Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
Signé Barrière n°5 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : talent... Bruce Toussaint, Bisounours ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
tendances tendances 50 de Blanc(s) influences minimaliste, sophistiqué ou néo-baroque  : le blanc envahit les dressings féminins de la saison printemps-été 2013. Pourquoi cette "valeur chromatique" colore-t-elle la mode, mais aussi la publicité et le design industriel ? Par Bruno seznec La couleur orange, disait-on, allait claironner Laux portes du printemps et de l'été 2013 Laprès avoir mis son énergie vitaminée Ldans les mois de l'automne et de l'hiver Lprécédents. On se pâmait - à juste Ltitre - devant l'éclat et le grain Ldes hauts en crêpe de Chine... LPourtant, la fashion week parisienne - comme celles de Londres et de New York - ont consacré le "total look" blanc. Gucci, Vera Wang, Chloé, Givenchy affirment ce qui n'est pas seulement une tendance mais un choix déterminé. Dans les vêtements à voir ou à dévoiler. H&M et Cos surfent aussi sur cette vague qui n'est pas faite que d'écume. Le blanc n'est pas anodin dans l'histoire des parures et de la mode. On le dit révélateur de temps soucieux de repères et de codes sociaux comme l'analysent de très sérieux universitaires. L'historien Michel Pastoureau, spécialiste de la symbolique des couleurs, en connaît toutes les nuances et toutes les influences. Et sait, lui, en parler simplement. "Pendant des siècles, raconte-t-il dans ses cours à la Sorbonne, toutes les étoffes qui touchaient le corps (les draps, le linge de toilette et ce que l'on appelle maintenant les sous-vêtements) se devaient d'être blanches, pour des raisons d'hygiène bien sûr - le blanc était assimilé au propre ; le noir, au sale - mais aussi pour des raisons pratiques. Comme on faisait bouillir les étoffes pour les laver, notamment celles de chanvre, de lin et de laine, celles-ci avaient tendance à perdre leur teinte. Le blanc, lui, était la couleur la plus stable et la plus solide." Si cet aspect de l'usage du blanc n'est sans doute pas au cœur des préoccupations des créateurs d'aujourd'hui, il n'est pas sans influence sur "le signal" que le port de vêtements blancs veut affirmer. Les observateurs de nos vies et de nos envies sont formels. Ainsi de plus en plus d'hommes, interrogés dans ces enquêtes psycho-socio-rigolotes que de très sérieux instituts de sondages mettent dans leur catalogue pour colorer leur image parfois rébarbative, estiment en effet qu'une étoffe ou une lingerie blanche sur une peau féminine est "susceptible d'éveiller le désir". C'est un retour et peut-être la fin d'un tabou  : celui de l'innocence du blanc. Ou de sa prétendue fadeur. Qui ne concerne pas seulement le corps. Pour les carrosseries automobiles, le blanc a longtemps été associé aux véhicules utilitaires, passe-partout. Il pare 28 | Printemps 2013 - SignéBarrière
tendances tendances 1P- Page de gauche  : Gucci, collection printemps-été 2013 Page de droite, de gauche à droite  : Bentley Supersports - ISR Convertible - Guéridon Becquet - Fauteuil Eames - White kitchen - Fauteuils Miliboo - Montre Chanel J12 aujourd'hui les berlines les plus luxueuses. Dans la décoration et l'ameublement - des cuisines mais aussi celui des pièces dites "à vivre" - l'immaculé retrouve droit de séjour. Ces temps-ci, la publicité s'empare de ce qu'elle présente comme une page blanche qui autorise chacun à y projeter "la liberté de ses souhaits et de sa vie dans un environnement choisi". Cette page blanche reflète l'expression d'une époque en crise où la différence se veut sans ostentation. Avec l'idée que 100% blanc = sobriété ? Coco Chanel avait sa réponse  : "Du blanc d'abord, le reste suit." Un chèque en blanc pour le chic. SignéBarrière - Printemps 2013 | 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 1Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 2-3Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 4-5Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 6-7Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 8-9Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 10-11Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 12-13Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 14-15Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 16-17Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 18-19Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 20-21Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 22-23Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 24-25Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 26-27Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 28-29Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 30-31Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 32-33Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 34-35Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 36-37Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 38-39Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 40-41Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 42-43Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 44-45Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 46-47Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 48-49Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 50-51Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 52-53Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 54-55Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 56-57Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 58-59Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 60-61Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 62-63Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 64-65Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 66-67Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 68-69Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 70-71Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 72-73Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 74-75Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 76-77Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 78-79Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 80-81Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 82-83Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 84-85Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 86-87Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 88-89Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 90-91Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 92-93Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 94-95Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 96-97Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 98-99Signé Barrière numéro 5 mar/avr/mai 2013 Page 100