Science & Santé n°28 nov/déc 2015
Science & Santé n°28 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : changements climatiques, menaces sur notre santé !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
livre Santé et sociétés en Afrique de l’Ouest Alimentation, fécondité, développement de l’enfant, vieillissement de la population, évolution des maladies… autant de problèmes de santé publique qui se posent aux sociétés africaines, et en particulier à celles d’Afrique de l’Ouest. Au-delà de l’approche purement médicale et sanitaire, c’est tout le contexte environnemental, anthropologique et social propre à cette partie du continent qui doit être envisagé pour y répondre efficacement. Tel est le parti pris d’un groupe pluridisciplinaire de chercheurs franco-africains, dont les travaux sont présentés dans l’ouvrage Santé et sociétés en Afrique de l’Ouest, coordonné par Gilles Boëtsch, anthropologue et directeur de recherche au CNRS. ➜ Santé et sociétés en Afrique de l’Ouest Sous la dir. de Gilles Boëtsch, Lamine Gueye, Enguerran Macia, Yannick Jaffré 2015, CNRS Éditions, 320 p., 25 € Indice de masse L corporelle Calculé en tenant compte de la masse et de la taille de l’individu, il permet d’estimer sa corpulence. 48 ist.snig Science&Santé  : Quelle est la particularité de cet ouvrage ? Gilles Boëtsch  : Aborder de manière originale les relations entre environnement, santé et société dans la partie occidentale de l’Afrique, sous le prisme des sciences médicales et humaines. Le livre reflète les travaux de notre laboratoire interdisciplinaire Nord/Sud, l’unité mixte internationale Environnement-santésociétés, qui réunit médecins, biologistes et anthropologues français et africains, originaires du Burkina Faso, du Sénégal et du Mali. S&S  : Quelles sont les thématiques développées ? G. B.  : Le livre fait état des recherches que nous menons sur les maladies transmissibles, les pollutions, les pathologies chroniques non-transmissibles (diabète, hypertension artérielle, maladies respiratoires…), les mutations alimentaires, les conduites sexuelles ou encore les représentations du corps et des maladies. Nous nous intéressons principalement au milieu urbain, mais avec quelques incursions dans le monde rural. Tous les âges de la vie sont évoqués dans le livre  : adultes, enfants, mais aussi personnes âgées – un problème de santé publique en devenir sur le continent africain. Nous nous efforçons de présenter les enjeux sanitaires dans toute leur complexité. S&S  : En tenant notamment compte, donc, du contexte environnemental et sociétal ? G. B.  : Oui, parce qu’ici comme ailleurs, la santé ne relève pas simplement de la médecine mais d’une multitude de facteurs  : environnementaux (pollution, N°28 novembre - décembre 2015 François guénet/insermalimentation, activité physique et professionnelle), sociétaux, démographiques, culturels, religieux... Il s’agit de construire une nouvelle approche autour de la santé – ici en Afrique de l’Ouest – en y intégrant des réflexions autour du rôle de l’environnement, au sens large, sur une santé commune aux hommes, aux animaux et aux végétaux. C’est ce concept novateur d’« écologie de la santé » que nous avons voulu exposer à nos lecteurs. S&S  : Quels défis restent à relever dans cette partie du monde ? G. B.  : Il faudrait pour l’Afrique une politique sanitaire davantage axée sur la prévention et l’éducation. Des avancées notables ont déjà été réalisées en matière de vaccination ou de contrôle des naissances mais beaucoup reste à faire, notamment dans le domaine des facteurs de risque cardiovasculaires. Informer les populations demeure la première étape pour favoriser leur santé. La deuxième est d’utiliser au mieux les ressources disponibles localement, par exemple pour prévenir les maladies cardiovasculaires ou donner une alimentation plus diversifiée aux jeunes enfants africains. Enfin, médecins et anthropologues doivent revisiter les normes biomédicales en tenant compte de la variabilité existant entre les populations humaines. Cela concerne, par exemple, les courbes de croissance infantile ou l’indice de masse corporelle (L) qui varie fortement d’une région à l’autre du globe quant à ses implications en termes de facteur de risque. L’approche pluridisciplinaire que nous préconisons prend ici tout son sens. n Propos recueillis par Hélène Perrin ➜bloc-notes
pedagogie concoursrq ! A zAllà Me. I n L’Insermest sur Éduthèque L’Insermest désormais présent sur le portail Éduthèque qui fournit aux enseignants une offre de ressources numériques pédagogiques de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique avec lesquels le ministère de l’Éducation nationale a conclu un partenariat. Les enseignants pourront y retrouver et télécharger gratuitement de nombreux dossiers d’informations thématiques, des images, des vidéos… classés par thèmes et par classes. ➜ L'inscription est gratuite pour les enseignants à l'aide de leur adresse professionnelle. Ils peuvent également créer un accès à ces ressources pour leurs élèves. 8 www.edutheque.fr 5 e concours BD « Bulles au carré », sur le thème « Maths et Santé » Participez jusqu’au 25 janvier 2016 ! Comprendre la diffusion des épidémies au sein de la population et le rôle de la vaccination, voir à travers le corps grâce à l’imagerie médicale, optimiser l’entraînement des sportifs, modéliser les connaissances médicales pour mieux comprendre les maladies et aider au diagnostic sont autant de thèmes, non exhaustifs, qui peuvent être abordés. Le concours est ouvertu.Lle à tout dessinateur non professionnel âgé de 14 ans révolus. 8 http://images.math.cnrs.fr/5eme- concours-Bulles-au-carre-Maths-et- Sante.html w LuJecim IN1 msf expositions Sens dessus dessous Dans le cadre d’une saison culturelle dédiée au vêtement, l’exposition Sens dessus dessous - Usages et représentations du vêtement à l’hôpital psychiatrique tente de montrer la spécificité de l’hôpital psychiatrique à travers l’usage, l’évolution et les représentations liées au vêtement dans l’institution. ➜ 2 décembre au 3 juillet 2016 Centre Hospitalier Le Vinatier, Bron 8 www.ch-le-vinatier.fr/ferme Du nouveau dans le musée virtuel de l'Inserm ! Le musée virtuel de l'Insermpropose à ses visiteurs deux nouveaux espaces  : - Que la lumière soigne  : une exposition pédagogique qui emmène les 13- 18 ans à la découverte de technologies qui exploitent la lumière au service de la santé et de la recherche biomédicale ; rJNE - La Recherche de l’Art #4  : depuis 2011, un partenariat signé entre l’Insermet l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles permet de jeter des ponts entre deux mondes  : le scientifique et l’artistique. Des étudiants de l’École investissent les laboratoires de recherche de l’Insermet donnent à voir, au public comme aux chercheurs, une vision différente de la science. L'exposition a été présentée dans le cadre des Rencontres d'Arles et est désormais accessible dans le musée en ligne de l'Inserm. Enfin, le musée propose désormais un appareil photo qui permet au visiteur de prendre des photos et de les partager par messagerie ou via les réseaux sociaux… comme dans un vrai musée ! evenement 8 www.musee.inserm.fr Prochainement sur vos écrans Grandes tueuses L’histoire de l’humanité est partiellement faite de son combat contre les maladies. Cette nouvelle série de courts métrages nous racontera quelques grandes et mortelles actrices de cette saga médicale. Au programme  : Ebola, la maladie de Chagas, la maladie du sommeil, la fièvre hémorragique, les hépatites, le sida, le paludisme, l'antibio-résistance, la méningite… Quelle est leur histoire, comment elles voyagent et que fait la recherche biomédicale pour les vaincre ? Ces 70 films sont coproduits par MSF, Universcience et l'Insermavec le soutien du grand emprunt, bourse Estim. Catalogue de films Inserm  : serimedis.inserm.fr Diffusion hebdomadaire sur Universcience TV à partir de janvier 2016 ➜bloc-notes novembre - décembre 2015 N°28 e sUeg 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :