Senior SSM n°9 oct 14 à fév 2015
Senior SSM n°9 oct 14 à fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de oct 14 à fév 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (229 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : aquabike... préparez-vous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
■ 414 raccéÎération du transit intestinal réduit l expo sition de la muqueuse aux agents cancérigènes.• MISE AU POINT du c$larr nie pas un frein â ta patique. Au contraire, it eél important d•et -e ac tif pendant. Le traitement, con+mv précrrrLLsenk cQrlains chercheurs sp$da[Is+ks en BntoLogiee. L'atti,nt physique permettrait de r6duireiescenskiuenees de Larr•-aLadie grace pEu5ielfr5 n'Acanrzines, ▪ Sur le plan physique ; e4lrtcusMriL}ceârddUire Le masse adipeuse susceptible d'akEgrne-ntar sous [effet du lreibemerd. d errlreienir et,rou M driti+elopper les lorrrrtiars musi.,Iarre, ar ticul8ire, cardia -Megr:til ; a.re el pulmona ire lei3ünl affaiblir±s par Lea 11r8itérnr±rr6s. ▪ 1e plan psychosocial, elle ronLTMirue â lutter contre les douleurs el les effets aec8ndaire3 dr,lraaterrrenl, rariucEion d•erwiron 211% du ruNerbr, dre Iedifgue queL que soit Le stade de La maladie. arcrétmral ; on della répartition du sommeil bu encore amiaLiMradian de 1-mime gto4ala d►e sci, du -moral el de d•autanontre $1 ! 12lX.Y. tia.rtiS'VOUS.tJkitt l IfJI La peur3ui,ié d'une attihrlt6 phtii.ke aprasrrrrissiü8 compilée parme !, quant a site, kffua diminution de 40 13fi du risque dadéoés suite au tancer du odLan el de S0% du riaque de réc idrre. L7és Lors, Lesrrcenrrrrsndstions in[ernatlanaLes prkaniserrt une ar:üwits physiquerrégütiQ-re 2t relativement irrtenside• L"inteniii de pratiquer Une a.ctiyit@ physique sernble•fainases preuves, it estcep-endani néceS,saire de cansirlher un médecin spkielisteavem ! tout erig8gerrrent. Au-déLé de l'avis m8dfca{,ie pratigrcard del avait tout étnr 14cou1e de 6113nctirprh de ses IirnitQs r:t deir prendr4 an pMrnpla le s•lade de sa maEad•a e1 de ses ! ra+bemerns, son niveau de fatigue et de douteur eu encore• L•duentuetla présence dautrgs maladies au dun ë'iat faiblesse au nwmera deJa pratiqua Peur'MU& accompagner, it existe des programmes permelianl praligwer une activi1.4 physique adaplee é4os besoins. eLcapacités, en toute sé{urrie. Cts s+3ance5 sontncaore3. per des interienenks quglJFiis çorrme le stint, errlre autres, Les proies-siannels eo Ariixitis phy[e+ques adapkées LAPAI d-Mn4fflrmalion univers+tairespaciFoque IIiLArt AP& et sanl& des iJER STARS 3101'[:92 &ETtniiJ ?.keirO PE1.6eurs actvwç tint drrvelappé L'activité physique dans la prise en change du cancer.'es Clde aarrrrr,lsrnment de L9L,g,re contre Le Cancer Lercgrarnrrre Activa physique et soins esthétiques en oncologie_rrrierirrto•bt[d11f•2011. +.,. T }. `. 3 " ARE5En, de la CAMI Spars et Cencer, de l'assor.i,atiaoétircelLe, de l'H5prtaL eurcpeedr de krlr}rsei.üe Lprogramrng XAPAy, 4u encore de 1IEI5i piremiQre pl.alefarnnerntQra[ti44 Innwant4 anAr:-bvit°s paysigeras adaptries fit sanpdL Le programme APES+ED proposa des « aieliers,4PA * au sein des dlablissernankr:de soinsdes czxnifës d@parternentaux- dessa'Ilas mises adisposirierr ou en eebair et ce de Vagua-ri-km de {a maladie â ta din du traitemeM It indu'saaterr>$nt ut, soutien phkâque. mrt►oLMgique ats,arial. La CAPA Wirt et Carpœir propo5e un laine cltOiX de pratiquesietles qua Ife karake.la danse contemporaine, Is yoga dynamique ou encore te tai-chi dans de-s Lieux d'irler xentro.5 mira ou Qxlrahrdpikaliers Ces pra4iques permettent urSe apprcrthe du carps parterrrour•ernerrt l'ai3jacii ! est Lareappraprieiien de son carps 1 r4p saurent autlië. dela.*së Face a brides Les exigences du quotidien professionnel et IsmdiaL. Celte réappropr.at,orr per met enre autres derre.ecix sr conneFlre, de repousser &es propres Lrrnils physiques et psyclro:lues el de latiL4err. i•.mi ? ,.•.
Leg gestes gizitldie ! is des patients. L'assocsaLien Étincelbepre,pose, quargi bitLe un accampagnemenk pkx phyrsaque exçLur:ivQeonk destirbe aux F4mrrres aRi¢inies d'un cancer ils-agit principalement de ranf4rcQmIent musculaire, de Mari-ber d'exercice çarüio-re,spiraLvire. L-atlsnkion p4rtkeatiirv+ps.le mainLiender:loMti4r+s< physkiLngiques peRmattent alors. Fawonser la qu'Aden des pallierrts Pour ca qui est du programme lKi4PA, mis 2n place• parll1-ktpilal eur4pèen de Mai-mille, ilask des1in0 au./per5orrrre5 ayanlik6.s.urieiespour un circer du a$I(n ou du recl+Fn tohiechF principal eut defmrinuarke risqve d r1 ; [idiM4 an devenant acteur de sa sang. EnFin, WI5i pr¢pase un xcrvmpagnem4n1 Enrrokanl qui s'apure sur Les nouvelles tcdnalogies An de faciliter L'aecM h La pralqUe'mur tausAprik.cersuLtatianet presoripkiavsd'arlrMiLe par un n-i6dKin, cette socil evalue Les hesainr ernries et capas i415 dy prafiquanl afinae pr-apeserl,n piogrbrnmerdirridur3lia raisonnable at r$isannel,. prrrrettirll de pratiquer uneactirille phXsiqmeermapt&e réguGkremei,l et iaQlemer•l. Depuis sor+dkimicile. depuis. sen Lit d'hôpital nu en centre de oormalescance iL suFfr1, d'une weboam d'urrv Serin2KIDn Inlernel pour aecMe,r aia eaurs ek Aire en irrterecton avec un praiesseUr gut suit La sAance sur kran. En conclusion, l'eckiMll6prr0gUe r6quliet-d+snl I U1 12 sanld ont 4k6scientifiquement reeannua, fflaraft corfime unrrxllien pr4verYlian primaire, secondsirestiarkiarre dens le cas du cancer du ci3lon. 0e-st dc.netsscnlielaf'8dopter un mode de Mie aaiE Le plus ti6t passible el de pelursUi,rre uns.aci ; n+ihS physique (6guli6re FoaJl au Iong de sa vie Et erarm&rn.e après un dimat:15.1ac de cancer {Eu Les differenees•prlseserti charge aretuetLespermetterrt ainsi un aceornpagrti efn ent progr a9srf st en Mute s4c urite rhaqre pratquanl aers une BCiiMrirlk pl-grsiqua adapee â sQscapacillksstbar:vins, En sa voir plus ilapamir ILFIA0 IbI R14MI5pwL MFiMitrltilblatto5n AssdiallanrLlueiarr+nm.elltsflltltbh0 #ppgnn# Urir,rroi.r{ar4.yrqiqq- 5ezi  : arrirYa p•i li BIk:#IC:graphke R Witifirla 7a-R## N dr 4 it di 4'rpuiripirncntuvirip dr 4 FMsbwerl ifitomRr G#r+ Firm4 lis n'r[in Mumi prprie w f+inI3 ? lrle• ail CM. fIIMui:+rt #rrl,  : or1110rpn Mimarr+ l4KrncNirtrirRy pIdcim#r morryiarr, Fvrrprn iaurro{ al iaPree. ? O t# :  : 1591414:14 A] InilitutmEmit lems ba Irnnr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :