Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
de Vieux en Mieux "ça va de Vieux en Mieux..." le Grand ÂGe il pose sur notre époque la malice d'un chroniqueur qui connaît chaque jour la blancheur de la page. signé Barrière a demandé à cette grande plume du figaro de glisser son regard sur ce temps qui donne marques et traces. Par Bertrand de saint vincent (*) Le temps est à l’orage et à l’âge d’or  : les deux Lsont liés. Quand le ciel se lézarde, la terre tremble, Ll’enfant court se réfugier dans les bras de ses aînés. LRoaring twenties - retour sur les écrans de Gatsby, Lou Trente Glorieuses – les années cinquante, Lsoixante, soixante-dix - le passé fait figure de Lrêve inaccessible. Les générations nouvelles (re) découvrent le charme d’être nées dans le monde d’hier, en ébullition. Privilège du grand âge  : afficher quatre fois vingt ans, c’est la garantie d’avoir vécu ; d’avoir cru en beaucoup de choses, d’en avoir perdu en route, d’y avoir gagné les ressorts d’une inlassable énergie. Avoir vingt ans, c’est se demander ce que l’on va devenir, comment inventer son avenir, ou puiser ses racines, ou s’asseoir dans l’autobus. Les places sont occupées. L’âge, nouveau canon de la beauté, de la santé, de la sérénité ? Dans une société qui vacille, les années aident à se tenir debout. Avec l’assurance 48 | Printemps 2013 - SignéBarrière
de de Vieux Vieux en en Mieux Mieux d’une retraite enviable, les progrès de la médecine, les miracles de la chirurgie esthétique, les anciens peuvent même imaginer vivre à 100 ans comme s’ils en avaient 20. Pourquoi s’en priver ? Les vieux ne meurent plus, ils n’en voient plus l’intérêt. Les héros du jour sont des octogénaires, des nonagénaires, bientôt des centenaires. Leur force est d’avoir une histoire à raconter  : la leur. Au fond, rien n’a changé  : les grands-parents demeurent toujours ces livres ouverts dont les récits font flamber l’imagination des cadets. Récemment disparu, Stéphane Hessel, porteflambeau infatigable de l’indignation, truste les têtes de vente en librairie avec des écrits maigres comme des top model  : ultime coquetterie. Jean d’Ormesson fait voltiger l’esprit de sa culture et de son insouciance, le philosophe Michel Serres respire l’intelligence, René de Obaldia incarne au théâtre la fantaisie. Avec ses rondeurs rassurantes, le Lyonnais Paul Bocuse demeure le pape de la SignéBarrière - Printemps 2013 | 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100