Science & Santé n°33 nov/déc 2016
Science & Santé n°33 nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de nov/déc 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17 Mo

  • Dans ce numéro : test génétique, faut-il tout prédire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
1111 ISTÉRFi S.up, NT OEUR,T.DF LA  : , DESAZer sene. ET `Dvies 04. snitt.1111 !nserrn IRD GENOPOLE c_jrN CR é Crie l Institut Pasteur le (y) CIss
ÉDITO Inserm/François Guénet rCatherine BOUrga in SOMMAIRE Catherine Bourgain sociologue généticienne sociologue généticienne Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale et société Centre de recherche médecine, sciences, _.. santé, santé ment* et société 4 À la une VIH/sida Prévenir ou traiter ? 6 actualités C’est fondamental Régénération musculaire Deux molécules à la fibre réparatrice Diabète de type 1 Le système immunitaire aussi visé ! Leucémie Un gène porteur de promesses 12 C’est notre santé Maladie d’Alzheimer Les aidants ont aussi besoin d’aide 16 c’est pour demain Innovation pharmacologique Des chaperons pour une thérapie en 3D 19 c’est ailleurs Israël/Cancer Sur les traces du mélanome métastatique 20 Têtes chercheuses à l’honneur Jessica Zucman-Rossi Une chercheuse à l’âme de médecin Les tests génétiques  : un équilibre délicat La génétique humaine est traversée depuis ses débuts par la tension entre une approche déterministe et une approche plus portée sur l’analyse de mécanismes biologiques complexes et en interaction avec leur environnement. Si la première insiste sur l’importance de l’inné et va de pair avec la volonté de prédire ou de sélectionner, la seconde, plus proche de la biologie fondamentale, s’avère moins adaptée à la prédiction. La génétique clinique s’est, elle, constituée après la seconde guerre mondiale, dans un souci d’équilibre entre ces deux pôles  : accepter une forme de simplification pour rendre possible l’action – le diagnostic, la prise en charge, la prévention des maladies – tout en veillant à contrôler les usages pour éviter les dérives. 22 L’instant où Thierry Galli « Il existait un mécanisme moléculaire universel… » 23 Premier succès Matteo Gentili Le cheval de Troie de l’immunité 36 Reportage Laboratoire Hypoxie Physiopathologie La science des sommets 40 Entreprendre Neolys Diagnostics Un test de radiothérapie qui va rayonner 42 Opinions Biotechnologies La guerre des brevets est-elle déclarée ? 44 Stratégies Daniel Fagret « Le Pôle Infrastructures de l’Inserm… » 46 Bloc-notes Bande dessinée Les petites bulles de l’attention Exposition À corps parfait ? L’homme réparé, remanié, augmenté Grand angle eclence yksanté #33 À l’heure des technologies haut débit, le monde des tests génétiques change. Il est investi par des acteurs économiques de poids, supports d’une robuste industrie (machines, logiciels). Un nombre grandissant de domaines cliniques y a recours (oncologie, cardiovasculaire…). Des sociétés privées proposent des tests directement aux consommateurs... En parallèle, les nouvelles données accumulées remettent en cause des connaissances que l’on jugeait autrefois solides. Les corrélations entre génotypes et phénotypes deviennent plus complexes mais aussi, souvent, plus incertaines. Élaborer des conditions d’action, des lignes de conduites, qui respectent l’équilibre délicat entre les deux approches de la génétique humaine, voilà le défi majeur actuel. Car cette science a, et aura toujours, des effets sur la façon dont les individus et la société pensent leurs identités et leurs devenirs. 24 TESTS GÉNÉTIQUES Faut-il tout prédire ? 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :