Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
4 42'2,4 - Waollrvt1i%b+parrtïvtr.rrnmr 1 ; Rr9r1C mime'ExTR7'Il1.s6.1%itr1az twleu ast.ytv6r for i hitch l the aslnrsril`e] IC t ! ; i1pC itk Y+°1C imp 14 moMTtit, Mr'r, t2Z+ VOA, tiLefrrr 4 H..1112411i,ri,aia,} viim ; Orr-mil). urra.,rd. ciil.liuvtr. itrw tieltcmi. Aima-E*n. -Bow +w,'U 11riV14w ati _
de Vieux en Mieux de Vieux en Mieux 1 les chronos du vintaGe le temps se répète. mais il a aussi le talent que lui donnent les horlogers qui, depuis des générations, donnent la bonne heure au luxe. Par hervé Borne Les temps modernes vivent un véritable paradoxe. LConnectés 24 heures sur 24, accros à la modernité Ldes smartphones et autres réseaux sociaux, nous ne Ljurons que par la mode vintage. Nous roulons dans des Lsuccès d'années passées (Fiat 500, Austin mini, VW LCoccinelle) ; nous achetons des meubles années 1950 ; Let nous nous enthousiasmons pour un film muet en Lnoir et blanc, The Artist. Les plus précis et précieux faiseurs de montres n'échappent pas à cette étonnante tendance en revisitant le temps à leur manière et avec leur impressionnant savoir-faire. Cela s'appelle des rééditions. Pratiquement identiques à leurs aïeules, elles reviennent sur le devant de la scène en se faisant remarquer par des effets de style "antiques". Un cadran noir avec lecture de l'heure en diagonale inspiré de ceux développés pour les aventuriers aviateurs des années 1930 pour l'Aviation Type A7 de Longines. Un boîtier carré et un cadran brun pour le chronographe Heritage d'Eterna créé en 1938. Un autre, cette fois asymétrique, n'avait jamais été réutilisé depuis 1950, date à laquelle Hamilton avait lancé sa Ventura. Un bracelet en cuir vieilli et un cadran bombé pour la Tudor Black Bay 3 4 5 2 dessinée en 1954. Sans oublier l'association star des années 1960, l'or rose pour le boîtier et une finition argentée pour le cadran, qui pare à nouveau la 1861 de JeanRichard ; ou encore une autre inspiration venue des "sixtie's" qui mise sur le cadran noir avec indications luminescentes blanches comme l'indiquait le code couleur de l'époque pour les montres de plongée et que l'on retrouve dans le nouveau chronographe Deep Sea de Jaeger-LeCoultre. Ces modèles remarquables conçus dans la précision comme dans l'affirmation d'un design remontent le temps pour mieux le seconder. 1 - longines. Chronographe Aviation Type A7. Boîtier en acier, mouvement automatique, bracelet en alligator. 3 430 € . 2 - Jeanrichard. 1681. Boîtier en or rose, mouvement automatique, bracelet en alligator. 17 900 € . 3 - hamilton. Ventura XXL, boîtier en acier noirci, mouvement automatique, bracelet en caoutchouc. 945 € . 4 - tudor. Black Bay, boîtier en acier, mouvement automatique, bracelet en cuir vieilli. 2 430 € . 5 - Jaeger-lecoultre. Chronographe Deap Sea. Boîtier en Cermet, alliage d’alumimium et de céramique, mouvement automatique, bracelet en cuir texturé. 14 600 € . SignéBarrière - Printemps 2013 | 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100