Science & Santé n°41 sep 18 à fév 2019
Science & Santé n°41 sep 18 à fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de sep 18 à fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : priorité au diagnostic !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 Exploradôme Insermle magazine #41 EXPOSITION SUPER ÉGAUX, LE POUVOIR DE L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS Les inégalités entre les hommes et les femmes ne sont pas une fatalité. C’est ce que semble nous dire l’exposition Super égaux, le pouvoir de l’égalité fillesgarçons, qui dresse un constat accablant sur ces inégalités, mais envoie aussi un message d’espoir pour y remédier. bloc-notes « Ouvrir le champ des possibles. » Voici l’un des défis de Super égaux, le pouvoir de l’égalité fillesgarçons, une exposition mi-science mi-société, proposée depuis quelques semaines à l’Exploradôme de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Et plus particulièrement, ouvrir le champ des possibles pour les femmes. Car on y fait d’abord le constat des inégalités hommes-femmes, entre autres grâce à des données statistiques, concernant par exemple le partage des tâches ménagères, les salaires… On apprendra en outre que les femmes passent 1 h 20 de plus par jour que les hommes à faire le ménage ou à s’occuper des enfants. Cette exposition s’efforce précisément d’expliquer pourquoi cette situation existe et demeure, alors qu’elle ne repose sur aucun fondement scientifique. Ainsi, comme le résume Nicolas Mangeot, responsable des expositions de l’Exploradôme, « l’égalité de droit est là, mais l’égalité réelle ne l’est pas. » Les thématiques de l’égalité hommes-femmes et du genre sont éminemment d’actualité. Sans passer la frontière du militantisme, l’exposition choisit son camp  : celui de la science. Car, s’il existe effectivement des différences anatomiques entre les filles et les garçons, comme celles des organes génitaux, détaillées sur une infographie, il n’existe aucune différence cérébrale en ce qui concerne les fonctions cognitives, comme l’explique, au début du parcours, la neurobiologiste Catherine Vidal, ancienne directrice de recherche à l’institut Pasteur et membre du comité d’éthique de l’Inserm. Les différences entre filles et garçons sont bien forgées, imposées par la société  : « Jusqu’à deux ans, le bébé ne connaît pas son sexe, mais on va sexuer son environnement », détaille la scientifique. Comme le disait Simone de Beauvoir  : « On ne naît pas femme, on le devient. » Pour ces thématiques du genre, les organisateurs se sont fait épauler par le centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l’égalité femmes-hommes. Mais Super égaux ne se contente pas de dénoncer les inégalités. Elle souhaite aussi délivrer un message positif, à savoir qu’il est possible de lutter contre ces inégalités. C’est précisément l’une des vocations du « pôle » adulte, qui s’accompagne de l’invitation à « agir contre le sexisme », avec un focus sur le cybersexisme, une forme de cyberharcèlement qui cible les filles. Concrètement, la courte exposition – elle s’étend sur 100 mètres carrés et peut se parcourir en moins d’une heure, un format parfaitement adapté aux enfants et adolescents – se compose de quatre pôles  : la naissance, l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte, le tout dans une ambiance pop art colorée et dynamique. À chacun, le visiteur trouvera de quoi s’informer, notamment sous forme de courtes vidéos, sera invité, toujours de façon ludique et interactive, à réfléchir sur les stéréotypes dont les femmes sont souvent victimes  : la porte des clichés, au centre du parcours, en énonce à chaque passage. Les visiteurs pourront aussi jouer ou se tester, dans le but de comprendre ce qui a façonné l’inégalité entre les hommes et les femmes, et comment on peut y mettre fin. Super égaux a aussi vocation à promouvoir les carrières scientifiques, notamment chez les filles. En témoigne le trombinoscope de célèbres femmes scientifiques, de Jane Goodall à Marie Curie, situé dans le pôle de l’âge adulte. À l’issue de l’exposition, les filles partiront sans doute avec de nouvelles perspectives, tandis que les garçons leur porteront un nouveau regard... Bruno Scala Jusqu’à fin août 2019, à partir de 6 ans, à l’Exploradôme, Vitry-sur-Seine Aller plus loin avec les « ateliexpos » Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur l’égalité hommes-femmes avec vos enfants ? L’Exploradôme propose, environ une fois par mois et sur inscription, des « ateliexpos » à partir de 8 ans, combinant visite commentée de l’exposition et atelier scientifique. www.exploradome.fr
PROJECTION-DÉBAT ULCÈRE DE BURULI Dans le cadre de Casa Palabres, festival pluridisciplinaire qui vise à promouvoir les cultures d’Afrique, l’Insermpropose une projectiondébat avec Laurent Marsollier, chercheur Insermdu Centre de recherche en cancérologie et immunologie Nantes-Angers (unité Inserm1232) qui animera la projection d’un film sur l’ulcère de Buruli. 11 novembre 2018, 14 h - 17 h Espace international Cosmopolis, Nantes > www.casaafricanantes.org CONFÉRENCES LES AVANCÉES DE LA RECHERCHE SUR L’AUTISME Le Jardin des sciences de l’Université de Strasbourg propose une conférence sur l’autisme et les découvertes récentes sur les causes génétiques de cette pathologie par Christelle Golzio, chargée de recherche Insermà l’Institut de génétique Casa Africa Nantes et de biologie moléculaire et cellulaire d’Illkirch (IGBMC, unité Inserm1258). 19 novembre 2018, 15 h Université de Strasbourg, salle Pasteur du Palais universitaire > Entrée libre et gratuite http://jardin-sciences.unistra.fr/conferences 100% LONGÉVITÉ  : CONSEILS ET GUIDE PRATIQUE Après un concert solidaire avec le collectif Quinte et Sens, l’Institut Pasteur de Lille propose une soirée autour du vieillissement. Philippe Amouyel, directeur de l’unité Facteurs de risques et déterminants moléculaires des maladies liées au vieillissement (unité Inserm1167) évoquera les secrets d’un cerveau en pleine forme. Hélène Duez, de l’unité Récepteurs nucléaires, maladies cardiovasculaires et diabète (unité Inserm1011) parlera de chronobiologie. Éric Boulanger du Centre international de recherche sur l’inflammation de Lille (unité Inserm995) abordera le coaching de la longévité. Benoît Deprez, de l’unité Médicaments et molécules pour agir sur les systèmes vivants (M2SV, unité Inserm1177), évoquera enfin les traitements de demain. 27 novembre 2018, 18 h - 20 h Lille Grand Palais, Lille > Entrée libre, inscription obligatoire  : www.pasteur-lille.fr Getty Images - Rubberball/Mike Kemp LA MALADIE DE PARKINSON Chercheurs toujours, association de chercheurs seniors soutenue par l’Inserm, organise, en partenariat avec l’Association française pour l’avancement des sciences, une conférence sur la maladie de Parkinson. Elle sera animée par Yves Agid, professeur de neurologie, fondateur de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière à Paris (ICM, unité Inserm1127) et membre du comité pour l’histoire de l’Inserm. 30 janvier 2019, 15 h Institut Pasteur, amphithéâtre François Jacob, Paris 15 e > Inscription obligatoire  : secretariat.ct@gmail.com www.chercheurs-toujours.org TABLE RONDE LE FOSSÉ ENTRE LES GÉNÉRATIONS SE CREUSE-T-IL ? Sur le thème de la jeunesse éternelle, le Festival des idées Insermle magazine #41 49 Paris organisé par l’Université Sorbonne Paris Cité propose une soixantaine d’événements sur une vingtaine de sites. L’Insermparticipera à la table-ronde « Justice intergénérationnelle  : le fossé entre les générations se creuse-t-il ? » avec Archana Singh-Manoux, directrice de recherche Inserm, chef de l’équipe Épidémiologie du vieillissement et des maladies liées à l’âge au Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (CESP, unité Inserm1018). 21 novembre 2018, 19 h 30 Centre culturel du Crous, Paris 6 e > Programme complet du festival et modalités d’accès  : www.sorbonne-paris-cite.fr M OOC SOIGNER AVEC LES ULTRASONS L’activité du laboratoire LabTau (unité Inserm1032) est centrée sur les applications des ultrasons à la thérapie. En collaboration avec la Focused Ultrasound Foundation, il propose un MOOC éducatif pour promouvoir ce domaine auprès d’un large public incluant médecins, étudiants et patients. Il comporte douze présentations par un collège d’experts de renommée mondiale. Ces présentations décrivent à la fois des cas cliniques et des bases physiques utiles à la compréhension des mécanismes et au contrôle des ultrasons pour la thérapie. Des quiz et un forum de discussion favorisent l’interactivité. Ce MOOC gratuit est disponible jusqu’au mois de mars 2019 sur la plateforme Claroline de l’Université de Lyon. > Inscriptions  : https://clarolineconnect.univ-lyon1.fr/workspaces/tool/properties/21284/subscription/url/generate



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 1Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 2-3Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 4-5Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 6-7Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 8-9Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 10-11Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 12-13Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 14-15Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 16-17Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 18-19Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 20-21Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 22-23Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 24-25Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 26-27Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 28-29Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 30-31Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 32-33Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 34-35Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 36-37Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 38-39Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 40-41Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 42-43Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 44-45Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 46-47Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 48-49Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 50-51Science & Santé numéro 41 sep 18 à fév 2019 Page 52