Ski Labo n°10 2008
Ski Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2008... 200 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
F R E E S T Y L E BaCkCountrY DYNASTAR BIG TROUBLE III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 186 cm (166/176)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 124 92 114• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 Dans le catalogue Le plus grand et le plus large de la famille Trouble gagne une taille supplémentaire cette saison (166 cm). Il garde la même géométrie que l’an dernier. Sur la neige Très polyvalent, « on fait ce qu’on veut du Big Trouble ». Et si les testeurs l’ont trouvé efficace et réactif sur piste, son terrain de jeu favori reste quand même la poudreuse. Son shape 100% BC avale littéralement le terrain : « les extrémités sont bien relevées, parfaites pour les réceptions en poudreuse et le ride en switch », mais presque trop pour une pratique plus freeride, analysera un testeur. Très stable en l’air, il apprécie les gros tricks, en park comme en profonde. Maniable et puissant, il faudra quand même appuyer pour en tirer le meilleur, « le Big Trouble demande une bonne condition physique pour être bien exploité ». Le top de gamme, ça se mérite ! Pour qui ? Un skieur avec un bon gabarit et un bon niveau, qui passe plus de temps sur les kickers backcountry qu’à avaler du dénivelé à grande cadence. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC FORCE REBEL III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 180 cm (170)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 125 92 119• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 528 Dans le catalogue Construction solide pour le ski de BC de la gamme Force : noyau bambou, fibres de verre ultra-légères et bandes de carbone sur la longueur du ski. Sur la neige Facile d’accès, le Rebel met très vite le skieur en confiance. S’il montre de belles aptitudes sur neiges damées et transformées, c’est véritablement dans la peuf qu’il est le plus à son aise. Le nose, bien large, reste bien en surface et facilite le déclenchement des virages. Le flex du tail est bon, assez absorbant, et rend le ski très tolérant, attention quand même à ne pas réceptionner trop à cul si on ne veut pas se faire surprendre. Mais c’est peut-être son seul point noir en freestyle. « Très stable en l’air, il donne envie de jumper partout ! » dira un testeur. Un bon ski pour s’initier au freestyle en neige profonde. Pour qui ? Un rider déjà bon en park qui cherche une paire de BC. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC 28\S K I L A B O\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 1 0 23 20 FACTION 3.ZERO III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 183 cm (taille unique)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 142 112 132• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 550 Dans le catalogue Le modèle préféré du team prend cette année près de deux cm au patin. C’est le plus fat des backcountry testés cette année dans Skilabo. Sur la neige Au regard de ses mensurations, pas de doute possible, on est face à un gros ski de backcountry. Une spatule surdimensionnée, qui se révèle être un atout particulièrement efficace dans la neige profonde : « le ski déjauge avec beaucoup de facilité ». Côté freestyle, on peut se mettre de gros vols, les réceptions sont saines, le ski est sécurisant. Dans le park, évitez les petits modules, genre box et rail, vues les lignes de cotes, seuls les puissants riders sauront en tirer quelque chose. La meilleure chose à faire, c’est de le laisser là où il s’exprime le mieux, dans soixante de fraîche ! Et un, et deux, et 3.Zero ! Pour qui ? Pour un rider de poudre, qui se met de gros tirs quand il va dans le park. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC HAMMER PSM 2 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (171/185)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 128 98 121• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 479 Dans le catalogue Première année dans le ski pour Hammer, qui présente cinq modèles dérivés des skis Rossignol, agrémentés de leur construction « skate ». Sur la neige Facile à déclencher, le PSM est agréable en petits et moyens virages, mais préfèrera les conduites dérapées à bonne cadence. Les testeurs lui ont reproché son « manque de vie », comprenez par là qu’un rider trop technique trouvera rapidement les limites du ski, surtout à grande vitesse. Il est néanmoins léger et joueur, des qualités appréciées pour la pratique du freestyle : il est facile à grabber, bien équilibré, mais ne supportera pas les réceptions trop fat. En freeride, c’est un ski passe partout, qui préfera être ridé par un freerider léger et tendance FS que par un gros sanglier. Pour qui ? Pour un rider intermédiaire à bon, qui veut un ski pour s’initier à toutes les facettes du ride version fun. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC 25 20,8 FISCHER MISFIT III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 186 cm (177/182)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 129 96 119• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 Dans le catalogue Le plus large des skis de freestyle Fischer, clairement orienté backcountry. Construction sandwich et shape twin tip. Sur la neige Le Misfit est un ski exclusif, qui se destine à la peuf avant tout, et si possible avec une touche de freestyle. Dès qu’il pose sa spatule dans la profonde, il révèle sa vraie nature : un pur ski de peuf, avec lequel on peut aisément poser de gros tricks en switch. Il est tolérant, maniable, vif. Sorti de son programme, il perd en performance, normal, mais tant que l’on reste sur des neiges irrégulières tout va bien. Oubliez la piste, passez entre les sapins plutôt que sur le retour station. Un peu trop large pour du park, seuls les riders très physiques l’utiliseront dans ce domaine. Définitivement pour le backcountry. Pour qui ? Pour un rider de bon niveau ou avec de bonnes cuisses (ou les deux) qui passe 90% de son temps à s’amuser en dehors de pistes. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC HEAD MOJO 90 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 186 cm (166/176/193)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 124 89 117 (176)• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 550 Dans le catalogue Le Mojo 90 est le second ski de BC de la gamme Head, derrière le Supermojo 105. Puissant mais progressif, agile mais souple, pour le park et la poudre, avec cette année une longueur supplémentaire, 166 cm. Sur la neige « Ce Mojo est facile à conduire, bon en toutes conditions : un modèle de polyvalence ! », résumera à juste titre un testeur. S’il manque un peu de portance pour les grosses journées de peuf, c’est bien là son seul défaut. « ce ski s’adapte à toutes les conditions » diront même les testeurs. Carveur sur neige dure, stable en trafole et à bonne vitesse, tolérant, le tout avec un bon rebond. Tout est là pour qu’un bon rider all mountain se fasse plaisir. Et pour ceux qui veulent plus accélérer en poudreuse, on peut passer au Supermojo 105, mais le 90 remplit déjà une large utilisation hors-piste. Pour qui ? Un ski vif et ludique à skier en toutes conditions, pour skieur physiquement présent. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FSBC 22 20,2
- Déclinaison Emergence - Schöffel 09/2007 - Photo : Philippe Royer Conception, création La saga Schöffel : une histoire d’aiguilles ! Depuis 1804, l’histoire de Schöffel est tissée par des aiguilles : les aiguilles d’acier assemblant avec soin des vêtements conçus pour gravir d’autres aiguilles. Exclusivement spécialisé dans le textile, Schöffel intègre les fibres les plus performantes, dans des vêtements dessinés pour le mouvement, qui se font oublier dans l’action. Ensemble de ski femme COSMIC en Venturi stretch. Veste COSMIC L féminine et très accessoirisée (manchons et cagoule grand froid, capuche ouatinée et de nombreuses poches), pantalon COSMIC PANTSL, élégant et sportif, microfleece LYNN : coupe près du corps. www.schoeffel.com renseignements : contact@schoffel.fr Tél. +33 (0)4 79 34 83 38 M O N T A G N E/S K I/O U T D O O R



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 10 2008 Page 1Ski Labo numéro 10 2008 Page 2-3Ski Labo numéro 10 2008 Page 4-5Ski Labo numéro 10 2008 Page 6-7Ski Labo numéro 10 2008 Page 8-9Ski Labo numéro 10 2008 Page 10-11Ski Labo numéro 10 2008 Page 12-13Ski Labo numéro 10 2008 Page 14-15Ski Labo numéro 10 2008 Page 16-17Ski Labo numéro 10 2008 Page 18-19Ski Labo numéro 10 2008 Page 20-21Ski Labo numéro 10 2008 Page 22-23Ski Labo numéro 10 2008 Page 24-25Ski Labo numéro 10 2008 Page 26-27Ski Labo numéro 10 2008 Page 28-29Ski Labo numéro 10 2008 Page 30-31Ski Labo numéro 10 2008 Page 32-33Ski Labo numéro 10 2008 Page 34-35Ski Labo numéro 10 2008 Page 36-37Ski Labo numéro 10 2008 Page 38-39Ski Labo numéro 10 2008 Page 40-41Ski Labo numéro 10 2008 Page 42-43Ski Labo numéro 10 2008 Page 44-45Ski Labo numéro 10 2008 Page 46-47Ski Labo numéro 10 2008 Page 48-49Ski Labo numéro 10 2008 Page 50-51Ski Labo numéro 10 2008 Page 52-53Ski Labo numéro 10 2008 Page 54-55Ski Labo numéro 10 2008 Page 56-57Ski Labo numéro 10 2008 Page 58-59Ski Labo numéro 10 2008 Page 60-61Ski Labo numéro 10 2008 Page 62-63Ski Labo numéro 10 2008 Page 64-65Ski Labo numéro 10 2008 Page 66-67Ski Labo numéro 10 2008 Page 68-69Ski Labo numéro 10 2008 Page 70-71Ski Labo numéro 10 2008 Page 72-73Ski Labo numéro 10 2008 Page 74-75Ski Labo numéro 10 2008 Page 76-77Ski Labo numéro 10 2008 Page 78-79Ski Labo numéro 10 2008 Page 80-81Ski Labo numéro 10 2008 Page 82-83Ski Labo numéro 10 2008 Page 84-85Ski Labo numéro 10 2008 Page 86-87Ski Labo numéro 10 2008 Page 88-89Ski Labo numéro 10 2008 Page 90-91Ski Labo numéro 10 2008 Page 92