Science & Santé n°29 jan/fév 2016
Science & Santé n°29 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de jan/fév 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : la médecine à l'ère du numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
EN EUROPE ET DANS PLUS DE 30 VILLES EN FRANCE Semaine du Cerueau 120 mars 2016 MANIFESTATION GRAND PUBLIC GRATUITE COORDONNÊE PAR LA SOCIÊTÊ DES NEUROSCIENCES www.semaineducerveau.fr -..•m• lnserm• "'" içe : FRC fUintlon jlCu'l'11•ll'
INSERM/ETIENNE BEGOUEN Les innovations technologiques comme les objets connectés ou dispositifs médicaux (balances, vêtements intelligents, etc.), le développement de la télésanté ou du dossier médical partagé, les applications de l’Intelligence artificielle ou encore l’analyse des réseaux sociaux envahissent le monde de la santé. Le fruit de cette révolution, la e-santé ou santé numérique, contribue à une nouvelle pratique de la médecine, une relation éclairée entre le citoyen et sa santé, mieux contrôlée grâce à un accès facilité à la connaissance médicale. Les enjeux sont énormes car il s’agit de préserver son capital santé et son autonomie, ou ceux de ses proches, dans un contexte de vieillissement de la population, d’augmentation des maladies chroniques et des polypathologies, sans oublier de préserver la confidentialité des données personnelles. Pour le médecin, l’afflux de données hétérogènes et massives, issues d’objets connectés ou de dispositifs de surveillance nécessite de développer des systèmes innovants d’aide à la décision, enrichis de description des termes, pour dispenser une médecine plus personnelle et en extraire de nouvelles connaissances. Le virage numérique de notre siècle est certainement une promesse d’innovations et de progrès mais cela reste encore à prouver en termes de qualité et de sécurité des soins. Les exigences de la e-santé nécessitent ainsi des recherches pour modéliser, structurer, qualifier et standardiser l’information de santé. Autant d’actions qui permettent, entre autres, aux différents systèmes d’information de fonctionner ensemble pour favoriser le partage et la réutilisation des données dans un contexte de territoire de santé numérique, d’abord national puis international. Marie-Christine Jaulent Directrice de recherche InsermDirectrice du Limics (Laboratoire d’informatique médicale et ingénierie des connaissances en e-santé), UMRS 1142/Université Paris 13 – Paris Nord – UPMC SOMMAIRE ➜ à la une 4 Attentats de Paris Peut-on prévenir le stress post-traumatique ? ➜ Découvertes 6 Lupus La terrible alliance des UV et d’un bêta-bloquant 8 Cannabis Une bombe à retardement pour le cerveau 10 Toxoplasmose À plein tube pour éviter le système immunitaire 12 ImpAct Sur les traces de nos perceptions et de nos mouvements ➜ Têtes chercheuses 14 Grand Prix Inserm2015 : Pier-Vincenzo Piazza Le biologiste des maladies psychiatriques ➜ REGARDS SUR Le MONDE 19 Un moustique génétiquement modifié pour contrer le paludisme ➜ Cliniquement vôtre 20 Glioblastome Une radiothérapie fractionnée qui redonne espoir ➜ Grand Angle 22 E-santé La médecine à l’ère du numérique ➜ Médecine générale 34 Rémunération des médecins La performance à bout de souffle ? ➜ Entreprendre 38 Biomarqueurs Une start-up pour les suivre à la trace ➜ Opinions 40 Accouchement déclenché Y a-t-il des abus ? ➜ Stratégies 42 Plan stratégique Inserm2020 « Renforcer notre dynamique d’excellence au service de la science et de la collectivité » 44 Ressources humaines Un guide pour accompagner les directeurs de laboratoire ➜ Bloc-Notes 46 Patrice Debré L’homme microbiotique 48 Air, l’expo qui inspire janvier - février 2016 ● N°29 ● ● 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :