Ski Labo n°10 2008
Ski Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2008... 200 skis et chaussures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
F R E E S T Y L E 4FRNT TNK III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 180 cm (155/165/175)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 115 89 111• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 479 Dans le catalogue Le pro model de Niklas Karlström a été conçu pour tout déchirer en park et pipe. Noyau bois et chants ABS. Sur la neige Le TNK est « un ski sain qui met rapidement en confiance : on a l’impression de le skier depuis toujours ! » En freestyle, bon comportement, il est bien équilibré, avec un flex intéressant : on a un bon pop et le ski, un peu plus raide sur le tail, est parfait pour les réceptions. Il a tout ce qu’il faut pour se faire plaisir en jib et rails, tout comme en switch. Sur piste, le ski est très joueur, il taille des courbes sympathiques « sous réserve de ne pas le brusquer ». Ses défauts sont à chercher du côté de la polyvalence, difficile de faire un petit run de freeride avec ce ski, sous réserve de vite faire le sous-marin. À garder exclusivement pour les terrains préparés donc, où il fait fureur. Pour qui ? Pour les riders bons à énervés, gabarit léger à moyen, pour une pratique 100% freestyle tendance jib. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE ARMADA EL REY III Dans le catalogue Conçu selon le principe « moins cher vous payez vos skis, plus vous pouvez dépenser en forfaits », le El Rey va faire naître des vocations de freestylers. En gros, on limite les coûts de production, on utilise le nouveau noyau bois ultra-léger, on pose une déco pas trop poussée et on obtient une petite bombe à moins de 400 euros. Sur la neige Cet Armada est un ski plein de vie, « très vif et très maniable dans les tricks », mais également bien stable, on peut se mettre des gros vols en toute confiance, les récep passent nickel, en switch également. Les purs freestylers l’ont trouvé un peu trop large à leur goût, mais du coup, on l’apprécie également en backcountry, avec la même sensation de belle tolérance. Si le ski est techniquement accessible, il ne s’adresse pas pour autant à tout le monde. Un peu lourd et puissant, il est à déconseiller aux petits gabarits. Pour qui ? Pour les freestylers de tous niveaux, avec de bonnes cuisses, qui cherchent un ski FS/FSBC. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE 20\S K I L A B O\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SKI NUMERO 1 0 23,1• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (157/164/171/185)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 123 87 113• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 395 NC AMPLID ANTIDOGMA III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (166/172)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 119 86 111• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 509 Dans le catalogue Le ski de freestyle de la gamme Amplid bénéficie de l’Abuse Base Technology, des renforts sous la semelle pour minimiser l’impact sur les rails. Sur la neige « Pour qu’il fonctionne bien, il faut centrer la fixation. Dans ces conditions, il montre toutes les qualités d’un très bon ski de freestyle pour bons gabarits. » Rigide, il délivre un gros pop en FS et une bonne relance sur piste. Tolérant en rail, sûr dans les réceptions et « extraordinaire en switch », nous sommes en face d’une bête de freestyle. En dehors du park, il reste convaincant, il relance bien en grandes courbes et petits virages. Et nos testeurs lui ont même trouvé de belles aptitudes en dehors des pistes, dans les neiges plus profondes. Pour un programme plus tourné vers le jib, Amplid dispose dans sa gamme d’un modèle « Urban Jib », le Township. Pour qui ? Pour freestyler « très énervé », gabarit jusqu’à 85 kg. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE ATOMIC URBAN PUNX III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 184 cm (158/166/175)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 108 84 108• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 569 Dans le catalogue Le twin tip de la gamme park’n pipe intègre dans sa conception une double carre supplémentaire sous le patin. C’est pas pour rien que Jossi Wells ride avec ! Sur la neige Le bon exemple du ski conçu à 100% pour le park. « L’Urban Punx est super léger et très maniable : plein de nouveaux grabs en perspective ! », s’exclamera l’un des testeurs. Le rail est son autre point fort, les ingénieurs ont pensé à ajouter une double carre sous le patin pour protéger au maximum les carres et la semelle. Facile avant tout dans un park, il manque par contre de tenue quand l’envie vous prend d’en sortir. Son importante souplesse le limite trop en carving pour se faire plaisir. Rester dans le park sera donc la meilleure chose à faire, c’est là que ce pur jibber dévoilera tout son potentiel. Pour qui ? Pour tous ceux qui veulent progresser en freestyle et uniquement en freestyle. Moins de 75 kg. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE NC 27 ARMADA AR6 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 181 cm (161/166/171/176)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 116 86 108• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 479 Dans le catalogue L’AR6 saison 2 peut se définir comme le ski all mountain ultime pour les freestylers. Avec la déco signée Mad Steez, excusez du peu ! Sur la neige Comme l’an dernier, l’AR6 a fait des heureux ! Véritable jouet, « il se prend très vite en main, on trouve direct des sensations que ce soit sur piste ou dans un park ». Maniable, il se comporte bien en l’air et se montre très tolérant dans les réceptions, même en switch. Il montre aussi de belles aptitudes en jib et en flat, sympa pour s’amuser sur le bord des pistes. Sur piste justement, il tient le pavé, « on a beaucoup de facilité à poser des appuis coupés et à changer de rythme ». S’il fallait lui trouver un point faible, ce serait son manque de portance lorque l’on veut tâter de la fraîche, mieux vaut attendre le coup de dameuse dans le park. Mais on lui pardonne, tellement on s’amuse dans le park avec ! Pour qui ? Pour des riders de tous les niveaux ou presque, qui pratiquent intensivement le freestyle, sans faire une croix sur le petit hors piste. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE BLIZZARD FS CSTM III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 178 cm (164/171/185)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 116 85 107• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 Dans le catalogue Construction sandwich et chants en carbone pour le modèle le plus freestyle de la gamme Blizzard. Sur la neige « Il marche du tonnerre en park ! » Accessible, équilibré en l’air, son patin rigide associé à des extrémités bien souples a fait craquer nos meilleurs techniciens, qui auraient aimé disposer d’une longueur supplémentaire pour envoyer du très gros. En comportement alpin, le ski préfère les grands rayons, il est plus difficile à tourner en petits virages. Lourd sous les pieds, on a connu plus facile dans les déclenchements... Pas de quoi gêner un pur freestyler en tout cas. En bonus : un système de centrage des fix bien pratique. Pour qui ? Pour un pur rider de park, qui désire un ski accessible pour progresser. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE NC 20
F R E E S T Y L E DURET TRICKS III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 180 cm (taille unique)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 116 83 106• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 299 Dans le catalogue Le Tricks 180 est le freestyle polyvalent du fabricant français. Une construction sandwich avec un solide noyau bois (frêne/peuplier). Les skis Duret sont uniquement vendus à prix d’usine sur leur site internet. Sur la neige Nos freestylers sont unanimes, le Tricks est plus un bon ski allround tendance FS qu’un vrai ski de park. Son importante rigidité (pour le programme) en fait un ski efficace sur piste (un des meilleurs de la catégorie), avec un belle stabilité sur la carre et une relance impeccable. Réactif et vivant sur piste, seuls les plus lourds (+ de 75 kg) se sont vraiment fait plaisir dans un park. Les autres, ayant du mal à déformer le flex, ne se sont pas sentis en confiance pour envoyer, surtout en switch, à cause de son tail pas très relevé et un peu court. En contrepartie, sa rigidité a été appréciée sur les grosses tables, ou encore, sous les pieds des meilleurs, dans un pipe. Pour qui ? Un ski « solide » pour ceux qui skient tout l’hiver, amateurs de carve et gros vols quand ils font un passage par le park. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE 20 DYNAMIC SLAYER 2.2 III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 175 cm (158/166/184)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 107 84 107• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 299 Dans le catalogue Le Slayer 2.2 est le twin tip de la gamme i-Fly, le segment FS et FSBC de Dynamic. Sur la neige Si vous recherchez un ski facile et accessible pour travailler votre gamme de tricots, le Slayer est fait pour vous ! Si vous êtes spécialistes du jib également. Allez, on commence par ses défauts : ils sont trop souples pour envoyer du fat. Dès qu’on lui rentre dedans, il ne tient plus la route. Pour le reste, « ils sont trop cooools ! » Les testeurs sont unanimes, ce sont de « vrais jouets », avec lesquels toutes les manoeuvres en flat et sur les rails sont autorisées : « nosepress et tailpress à donf, c’est trop marrant ! » Maniables, ludiques et légers, ils sont super pour s’amuser sur les bords de pistes. De vraies qualités pour un freestyler qui se cantonne au park et au chemin pour y aller. Un ski 120% pour le park, avec une nette préférence pour le jib. Pour qui ? Riders de tous niveaux en FS. Du freestyler en herbe à l’expert en jib, moins de 70 kg. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE 25 DYNASTAR TROUBLE MAKER III• LONGUEUR TESTÉE [DISPONIBLES] : 181 cm (160/168/175)• LIGNES DE COTES (en mm)• RAYON (en m) 116 81 106• PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 399 Dans le catalogue Le ski park & pipe de la gamme Trouble, le segment freestyle de Dynastar. Structure Spring Blade et lame Zicral moulée dans le ski pour des carres plus résistantes. Sur la neige Jugé plus stable que le modèle de l’année dernière, la palette du Trouble Maker s’élargit. Selon le gabarit du rider, il saura tout faire dans un park. Les plus légers ont apprécié sa « fiabilité sur les tables », mais ont eu plus de mal à faire vivre le ski en rail ou en flat à cause de sa rigidité. Les plus lourds ont eux apprécié les rotations faciles et tous ont salué sa tolérance dans les réceptions. En comportement alpin, il ne faut pas trop lui rentrer dedans, mais ceux qui skient tout en douceur ont aimé son comportement agréable à des vitesses raisonnables. Et dans les neiges plus profondes, on lui préfèrera son grand frère le Big Trouble, plus large. Pour qui ? Un ski de tous les jours pour bon rider qui passe autant de temps sur la piste que dans un park. COMPORTEMENT ALPIN COMPORTEMENT FREESTYLE 20 PUBLICITE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Labo numéro 10 2008 Page 1Ski Labo numéro 10 2008 Page 2-3Ski Labo numéro 10 2008 Page 4-5Ski Labo numéro 10 2008 Page 6-7Ski Labo numéro 10 2008 Page 8-9Ski Labo numéro 10 2008 Page 10-11Ski Labo numéro 10 2008 Page 12-13Ski Labo numéro 10 2008 Page 14-15Ski Labo numéro 10 2008 Page 16-17Ski Labo numéro 10 2008 Page 18-19Ski Labo numéro 10 2008 Page 20-21Ski Labo numéro 10 2008 Page 22-23Ski Labo numéro 10 2008 Page 24-25Ski Labo numéro 10 2008 Page 26-27Ski Labo numéro 10 2008 Page 28-29Ski Labo numéro 10 2008 Page 30-31Ski Labo numéro 10 2008 Page 32-33Ski Labo numéro 10 2008 Page 34-35Ski Labo numéro 10 2008 Page 36-37Ski Labo numéro 10 2008 Page 38-39Ski Labo numéro 10 2008 Page 40-41Ski Labo numéro 10 2008 Page 42-43Ski Labo numéro 10 2008 Page 44-45Ski Labo numéro 10 2008 Page 46-47Ski Labo numéro 10 2008 Page 48-49Ski Labo numéro 10 2008 Page 50-51Ski Labo numéro 10 2008 Page 52-53Ski Labo numéro 10 2008 Page 54-55Ski Labo numéro 10 2008 Page 56-57Ski Labo numéro 10 2008 Page 58-59Ski Labo numéro 10 2008 Page 60-61Ski Labo numéro 10 2008 Page 62-63Ski Labo numéro 10 2008 Page 64-65Ski Labo numéro 10 2008 Page 66-67Ski Labo numéro 10 2008 Page 68-69Ski Labo numéro 10 2008 Page 70-71Ski Labo numéro 10 2008 Page 72-73Ski Labo numéro 10 2008 Page 74-75Ski Labo numéro 10 2008 Page 76-77Ski Labo numéro 10 2008 Page 78-79Ski Labo numéro 10 2008 Page 80-81Ski Labo numéro 10 2008 Page 82-83Ski Labo numéro 10 2008 Page 84-85Ski Labo numéro 10 2008 Page 86-87Ski Labo numéro 10 2008 Page 88-89Ski Labo numéro 10 2008 Page 90-91Ski Labo numéro 10 2008 Page 92