Signé Barrière n°2 mar/avr/mai 2012
Signé Barrière n°2 mar/avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mar/avr/mai 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : O2C

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier spécial pour les 100 ans de Lucien Barrière Hôtels et Casinos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
/00 4$g**4 Spécial Une famille en100ble Rares sont les groupes ou entreprises qui ne se cognent pas un jour au choc des générations. Il y a des exceptions. En voici une. IIdIIIIlllill ; i-rw ; IIII -i+llallil Hôtel Normandy Barrière de Deauville Cent ans ont donc passé depuis l’ouverture des mythiques Hôtel Normandy Barrière et Casino Barrière de Deauville en 1912. En un siècle, Lucien Barrière Hôtels et Casinos a connu une prestigieuse expansion et un formidable succès  : 14 hôtels de luxe en France et un au Maroc, 33 casinos en France, 3 en Suisse et 1 en Égypte, 130 restaurants et bars, 7187 machines à sous... L’histoire de Lucien Barrière Hôtels et Casinos est autant celle de projets créatifs et modernes que celle d’une famille. L’histoire d’une entreprise qui se transmet de génération en génération jusqu’à, aujourd’hui, la quatrième, celle des deux enfants de Dominique Desseigne, le Président du Groupe, Joy et Alexandre, Desseigne-Barrière. Le patrimoine, la transmission des savoirs, l’endurance dans l’excellence forment depuis un siècle le socle d’une réussite, appuyée en 2012 par 7000 collaborateurs. 1912-1962 – FRANCOIS ANDRÉ, L’INVENTEUR DES « RESORTS » François André, le fondateur du Groupe, a plus que l’intelligence des situations  : il invente des rencontres et des passerelles. Ce ne sont pas seulement la lumière et les paillettes qui l’intéressent. Il cherche à créer une atmosphère élégante et simple. Il souhaite mettre de la magie dans ses hôtels et ses casinos. Cette magie qu’il va regarder - presque en cachette - dans les premiers cinémas des grands boulevards de Paris, puis sur les Champs- Élysées. François André dit alors  : « Le cinéma est une lanterne magique. De la lanterne, il faut tirer la lumière ; de la magie, il faut garder la force du mystère. » Dans un livre émouvant parce que très personnel, le journaliste et écrivain Pierre Rey a décrit son ami François André, « L’Oncle » et a raconté l’histoire d’un jeune ardéchois conquérant et bâtisseur. Imaginatif et visionnaire. Deauville, La Baule, Le Touquet, etc. Les collaborations avec de jeunes architectes. Un culot et une patience d’acier. Un réseau de communication commerciale. Une « peoplisation » de ces rendez-vous « balnéaires » où il noue de réelles amitiés avec Coco Chanel, André Citroën ou la famille Rothschild. Mais aussi avec les artistes du music-hall et surtout du cinéma naissant dans ces années 1920. C’est alors qu’il finalise son projet d’un tourisme moderne en créant le concept de « resort à la française »  : réunir en un même lieu un casino, des hôtels et des installations sportives. 68 printemps 2012 Signé Barrière
Spécial printemps 2012 Signé Barrière 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 1Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 2-3Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 4-5Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 6-7Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 8-9Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 10-11Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 12-13Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 14-15Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 16-17Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 18-19Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 20-21Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 22-23Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 24-25Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 26-27Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 28-29Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 30-31Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 32-33Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 34-35Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 36-37Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 38-39Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 40-41Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 42-43Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 44-45Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 46-47Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 48-49Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 50-51Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 52-53Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 54-55Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 56-57Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 58-59Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 60-61Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 62-63Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 64-65Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 66-67Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 68-69Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 70-71Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 72-73Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 74-75Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 76-77Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 78-79Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 80-81Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 82-83Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 84-85Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 86-87Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 88-89Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 90-91Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 92-93Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 94-95Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 96-97Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 98-99Signé Barrière numéro 2 mar/avr/mai 2012 Page 100