Se Soigner Naturellement n°87 jui/aoû 2018
Se Soigner Naturellement n°87 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°87 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Editions Presse-Toi

  • Format : (195 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 37,5 Mo

  • Dans ce numéro : apprenez à écouter votre voix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
DOSSIER Le système veineux 16 Les valvules Les valvules sont des membranes souples présentes au sein des veines dont le rôle est de faciliter la circulation sanguine. Elles fonctionnent à la manière de clapets qui empêchent le sang de refluer au niveau des veines. Lorsqu’une valvule est endommagée, il peut survenir une "stagnation du sang" au niveau de la veine (on parle en médecine de stase veineuse) favorisant l'apparition de caillot sanguin. Avec l'âge, les valvules veineuses perdent en efficacité ce qui accroît le risque de phlébite, de jambes lourdes, de varices... Le sang lui-même Le sang est tout d'abord constitué d'une partie liquide, le plasma, composé d'ions, d'eau et de petites molécules. Il renferme des globules rouges (ou hématies) chargés de véhiculer l'oxygène dans les tissus. Le sang contient également des petits éléments appelés plaquettes, indispensables à la coagulation. Il contient enfin des globules blancs ou leucocytes (lymphocytes, monocytes, polynucléaires) qui sont des cellules immunitaires capables de défendre l'organisme. L’insuffisance veineuse Des fourmillements, une fatigue dans les jambes, les pieds qui gonflent, mais que se passe-t’il exactement ? La maladie veineuse ou insuffisance veineuse est caractérisée par une altération des valvules, SOIGNER Naturellement N.aturellerrineint SE Le saviez-vous ? Les bas de contention font leur révolution ! On a tous en tête nos arrières grands-mères avec le bas fripé sur les chevilles. Cela pourrait prêter à sourire si ça n’avait pas en même temps éloigné ceux et surtout celles qui ont besoin de cet accessoire devenu mode. Les bas ou collants doivent en effet exercer une pression dégressive du pied vers la cuisse, c'està-dire qu'ils doivent être serrés en bas, puis de moins en moins en montant. Ces bas ne doivent pas faire garrot, sous peine de faire plus de mal que de bien. N°87 - Juillet/Août - ces petits clapets évoqués précédemment et qui empêchent normalement le sang de redescendre dans les jambes. Cette stagnation sanguine entraîne un affaiblissement global de la paroi des veines qui provoque à son tour un retour insuffisant du sang vers le cœur. Le sang stagne dans les membres inférieurs et vous pouvez l'identifier par les lourdeurs et douleurs ressenties. Les femmes sont davantage concernées par cette pathologie, dont la fréquence augmente aussi avec l'âge. 70% des femmes de plus de 80 ans sont ainsi touchées. Afin de retrouver le bien-être, tout l'enjeu sera donc de "forcer" le sang à circuler, que ce soit en surélevant légèrement les jambes la nuit ou en pratiquant une activité physique douce (vélo, marche, course à pied, natation, gymnastique, golf). Les plantes seront également des alliées très efficaces pour stimuler le système veineux (voir page 18). » >
L’insuffisance cardiaque L’insuffisance cardiaque est l’autre grande pathologie du système veineux après l'insuffisance veineuse. C’est quand le cœur ne parvient plus à pomper une quantité de sang suffisante pour assurer un débit sanguin satisfaisant. Dans le coeur, la circulation sanguine se fait à sens unique grâce à 4 valves cardiaques qui s'ouvrent et se ferment alternativement comme des clapets. Les cellules de cet organe présentent 2 particularités  : elles sont capables de se contracter comme toutes les cellules musculaires et elles peuvent aussi conduire de l'électricité, ce qui déclenche la contraction. Pour ces actions, le cœur a besoin de faire circuler une importante quantité de sang, mais quand cela ne fonctionne plus, on parle d'insuffisance cardiaque. Les symptômes sont au départ assez subtils... Il y a un essoufflement anormal, qui se manifeste à l’effort dans un premier temps puis au repos. C’est le sang qui circule mal dans les poumons et les engorge. Ensuite une fatigue régulière se fait sentir, même en cas de petit effort. Le gonflement du foie, des veines du cou ou des jambes est enfin le troisième gros symptôme, mais d’autres peuvent également alerter sur une insuffisance cardiaque  : palpitations, baisse de tension, ainsi que troubles digestifs. Pour éviter d’en souffrir, il vaut mieux surveiller son hygiène de vie. En effet, le tabac, la consommation excessive de lipides (graisses) ou de sel, la sédentarité et l’alcool sont autant d’éléments qui favorisent l’apparition de problèmes cardiaques. SANTÉ VASCULAIRE Grace à'Aubépine, à l'Ail des Ours et à l'Olivier 690 gélules végétales -15 jours C'est Le système DOSSIER de saison veineux Tensio 4 Bio 4 plantes pour une meilleure tension ● L’olivier est le végétal de référence pour la tension. ● L’aubépine est préconisée pour apaiser la nervosité et tous les phénomènes liés au stress. ● L’ail des ours, grâce à son action sur la circulation sanguine, permet de maîtriser la tension. ● Le cassis, quant à lui, contribue au drainage de l’organisme. Des plantes, des traditions, c’est  : Pilulier de 90 gélules Prise  : 4 par jour soit 15 jours d’utilisation Fabriqué en France SE Naturellement SOIGNER - N°87 - Juillet/Août 2018 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :