations proches d’un ski de géant » dira l’un des testeurs. Dès qu’on réduit le rayon, il devient plus dur à piloter, même si les skieurs aux gros cuissots y arriveront. Quand on sort des pistes par contre, plus aucun défaut ! « Très nerveux et très solide, il permet un ski engagé et physique et donne une sensation de confiance au skieur : on peut tout tenter avec ces skis ! » Dans la profonde, il déjauge très facilement et se montre très stable dans la trafole. Bref, « un ski bien né ! » Pour qui ? Pour un rider énervé qui veut un ski au comportement irréprochable sur toutes les neiges. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN ZAG BIG 84 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (168/188) 20,4• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 134 84 114• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 Dans le catalogue La marque savoyarde reconduit son Big 84, sa référence en ski freeride confort. Toujours avec un noyau bois, et cette année un flex revisité, plus rigide sous le pied. Sur la neige Le Big 84 est sans conteste taillé pour cruiser en hors-piste : neige profonde, neige irrégulière, transformée… Rien ne l’arrête, il en redemande toujours ! Ses qualités de pivotement et de glisse ont plu à nos testeurs, même s’ils ont mis un bémol sur ses performances à grande vitesse. Son véritable terrain de jeu reste la bonne peuf, on n’en attendait pas moins d’un ski sorti de l’atelier Zag. Il est stable, déjauge immédiatement, « sa portance est exceptionnelle », osera même un testeur. En contrepartie de ses capacités en freeride, le Big 84 se révèle moins performant dès qu’on attaque sur les neiges damées, dommage, ça aurait été le petit plus qui en aurait fait un ski polyvalent. Pour qui ? Skieurs intermédiaires à bons qui veulent un ski pour cruiser en hors-piste, sans chercher forcément la performance. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN 13,5 SCOTT NEO III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 176 cm (156/166/186)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 124 83 114• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 639 Dans le catalogue Nouveau venu dans la gamme all mountain de Scott, le Neo est une évolution de l’Aztec. Construction sandwich à noyau bois/double Titanal. Sur la neige Difficile d’être plus dans le programme que ce Neo : bon sur piste, bon en profonde, bon en neige irrégulière… Dans le détail, les testeurs ont apprécié sa « nervosité et accroche en grandes courbes sur neige dure », associées à des déclenchements de courbes sans effort. Hors des pistes, même constat, « c’est une tuerie, le ski est très maniable en poudreuse, et l’on est en sécurité sur de la neige aussi bien croûtée que transformée ». Le Neo aime les grandes courbes, même si on peut lui reprocher un léger manque de stabilité à grande vitesse. Mais c’est tout ! Pour qui ? Rider énervé avec un bon niveau, qui veut un bon ski passe partout, joueur sur tous les terrains. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT TOUT TERRAIN SKI LABO testez-le aussi en lecture digitale sur freepresse.com SKI LABO NUMERO 10\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI\43 14



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 10 2008 Page 1Ski Labo numéro 10 2008 Page 2-3Ski Labo numéro 10 2008 Page 4-5Ski Labo numéro 10 2008 Page 6-7Ski Labo numéro 10 2008 Page 8-9Ski Labo numéro 10 2008 Page 10-11Ski Labo numéro 10 2008 Page 12-13Ski Labo numéro 10 2008 Page 14-15Ski Labo numéro 10 2008 Page 16-17Ski Labo numéro 10 2008 Page 18-19Ski Labo numéro 10 2008 Page 20-21Ski Labo numéro 10 2008 Page 22-23Ski Labo numéro 10 2008 Page 24-25Ski Labo numéro 10 2008 Page 26-27Ski Labo numéro 10 2008 Page 28-29Ski Labo numéro 10 2008 Page 30-31Ski Labo numéro 10 2008 Page 32-33Ski Labo numéro 10 2008 Page 34-35Ski Labo numéro 10 2008 Page 36-37Ski Labo numéro 10 2008 Page 38-39Ski Labo numéro 10 2008 Page 40-41Ski Labo numéro 10 2008 Page 42-43Ski Labo numéro 10 2008 Page 44-45Ski Labo numéro 10 2008 Page 46-47Ski Labo numéro 10 2008 Page 48-49Ski Labo numéro 10 2008 Page 50-51Ski Labo numéro 10 2008 Page 52-53Ski Labo numéro 10 2008 Page 54-55Ski Labo numéro 10 2008 Page 56-57Ski Labo numéro 10 2008 Page 58-59Ski Labo numéro 10 2008 Page 60-61Ski Labo numéro 10 2008 Page 62-63Ski Labo numéro 10 2008 Page 64-65Ski Labo numéro 10 2008 Page 66-67Ski Labo numéro 10 2008 Page 68-69Ski Labo numéro 10 2008 Page 70-71Ski Labo numéro 10 2008 Page 72-73Ski Labo numéro 10 2008 Page 74-75Ski Labo numéro 10 2008 Page 76-77Ski Labo numéro 10 2008 Page 78-79Ski Labo numéro 10 2008 Page 80-81Ski Labo numéro 10 2008 Page 82-83Ski Labo numéro 10 2008 Page 84-85Ski Labo numéro 10 2008 Page 86-87Ski Labo numéro 10 2008 Page 88-89Ski Labo numéro 10 2008 Page 90-91Ski Labo numéro 10 2008 Page 92