Signé Barrière n°3 jun à nov 2012
Signé Barrière n°3 jun à nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jun à nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : les 200 visages de l'artiste japonaise, Kimiko Yoshida.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Evasion couvertes d'un toit de paille, semblent être d'un autre temps, à l'image de ce peuple des montagnes, menacé par l'arrivée de ce monde occidental qui fait peur par sa méconnaissance. Une tradition d'ouverture Les T'Bolis ont toujours eu une politique d'échange, construisant au cours des siècles une culture modelée à leur volonté, faite de traditions ancestrales et d'apports extérieurs. Depuis longtemps, ils observent la loi du commerce en négociant des biens de consommation avec le monde extérieur. Bien avant l'arrivée des Espagnols au XVle siècle, les musulmans et les chinois pratiquaient le commerce dans cette région sauvage et presque inaccessible. Une tradition d'ouverture ancestrale qui a aussi appris aux T'Bolis à résister pour que survive leur culture. Une volonté d'indépendance qui assurait aussi la reconnaissance de leur différence et, surtout, leur liberté. Ce fut ainsi pendant de nombreux siècles, mais aujourd'hui, l'environnement n'est plus le même. Si autrefois la fuite était possible quand les envahisseurs menaçaient l'équilibre de l'ethnie, aujourd'hui, les terres ne sont plus vierges de présence humaine. Il n'y a plus d'endroits où l'homme n'a imposé son mode de vie et il n'est pas celui des T'Bolis. 80 été 2012 Signé Barrière
Evasion un peuple en lutte pour survivre Les T'Bolis n'ont jamais aimé la guerre, leur tactique a toujours été de la fuir. Mais aujourd'hui, pour que survive leur culture, ils doivent se battre. Pour les aider  : une mission catholique présente depuis 45 ans. Les prêtres ont adapté la messe aux sensibilités culturelles de l'ethnie et, derrière la croix, un peuple s'est uni dans une lutte difficile. Mais la lutte doit être complète. Alors les prêtres ont formé une école, espérant préparer les jeunes à se battre avec des armes adaptées à une époque qui n'est pas celle des T'Bolis. L'espoir est de voir la jeune génération s'impliquer en politique pour mieux défendre les intérêts de la population, surtout dans l'attribution des terres et le contrôle des ressources naturelles. Les chefs tribaux, politiques et religieux savent tous que le changement est inévitable, la véritable question est de savoir comment l'affronter. Car depuis quelques années, la vie n'a pas été facile pour les T'Bolis. Les routes, l'électricité ont rendu la région facile d'accès. Avec succès, ils se sont aussi appropriés les terres des T'Bolis que leur famille cultivait depuis des générations. La route vers le modernisme est, pour les T'Bolis, encore longue et semée d'embuches. Et, cette fois, ils n'ont pas le choix. Avant de partir offiCe de touRisme des philippines  : M. Arnold Gonzales (parle Français Kaiserhofstrasse 7 60313 Frankfurt am Main Allemagne - Tel. +4969.20893 arnold@morefunphilippines.de voyaGeuRs du monde  : 01 42 86 16 88/89 www.voyageursdumonde.fr foRmalités & visa  : Passeport valable 6 mois après la date de départ. Pas d’obligation de visa pour un séjour inférieur à 21 jours. amBassade des philippines (assurant des fonctions consulaires)  : 4, hameau de Boulainvilliers www.philembassyparis.com à liRe  : Le guide Lonely Planet très bien documenté comme à l’habitude et bien illustré www.lonelyplanet.com santé  : Traitement anti-paludéen conseillé selon itinéraire choisi. la lanGue  : Le Tagalog (Philippin), et l’anglais. la monnaie  : La monnaie philippine est le pesos  : 1 euro = PHP 53 (environ). Avec qui partir la CompaGnie Cathay paCifiC dessert Manille au départ de son hub de Hong Kong par 3 à 4 vols chaque jour offrant des correspondances optimales avec les 2 vols quotidiens au départ de Paris (opérés par des nouveaux Boeing 777-300ER dès septembre prochain). Avec des temps de connection très courts depuis Hong Kong (situé à environ 2 heures de vol des Philippines), Cathay Pacific s’affirme comme la compagnie aérienne offrant le maximum de choix d’horaires. L’achat d’un billet Cathay Pacific pour les Philippines permet de pouvoir programmer son voyage en arrivant par Cebu et repartir par Manille, sans surcoût et aussi d’en profiter pour visiter sans frais Hong Kong lors du transit aller ou retour. Réservations  : www.cathaypacific.com/fr Tél.  : 0811 70 60 50 où loger tRadeRs hotel (baie de Manille) www.shangri-la.com/en/property/manila/traders maKati shanGRi-la (quartier d’affaires) www.shangri-la.com été 2012 Signé Barrière 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 1Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 2-3Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 4-5Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 6-7Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 8-9Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 10-11Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 12-13Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 14-15Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 16-17Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 18-19Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 20-21Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 22-23Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 24-25Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 26-27Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 28-29Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 30-31Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 32-33Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 34-35Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 36-37Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 38-39Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 40-41Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 42-43Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 44-45Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 46-47Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 48-49Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 50-51Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 52-53Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 54-55Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 56-57Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 58-59Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 60-61Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 62-63Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 64-65Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 66-67Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 68-69Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 70-71Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 72-73Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 74-75Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 76-77Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 78-79Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 80-81Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 82-83Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 84-85Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 86-87Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 88-89Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 90-91Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 92-93Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 94-95Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 96-97Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 98-99Signé Barrière numéro 3 jun à nov 2012 Page 100