Ski Labo n°10 2008
Ski Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2008... 200 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
MIKE STEEGMANS F R E E S T Y L E Olivier Meyer, notre spécialiste freeride et all mountain, en pleine séance de test à Arc 1800. 34\S K I L A B O\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 1 0 F R e e R I D e : L A m on TA g ne e s T à v ou s Aluflex III Barbapoudre Atomic III Sugar Daddy Black Crows III Corvus Black Diamond III Verdict Black Diamond III Zealot Blizzard III Titan Argos IQ Duret III Mountain GL Dynastar III Legend Pro Rider Extrem III Patriot Fischer III Watea K2 III Coomba Liberty III Helix Movement III Goliath Rossignol III Bandit B94 Salomon III XW Lab Scott III Pure Völkl III Mantra ZAG III H112
F R E E R I D E ALUFLEX BARBAPOUDRE III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 196 cm (180/188)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 140 106 128• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1 200 Dans le catalogue Construction sandwich frêne/fibres de verre/Titanal et noyau bois maison pour ce ski entièrement manufacturé dans l’atelier haut-savoyard. Sur la neige Développé pour les neiges profondes, la première impression est que le Barbapoudre se révèle performant dans toutes les conditions et les types de neiges. Accessible et joueur, il tolère tous les terrains, il est confortable en neige transformée et efficace en neige durcie, même dans les pentes raides. C’est un must de polyvalence, puisque même sur la piste il montre de belles aptitudes en conduites coupées et dérapées. Mais c’est véritablement en poudreuse qu’il délivre les meilleures sensations. Une stabilité hors norme à grande vitesse et une grande facilité de déjaugeage, grâce à « sa belle spatule et ses lignes efficaces en poudreuse ». Il faut vraiment attaquer pour espérer en trouver les limites ! « Un bel outil sous les pieds : ça fait plaisir ! », confirmera un testeur. Pour qui ? Pour bon skieur cherchant un ski performant en toutes conditions, mais axé poudreuse. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE BLACK DIAMOND VERDICT III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 180 cm (170/190)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 134 102 120• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 Dans le catalogue L’un des trois skis de freeride Black D (avec le Zealot, plus large et le Kilowatt, plus polyvalent). Construit avec un noyau bois, il prend 4 mm au patin cette année. Sur la neige Le Verdict est un ski « plein d’énergie que l’on peut emmener partout ». « Très léger sous les pieds », on sent le ski joueur dès le premier virage, avec « un bon rapport maniabilité/stabilité ». En neige profonde, il assure question déjaugeage, on se sent bien posé en courbe, avec toujours une belle sensation de confort. Sur piste, « il passe super bien pour un fat, ça dérape, ça coupe : un modèle de polyvalence », dira un testeur. Seul bémol à ce ski très polyvalent à la performance accessible : la tenue de la spatule en trafole. Ça tape et le confort à bonne cadence s’en ressent. Pour qui ? Un skieur de 65 à 80 kg, qui veut un ski fat pas casse-pattes et qui ne soit pas ridicule sur la piste. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 26 26 ATOMIC SUGAR DADDY III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 193 cm (153/163/173/183)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 129 99 119• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 Dans le catalogue Un ski pour la poudreuse, très léger, avec une structure B4 et 99 mm sous la fixation pour passer partout. Sur la neige Que du bon pour ce ski étonnamment polyvalent pour sa largeur. Quels que soient le terrain et la qualité de neige, il se manie super bien et se révèle très léger sous les pieds. La spatule, « à première vue très souple », s’avère efficace et absorbe bien les changements de relief. « Malgré son gabarit freeride affirmé, il reste très maniable et vif, ce qui n’est pas le cas de tous ses homologues », dira un des testeurs. Sur piste, il fait plus que se défendre : il est très facile en déclenchement, « on ne sent pas la largeur au patin ». Dans la continuité des années précédentes, Atomic a compris l’importance de faire des skis « accessibles au commun des mortels », même si bien sûr il faut un minimum de technique pour profiter de cette petite bombe couleur bois. Pour qui ? Pour un bon rider qui cherche un ski pas trop physique, polyvalent pour toutes les conditions. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE BLACK DIAMOND ZEALOT III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 182 cm (192)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 136 110 126• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 Dans le catalogue Nouveauté 07/08, le Zealot est un freeride sans concessions. La forme des skis adopte la technologie de modélisation utilisée dans la conception des Formule 1 : la rigidité en torsion est maximisée tout en gardant de la souplesse sur la longueur du ski. Sur la neige « Rigide le Zealot ! » se sont exclamés les testeurs. Une rigidité qui le rend « efficace en pente raide, bien dans les virages sautés ou dérapés », mais plus difficile à tourner en terrain accidenté et en trafole durcie. Pas très tolérant, seuls les spécialistes du juste équilibre sauront en tirer le meilleur. À grande vitesse dans la poudre, le Zealot déjauge bien et relance bien les courbes grâce à un bon rebond. Joueur, il met rapidement le skieur en confiance, malgré les 110 mm affichés au patin. Des qualités que l’on apprécie pour un ski de freeride, mais qui demandent (rien n’est gratuit) de l’engagement physique et de la vitesse, beaucoup de vitesse. Pour qui ? Un skieur puissant, amateur de vitesse et ridant souvent hors des pistes quelle que soit la qualité de la neige et du terrain. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE 30 30 BLACK CROWS CORVUS III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 196,5 cm (taille unique)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 133 103 124• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 659 Dans le catalogue Le ski de big mountain de la gamme Black Crows. Avec une construction noyau bois enveloppé de fibre de verre bi et tri-directionnelles. Sur la neige « Un ski de Chamoniard ! » dira l’un des testeurs. Le Corvus est très confortable et rassurant : « la spatule, très bien faite, est très saine en poudre, précise en grandes courbes et déjauge tout de suite. Le reste du ski suit naturellement. » Et si les lignes de cotes ne sont pas démesurées, la flottaison est très agréable. C’est véritablement à mach 2 en profonde que le Corvus dévoile tout son potentiel, surtout en grandes courbes. En pente raide, le ski se montre aussi bien efficace, un vrai ski de freeride. Sur piste, notre équipe a noté « une certaine inertie, propre aux skis de ce gabarit ». Rien de bien grave, en somme, pour ce ski 100% poudre et grandes pentes. Pour qui ? « Un ski fluide et rapide pour un rider esthète et technique, comme Bruno Compagnet ». Rien à ajouter. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE BLIZZARD TITAN ARGOS IQ III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 187 cm (173/180/194)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 132 101 118• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 Dans le catalogue Le petit frère du Titan Kreitler Pro bénéficie de la construction IQ Freeski System : plus solide, plus léger, flex mieux travaillé, réglage de la fixation facilité. Sur la neige À l’opposé du Kent Kreitler, le Titan Argos IQ est un ski de freeride « plutôt facile à prendre en main ». Facile, mais redoutablement efficace en neige douce ou même trafolée. « Stable, porteur et confortable », résumera bien un des testeurs. En poudreuse, son comportement est exemplaire : « le patin est présent, puissant et confortable et le talon sait se faire discret dans les neiges plus délicates ». Léger sous les pieds, facile à pivoter, c’est aussi un régal dans les grands rayons de courbes. Et tant pis s’il perd en précision quand on resserre les virages ! Sur les neiges plus dures, le Titan Argos demande à être skié avec beaucoup de fluidité. Mention spéciale au rail pour les fixations, intégré dans la structure. Pratique et efficace, bien vu. Pour qui ? Rider de gabarit petit à moyen, « cherchant un bon ski de freeride, sain, accessible et performant. » COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREERIDE SKI LABO NUMERO 10\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI\35 25 26,5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 10 2008 Page 1Ski Labo numéro 10 2008 Page 2-3Ski Labo numéro 10 2008 Page 4-5Ski Labo numéro 10 2008 Page 6-7Ski Labo numéro 10 2008 Page 8-9Ski Labo numéro 10 2008 Page 10-11Ski Labo numéro 10 2008 Page 12-13Ski Labo numéro 10 2008 Page 14-15Ski Labo numéro 10 2008 Page 16-17Ski Labo numéro 10 2008 Page 18-19Ski Labo numéro 10 2008 Page 20-21Ski Labo numéro 10 2008 Page 22-23Ski Labo numéro 10 2008 Page 24-25Ski Labo numéro 10 2008 Page 26-27Ski Labo numéro 10 2008 Page 28-29Ski Labo numéro 10 2008 Page 30-31Ski Labo numéro 10 2008 Page 32-33Ski Labo numéro 10 2008 Page 34-35Ski Labo numéro 10 2008 Page 36-37Ski Labo numéro 10 2008 Page 38-39Ski Labo numéro 10 2008 Page 40-41Ski Labo numéro 10 2008 Page 42-43Ski Labo numéro 10 2008 Page 44-45Ski Labo numéro 10 2008 Page 46-47Ski Labo numéro 10 2008 Page 48-49Ski Labo numéro 10 2008 Page 50-51Ski Labo numéro 10 2008 Page 52-53Ski Labo numéro 10 2008 Page 54-55Ski Labo numéro 10 2008 Page 56-57Ski Labo numéro 10 2008 Page 58-59Ski Labo numéro 10 2008 Page 60-61Ski Labo numéro 10 2008 Page 62-63Ski Labo numéro 10 2008 Page 64-65Ski Labo numéro 10 2008 Page 66-67Ski Labo numéro 10 2008 Page 68-69Ski Labo numéro 10 2008 Page 70-71Ski Labo numéro 10 2008 Page 72-73Ski Labo numéro 10 2008 Page 74-75Ski Labo numéro 10 2008 Page 76-77Ski Labo numéro 10 2008 Page 78-79Ski Labo numéro 10 2008 Page 80-81Ski Labo numéro 10 2008 Page 82-83Ski Labo numéro 10 2008 Page 84-85Ski Labo numéro 10 2008 Page 86-87Ski Labo numéro 10 2008 Page 88-89Ski Labo numéro 10 2008 Page 90-91Ski Labo numéro 10 2008 Page 92