Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
talents DR Avec Antoine de Caunes aux César en 2013. pour y étudier le chant et le répertoire musical. Pendant un an, j'ai été submergé de cours  : de 9h00 à 10h00, danse et modern jazz ; trois fois trois heures de théâtre chaque jour... Laurent Lafitte dans Candide (2013) avec Julie Sicard. Cela, ce n'est pas une tragédie. évidemment, non. J'en suis à l'acte I, scène 2. Le cinéma vient de vous apporter deux rôles aimés du public dans deux comédies drôlement ficelées  : "Les petits mouchoirs" et "De l'autre côté du périph'". Mais vous parlez de théâtre... Le théâtre est ancré dans ma vie. Et pas le cinéma ? Je suis un ancien paresseux. Au théâtre, on a un vrai temps de répétition. On mijote. Pour rester dans la couleur et le plaisir de ce goût et de cet appétit, j'espère n'en être jamais... rassasié. C'est un mot assez laid, rassasié, mais il dit vrai. En revanche, le cinéma est très dur pour les acteurs parce qu'il fige un ou des instants précis pour toujours. Il grave quand le théâtre reste dans l'air. évidemment ce n'est pas le bagne mais il y a une différence entre le jeu juste et juste le jeu. Pourtant l'acteur n'a pas seulement à dire que les mots écrits par d'autres. Voilà pourquoi le travail me rassure. Tout s'est mis en place pour moi quand, bien résolu, j'ai décidé de partir en Angleterre, à la Guilford School of Acting, Cours Florent, Guilford School, Conservatoire national d'art dramatique  : autant de concours et de mises en situation d'être jugé. Pourquoi ? Je crois à la légitimité de l'apprentissage. à la vérité des faits. J'ai découvert que j'aimais apprendre. Et quitte à faire quelque chose autant chercher les meilleurs enseignements. Théâtre, cinéma et aussi... télévision  : beaucoup vous ont découvert un vif et piquant talent pour "l'entertainment" lors de la cérémonie télévisée des César. Ce qui nous ramène à la comédie. Car vous êtes un drôle de zébulon... Tiens  : zébulon ! J'aime bien le côté "ressort" de ce mot. Car le rire, faire rire, est un pouvoir. Sur scène. Comme à l'écran  : mais là aussi, dans le cinéma, le vrai contrôle appartient au scénariste, au dialoguiste et au réalisateur qui découpe l'histoire. C'est le "final cut", le choix du meilleur de ce que montre l'ensemble de la pellicule du tournage. J'en reviens donc à l'écriture  : c'est l'essentiel. Cette âme-là est aussi belle au cinéma qu'au théâtre. Et quand il n'y a pas de dialogue dans le script, à qui pensez-vous ? à James Stewart. Ce merveilleux acteur, né au théâtre, avait la plus belle des palettes. Filmé par Frank Capra, il a été sur un écran le premier à pleurer sans être impudique. 78 | Printemps 2013 - SignéBarrière
www.champagne-de-castelnau.eu L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100