Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
art art cover cover En couverture  : "Je suis d'ailleurs" De gauche à droite  : " Nous caressions l'instant comme un trésor improbable" - "Side car" - " Coco" - "Emeline,Karlet Armand" - " Fier de coeur" - "Tendresse" - Sans titre
art art cover cover Fred Le Chevalier "colle" À la vie anonyme, escabeau sur l'épaule et brosse à la main, il colle sur les murs de la ville ses personnages de papier découpés. Qui est ce "il" qui invente un art à la fois fragile et déterminé ? Par Guillaume fitz-Brocott's C'est à Ménilmontant, sur ce bout de colline où Cle soleil tous les matins commence à dessiner CParis, que Fred Le Chevalier Ca a offert domicile à son Chumeur. à sa curiosité. Et à Cson chat, Brian, ainsi baptisé Cen hommage aux Monty CPythons, les zinzins z'anglais déjantés de la BBC qui, dans les années 1970, mettaient de l'absurde dans le flegme britannique. De l'absurde ? Fred Le Chevalier conçoit que sa démarche artistique puisse y faire penser. Pourquoi diable, en effet, découper de petits personnages en papier - toujours les mêmes - et s'en aller les coller sur les murs ? "Pour qu'ils se promènent parce qu'ils sont vivants." D'accord... Ce n'est là qu'une écaille de la carapace énigmatique du Chevalier. Car Le Chevalier est un pseudonyme qui camoufle un jeune homme de 40 ans nostalgique des contes Fred et ses "eux" poétiques et des histoires médiévales qu'il dévorait, enfant, dans la collection Rouge et Or. Sa palette noire et blanche habille un univers onirique dans lequel brillent parfois quelques touches précises de rouge, de vert ou d'or poli. C'est au ciseau et au cutter, dans l'odeur de léger encens de son appartement-atelier qu'il découpe - "détoure" - chacun des personnages qu'il ira bientôt coller sur des murs "abîmés, de préférence", parfois au fond d'impasses. Anonymement. Le Chevalier n'a rien d'un Zorro qui, avec son stylo, signerait d'un C qui dirait  : "C'est moi qui l'ai fait." photo Corinne Burgaud Pourquoi ce souci de rester caché ? "Je n'aime pas l'exubérance, l'éclat que recherchent trop souvent les graphistes de street art. Je préfère glisser des instants, des clins d'œil à ceux qui regardent, qui voient, qui passent. Je propose une présence." Une connivence, aussi ? "Oui, bien sûr. Mais ça, c'est la cerise sur le cadeau, comme me l'a dit un jour une drôle de petite fille", raconte Fred Le Chevalier. La rue et ses murs ne sont pas son décor  : la rue est son support. Ni peintre, ni SignéBarrière - Printemps 2013 | 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100