Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
de de Vieux Vieux en en Mieux Mieux Collection Christophel Audrey Hepburn dans "Breakfast at Tiffany's", 1961. Détails d'époques stYlissime ! de ces sixtie's et seventie's - si pétillantes années - il reste la saveur d'un délicieux cocktail. en ces temps-là, même la guerre était froide. et l'amour ? toujours ! là. c'était bien. elégant. et redevient d'une tendre et exigeante actualité. Par Bruno lanvern Ouawwh ! Qu'un garçon ou une fille ne "craque" Opas sur l'image impeccable de cette femme, Oparée de lunettes chic-issimes et d'une capeline Omerveilleusement portée, est inimaginable. In -ima O- - gi - na - ble ! Regardez-là, Audrey Hepburn. Elle Oest une tuerie, un canon, un "v'lapadingue" comme Oon le disait dans les dialogues des films made in France de Michel Audiard fignolés au coeur des années 1960, lorsque Dior concédait - enfin - une place à Givenchy. Ces années soixante dont le style strict, cousu de près et seyant, changeant de mode au jour de chaque saison, souriant à midi et distrayant le soir, imaginait des histoires vagabondes aux parfums de dolce vita. James Bond zigouillait les méchants et baisait la main de jeunes épouses tandis que la littérature s'encanaillait dans quelques éclatants bonjours à la tristesse finissante d'histoires naguère réjouissantes. C'était bien. 52 | Printemps 2013 - SignéBarrière
de Vieux en Mieux Alexander Wang, 215 e Prism, 300 e Miu-Miu, 185 e Stella Mc Cartney, 175 e Prada, 315 e Oscar de la Renta, 540 e Pour être en vue De ces vagabondages sont nées des certitudes de style. Des affirmations de caractères. Et puis sont venus des accessoires de nécessités. Nécessaires ? Oui  : elles le sont, ils le sont. Comme ces audacieuses montures de lunettes qui estampillent le "look" de ces années d'invention et d'une modernité saisie au vol par Jackie Kennedy, Sophia Loren, Jeanne Moreau ou Françoise Sagan. Comme ces sacs ou sacoches, ces prêt-en-mains ou ces minaudières, ces montures de lunettes tarabiscotées, ces miniatures qui mettent du grand dans l'utile. De l'efficacité dans l'infiniment petit. D'écaille, d'étoffe ou de soie ils sont identifiés comme les indispensables et précieux repères d'une chronologie qui, dans la simili esthétique'branchée" d'un univers bourlingueur pour les bourgeois de la bo-bo référence, prétend tatouer un objet de mode. Ray Ban, 145 e SignéBarrière - Printemps 2013 | 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100