Signé Barrière n°7 déc 13/jan-fév 2014
Signé Barrière n°7 déc 13/jan-fév 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de déc 13/jan-fév 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Laurent Fau... le maestrographe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
c'est c'est mn mon histoire histoire L'affaire de la poule rose Ce JOur LÀ À deauviLLe L'HistOire de LaureNt JOsse Dans des larmes un peu retenues, Emile, notre fils de D4 4 ans, parle sérieusement au concierge du Normandy DBarrière. « Elle est rose, elle a deux pattes en ficelle Djaune, une poche pour un poussin et un bec tordu Dtout blanc. Et elle me manque. Et elle s'appelle la DPoupoule. » C'est son doudou. Après avoir déjeuné Dau Ciro's en ce mois de juillet, Emile, mon mari et Dmoi avions traversé les Planches pour rejoindre notre parasol sur la plage. Emile était sorti de la poussette et courait déjà sur le sable quand, stupéfaction  : « la Poupoule » avait disparu. Après une rapide enquête auprès du restaurant et avoir fait et refait le bref même trajet, rien. Voilà pourquoi nous voilà, devant le concierge du Normandy Barrière, après avoir laissé une description du doudou volatilisé au personnel du Ciro's. L'homme aux clefs d'or prend en mains les opérations de recherche avec un sourire rassurant pour Emile et, à vrai dire aussi, pour mon mari et moi  : « Nous avons désormais un descriptif précis de la disparue. Au vu de son signalement, elle ne devrait pas passer inaperçue... » Ajoutant  : « A ma connaissance, il n'y a pas de voleur de poule rose à pattes jaunes à Deauville », avant de nous inviter à prendre un cocktail de fruits au bar. En servant notre garçon, une élégante jeune femme lui assure que « toute l’équipe du Normandy Barrière va retrouver « la poupoule » ». Bientôt, l'humeur d'Emile est moins grise  : il a le sentiment que tout le monde dans l'hôtel est à la recherche de son cher doudou. Si bien que, quand il souhaite malgré tout passer quelques heures au club Diwi pour les enfants comme il était prévu, le voilà Et vous ? Avez-vous vécu une jolie histoire dans l’un des établissements Barrière que vous aimeriez raconter ? Envoyez votre histoire à  : sbarriere@lucienbarriere.com. Si votre récit est sélectionné un séjour * pour deux dans l’Hôtel Barrière de votre choix vous sera réservé. * un séjour de 2 nuits avec petit-déjeuner, hors vacances scolaires et périodes événementielles assuré que les détectives du Normandy Barrière vont mener à bien leur mission. Nous sommes plus inquiets que lui. Car dans la poche à poussins du doudou, il y a bien d'autres choses que des petits oisillons de tissu  : des morceaux de moments qu'il partage avec nous depuis sa naissance. Et quelques secondes d'étourderie... L'après-midi s'achève. Pas de nouvelles. Revoilà Emile, non pas insouciant mais ragaillardi même si nous lui annonçons que nous sommes dans l'ignorance de toute trace de la disparue. A 19h30, nous regagnons notre chambre. Comment préparer avec douceur Emile au fait qu’il ne reverra plus « la Poupoule » ? Trouver autre chose à dire que  : « tu as grandi, on va la remplacer. » A peine la porte ouverte, Emile traverse le petit couloir de la chambre comme s'il avait une certitude. Nous le suivons. Sur le lit sont posés un paquet enveloppé de papier rouge et de senteurs légères de vanille, et une carte en lettres dorées  : « De la part des détectives du Normandy Barrière ». Dans nos rires mêlés, Emile déchire le cadeau tant espéré  : « la Poupoule » est là, plus pimpante que jamais, lovée dans du papier de soie parfumé, accompagnée d’un bref message  : « Très cher Emile, j’ai voulu profiter toute seule des Planches de Deauville, mais je me suis perdue. Les animaux de faïence nichés sur le toit de l’hôtel m’ont heureusement repérée depuis leurs hauts perchoirs. Les détectives du Normandy Barrière sont venus me chercher. Je suis de retour et tu m’as beaucoup manqué. » Signé  : « la Poupoule ». Cette nuit-là, nous avons dormi tous les trois comme des poussins. 84 | Hiver 2014 - SignéBarrière
T da-fanny



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 1Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 2-3Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 4-5Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 6-7Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 8-9Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 10-11Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 12-13Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 14-15Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 16-17Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 18-19Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 20-21Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 22-23Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 24-25Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 26-27Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 28-29Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 30-31Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 32-33Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 34-35Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 36-37Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 38-39Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 40-41Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 42-43Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 44-45Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 46-47Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 48-49Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 50-51Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 52-53Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 54-55Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 56-57Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 58-59Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 60-61Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 62-63Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 64-65Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 66-67Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 68-69Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 70-71Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 72-73Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 74-75Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 76-77Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 78-79Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 80-81Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 82-83Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 84-85Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 86-87Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 88-89Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 90-91Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 92-93Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 94-95Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 96-97Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 98-99Signé Barrière numéro 7 déc 13/jan-fév 2014 Page 100