SilverAge n°8 septembre 2015
SilverAge n°8 septembre 2015
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°8 de septembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : S&B Media Group

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : garde-temps, l'art des complications.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SILVER RENCONTRE Y compris dans le très haut de gamme ? N’allez pas croire que l’échange de maison soit un « truc » de pauvres ! Dès le début de HomeExchange.com, j’ai vu apparaître de très belles propriétés  : château en France, île aux Caraïbes ou hacienda en Patagonie. Cela m’a intrigué. J’ai appelé moi-même ces membres un peu atypiques pour connaître leurs motivations et leurs attentes. La plupart des propriétaires de ce type d’habitation ne cherchent pas forcément à louer mais se sont ouverts à l’échange, estimant à juste titre qu’une maison fermée est beaucoup moins enrichissante qu’un échange avec une famille à l’autre bout du monde ! à la suite de quoi j’ai créé HomeExchangeGold, positionné sur le segment du luxe. Celui-ci permet aux membres du club de se connecter entre eux plus facilement. Par exemple, lorsque vous possédez une résidence impliquant du personnel, il est plus aisé d’accueillir des personnes connaissant les mêmes contraintes. Pour mieux servir cette clientèle luxe, nous sommes en train de mettre en place un service « conciergerie ». Notre but n’est pas tant la quantité que la qualité et la diversité des offres, autant géographiques qu’en termes de styles et d’expériences. Le luxe, ce peut être aussi un bungalow exceptionnellement situé et parfaitement aménagé. Que faites-vous lorsque vous ne travaillez pas ? Mon mode de travail est devenu mon mode de vie. Je n’aurai jamais imaginé vivre cette époque où vous n’avez plus besoin d’avoir un bureau. Tout se fait via Skype, Facebook,email… Curieusement, les êtres humains ont aujourd’hui beaucoup plus de chances 14 SilverAge #8/Septembre 2015 ritinvonPle,mmr951'uvi iiNRlll MINIMUM. lie.. I alibi 1110011 tin III 1411 d’être connectés aux autres qu’auparavant. Je vis ma passion et je l’ai adaptée en m’ouvrant sans cesse aux autres… Vous ne répondez pas à ma question  : vos loisirs ? Golf, natation et randonnée, surtout dans le Grand Canyon. Lorsque je suis à Los Au cours des 12 derniers mois, Homeexchange.com et sa filiale française trocmaison.com ont échangé 14,9 millions de nuitées dans 151 pays. Paris détient la palme des villes les plus populaires auprès des membres de Homeexchange, devant New York, Londres et Amsterdam. Les Français, quant à eux, donnent la priorité à New York suivie de Londres et Barcelone. Outre Paris, les régions françaises les plus demandées sont PACA et la Bretagne. trocmaison.com, qui vient de fêter ses 10 ans, regroupe à ce jour 10 000 abonnés français. La France a accueilli près de 38 000 voyageurs en 2014, ALBUM 1948 > Naissance en Californie. 1972 > Retour du Vietnam et premier job comme responsable marketing d’une compagnie cargo. 1978 > Reprise de l’entreprise familiale de recyclage de métaux. 1992 > Ed Kushins découvre les échanges gratuits de maison de vacances dans les PA d’un journal local. Il lance un annuaire papier « Trading Homes » avec une centaine d’abonnés. 1995 > Trading Homes change de nom, devient HomeExchange.com et ouvre un site internet. 2015 > HomeExchange.com  : première communauté mondiale d’échange de maisons, disponible en 16 langues avec 65 000 membres actifs dans 151 pays. Angeles, je marche deux kilomètres chaque jour avec mon épouse Terry sur la plage toute proche de notre maison. C’est le moment où nous planifions notre journée. Et nos voyages à venir. HomeExchange est toujours présent dans mes pensées. Propos recueillis par Mário de Castro réalisé 20 000 échanges, soit 15% des échanges mondiaux ; enregistré 2,6 millions de nuitées - soit 18% des nuitées mondiales - et se situe au 2 e rang des destinations les plus demandées. Qui souhaite séjourner en France ? Les Français en premier lieu, suivis par les Américains, espagnols, Canadiens, Italiens, Néerlandais, Britanniques, Australiens et Allemands. Deux maisons françaises arrivent en tête des annonces les plus consultées en 2014 sur le site  : une maison de famille à Saint-malo remporte la palme, tandis que la deuxième demeure se situe à Bordeaux…
fait partie des investissements qui allient L’hôtellerie approche patrimoniale et rendement financier. Sous certaines conditions. à un moment où les marchés boursiers sont volatils, où le marché de l’immobilier est en baisse, où les taux des obligations sont au plus bas historique, s’intéresser à l’hôtellerie s’avère être une stratégie intéressante pour les investisseurs. Un marché dynamique Le marché du tourisme se porte bien ! Il y a dans le monde 1,5 milliard de touristes et la France, premier pays touristique au monde avec 88 millions de touristes, bénéficie en premier lieu de cette manne exponentielle. Paris, place privilégiée Paris fait partie des 5 « villesmonde » (les plus visités). Il s’instaure de fait une vraie différence entre le marché en province et celui de Paris  : ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de nue,/eirieme M. 1.1111 I,.,albANallffltUNEEff Hôtellerie haut de gamme ? bonnes affaires en province. Ainsi, Paris ne connaît plus de saisonnalité, contrairement à la province. Les chiffres pour Paris parlent d’eux-mêmes  : le taux d’occupation dépasse les 80%, le parc est stable depuis 20 ans avec 1 500 hôtels et la fréquentation est en hausse constante à 37 millions de nuitées en 2013 (50 millions de nuitées estimées en 2020). Il existe, par ailleurs, un besoin de montée en gamme des établissements sur Paris pour répondre à la demande étrangère. Toutes ces données incitent à penser que les prix des chambres vont monter, comme à Londres et à New York. De véritables atouts Nous aimons l’investissement hôtelier car il combine, à la fois, une dimension immobilière patrimoniale et une rentabilité attractive liée au modèle économique. Cette double dimension rassure les investisseurs qui recherchent une performance adossée à un risque maîtrisé. Le rendement peut varier entre 6 et 10% par an (l’existence d’une société civile soumise à l’impôt sur les sociétés optimise l’investissement). Un investissement accessible Vous pouvez accéder au marché des hôtels via des fonds dédiés, ouverts au grand public et accessibles à partir de quelques milliers d’euros, avec une diversification des actifs. Nous privilégions le club deal qui permet d’identifier un actif et de réunir un nombre restreint d’investisseurs, certes sur des montants plus importants (à partir de 500 000 € ). Cette solution permet d’aller chercher des rendements plus élevés que ceux offerts par les fonds. Et vous pouvez investir seul si vous disposez d’un budget important. Quoi qu’il en soit, comme toujours, être bien conseillé est essentiel. Notamment sur le choix de l’opérateur associé à la gestion qui est le garant du bon fonctionnement de l’hôtel et donc de la rentabilité de votre investissement. PATRIMOINE AVIS D’EXPERT n a. MA CONVICTION SACHA RUBINSKI Associé, Président de ETERNAM 1Investissez en diversification dans l’hôtellerie dans de grandes zones urbaines. 2Favorisez le « club deal » pour un meilleur rendement. 3Profitez de l’effet de levier du crédit. RUBRIQUE RÉALISÉE EN COLLABORATION AVEC RUS conseil SilverAge #8/Septembre 2015 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :