Science & Santé n°43 jun/jui/aoû 2019
Science & Santé n°43 jun/jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de jun/jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : le coeur, un organe sensible.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ÉDITO Inserm/Patrick Delapierre SOMMAIRE Alain Tedgui directeur du Paris-Centre de recherche cardiovasculaire (Parcc) de 2009 à 2018 et Grand Prix Inserm2018 4 À la une Environnement Notre santé dépend de la diversité du monde naturel 6 actualités C’est fondamental Système immunitaire Des profs pour nos globules blancs Cancer du pancréas Un antipsychotique à l’assaut des tumeurs Hernie discale Un implant pour régénérer les tissus opérés 12 C’est notre santé Grippe Faire du neuf avec du vieux 16 c’est pour demain Organoïdes Quelle place dans la recherche de demain ? 19 c’est ailleurs États-Unis/Ebola Un talon d’Achille dans les trois souches létales du virus 20 Têtes chercheuses à l’honneur Salvatore Spicuglia En quête des chefs d’orchestre de la régulation des gènes La recherche sur le cœur doit être plus soutenue ! Nous pouvons être fiers des avancées de ces trois dernières décennies contre les maladies cardiovasculaires. En 20 ans, elles ont permis, par exemple, de faire chuter la mortalité après un infarctus du myocarde, de 15% à 4,5%. Ce qui est incroyable. Mais cela ne doit par faire oublier que 20 à 30% des victimes d’un infarctus n’arrivent hélas jamais à l’hôpital... Ni que la meilleure prise en charge de cet accident a fait le lit d’une autre pathologie cardiaque grave, encore méconnue du public  : l’insuffisance cardiaque, une capacité diminuée du cœur à pomper le sang, qui se développe souvent après une lésion cardiaque liée à un infarctus. 22 L’instant où Christelle Monville « C’était une culture de cellules pigmentées de l’épithélium ! » 23 Premier succès Samuel Collombet Les mystères du destin cellulaire 36 Reportage Réponses immunitaires chez les moustiques Des moustiques et des Hommes 40 Entreprendre Pixium Vision Un œil bionique contre la DMLA 42 Opinions Tablette, smartphone, console, télé, ordi… Faut-il les interdire aux enfants ? 44 Vie de l’insermInformation scientifique/Associations de malades/Prévention des risques psychosociaux 46 Bloc-notes Exposition Le cerveau à portée de clic Livre Recherches sur l’embryon  : dérive ou nécessité ? Depuis quelques années, nous assistons à une véritable épidémie d’insuffisance cardiaque, désormais première cause d’hospitalisation après 60 ans. Mais il y a aussi les maladies du rythme cardiaque, des valves cardiaques ou encore les pathologies cardiaques congénitales… Pour réduire leur impact de masse, les chercheurs français rivalisent d’inventivité, d’audace et de compétitivité. En attestent la quantité et la qualité de leurs publications scientifiques, reconnues dans le monde entier. Pour autant, la recherche cardiovasculaire ne bénéficie pas des investissements et du soutien nécessaires à l’accomplissement de ses défis. Une situation fort regrettable. Car il est crucial de maintenir nos efforts. Pour que les maladies cardiovasculaires cessent d’être la deuxième cause de décès en France. Et pour que nous continuions à être fiers de nous. Grand angle LE CŒUR Un organe sensible Insermle magazine #43 24 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :