Science & Santé n°25 mai/jun 2015
Science & Santé n°25 mai/jun 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de mai/jun 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : cancers de l'enfant, les promesses de la recherche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
➜bloc-notes Debats colloque ● SANTÉ EN QUESTIONS Épilepsie : des traitements pour demain avec Laila Ahddar, présidente de l’association Épilepsie-France, Laurent Bezin et Julien Jung (médecin), chercheurs au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (unité Inserm1028) et Gilles Huberfeld, neurologue à l’hôpital Pitié-Salpêtrière (Épilepsies de l’enfant et plasticité cérébrale, unité Inserm1129) ➜ 21 mai, 19 h – 20 h 30 Cité des sciences et de l’industrie Paris 19 e En duplex avec la médiathèque du Bachut de Lyon Livre ● Les Grandes Ouvertures Le ventre, notre deuxième cerveau avec Nathalie Vergnolle, chercheur au Centre de physiopathologie de Toulouse-Purpan (unité Inserm1043) ➜ 10 juin, 18 h Hôtel d’Assézat, Toulouse academie-sciences-lettres-toulouse.fr 8 www.toulouse-limoges.inserm.fr ● Forum Science, Recherche & Société La Recherche/Le Monde Conférences plénières, tables rondes, documentaire, exposition de photographies scientifiques, avec Yazdan Yazdanpah (maladies infectieuses, unité Inserm1137), Bernadette Murgue (directrice adjointe de l’I3M Inserm), François Berger (neurooncologie, unité Inserm836), Annie Thébaud- Mony (sociologue, chercheuse Inserm), François Sigaux (INCa) ➜ 28 mai, 9 h – 18 h Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), Paris 3 e s’inscrire sur : www.eventbrite.fr 8 www.forum-srs.com Science & You 2015 Manifestation internationale qui vise à réunir durant une semaine des enseignants, des chercheurs, des journalistes, des doctorants, des associatifs, autour d’événements dédiés à la culture scientifique et technique. ➜ 3-6 juin, Centre Prouvé, Nancy Inscription obligatoire 8 www.relais-sciences.org La lutte finale ? Biologiste moléculaire et directeur de recherche à l’Inserm, Daniel Birnbaum *, 61 ans, est l’auteur d’un ouvrage original dans lequel il relate, à travers son parcours de médecin et de chercheur, les progrès majeurs accomplis en matière de lutte contre le cancer. Il y évoque, notamment, les espoirs que suscite le développement de la médecine personnalisée, rendue possible par les découvertes accomplies en biologie moléculaire au cours de ces dernières décennies.com nLV 1 ➜ La lutte finale ? De l’oncologie moléculaire à la médecine personnalisée à travers le parcours d’un chercheur Daniel Birnbaum 2015, L’Harmattan, coll. Éthique et pratiques médicales, 139 p., 15,50 € Science&Santé : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ? Daniel Birnbaum : La recherche sur les tumeurs et les oncogènes (L) à laquelle j’ai participé au début de ma carrière, j’en vois aujourd’hui les développements et je peux en imaginer l’aboutissement. À ce stade de ma vie professionnelle, il m’a semblé intéressant de raconter cette aventure et, à travers elle, mon parcours de chercheur. Ce livre est donc destiné aux jeunes, aux étudiants désireux de s’engager dans la recherche scientifique. C’est un peu le type d’ouvrage que j’aurais voulu avoir entre les mains lorsque j’ai débuté ma carrière : un récit qui aurait décrit, même avec ses défauts et son parti pris, ce milieu si particulier. Plus généralement, le livre s’adresse aussi à toute personne intéressée ou touchée par la maladie. « J’ai souhaité raconter comment la recherche peut être vécue "de l’intérieur" LOncogène Gène dont l’expression favorise l’apparition de cellules cancéreuses S&S : Pourquoi avoir choisi de mettre en parallèle votre vie de chercheur et l’évolution de la recherche en oncologie ? D. B. : Je voulais avant tout parler de la recherche contre le cancer mais sans traiter exclusivement de l’aspect scientifique des choses. J’ai souhaité également expliquer dans quel contexte se sont déroulés ces travaux, raconter comment la recherche peut être vécue « de l’intérieur », en équipe, avec ses bons moments et ses périodes plus difficiles. Certains passages personnels relèvent du témoignage, d’autres, plus académiques, retracent les progrès de la recherche en oncologie, et notamment l’avènement de la biologie moléculaire. Daniel Birnbaum : unité 1068 Inserm/CNRS/Centre de lutte contre le cancer – Aix-Marseille Université, Centre de recherche en cancérologie de Marseille S&S : Justement, en quoi cette discipline a-t-elle révolutionné la cancérologie ? D. B. : Le cancer est dû à des gènes devenus défectueux. La biologie moléculaire a permis de les identifier et 48 ● & ECIENCE santé ● N°25 ● mai - juin 2015
➜bloc-notes manifestations Concours international de communication des sciences organisé par le British Council et ses partenaires - Chaque participant, jeune chercheur, étudiant ou enseignant en sciences, présente le sujet de son choix en trois minutes et est jugé par un panel de professionnels issus du milieu de la communication, de la recherche, et des médias, selon trois critères : contenu, clarté et charisme ! ➜ Finale le 21 mai, Paris presse-inserm.fr 8 www.britishcouncil.fr Faites de la science Un concours pour sensibiliser les élèves des collèges et des lycées à la démarche scientifique en leur faisant réaliser un projet en partenariat avec les universités. L’Insermsera présent dans le jury ! ➜ Finale le 29 mai, Faculté des sciences, Campus du Triolet, Montpellier 8 www.fdsweb.univ-montp2.fr François guénet/insermde montrer que ce ne sont pas les mêmes chez tous les individus. Nous avons compris qu’il faut une prise en charge ciblée, avec des médicaments spécifiques qui s’attaquent aux gènes déficients du malade. Cette discipline a jeté les bases d’une médecine personnalisée, propre à chaque gène et à chaque patient, ce qui ouvre des perspectives nouvelles en matière de guérison. S&S : Où en est-on alors de cette « lutte finale » contre le cancer ? D. B. : Il faut rester lucide et ne pas donner de fausses espérances aux malades. Le cancer demeure un adversaire coriace et il est loin d’être vaincu, même s’il le sera probablement un jour. Beaucoup de défis restent encore à relever : établir quels seront les tests prédicteurs les plus efficaces ou encore mettre au point de nouveaux médicaments, par exemple. Mais certains faits sont encourageants : les progrès technologiques sont rapides (nanopuces, développement de la bioinformatique…) et les collaborations internationales se développent. Tout ceci contribue à accélérer les progrès de la recherche. Mon récit fait part à la fois de ces espoirs et des doutes qui subsistent. À chacun, selon son degré d’optimisme, de se faire sa propre opinion sur la question ! n Propos recueillis par Hélène Perrin 1NST#NTânnée.t1)...1,. Paris Montagne Festival de sciences - Animations, spectacles, rencontres ➜ Journées en collèges 9, 12 et 19 juin Saint-Ouen ➜ Journée grand public 25 juillet, 12 h – 19 h Paris 5 e Entrée libre et gratuite 8 www.paris-montagne.org Les chercheurs accueillent les malades La recherche clinique dans les CIC plurithématiques L’InsermLes Chercheurs Accueillent les Malades En partenariat avec les Associations de Malades 29 mai 2015 LA RECHERCHE CLINIQUE dans les Centres d'Investigation Clinique pluri-thématiques www.chercheurs- 8 malades-inserm.fr organise 2 journées de sensibilisation à la recherche clinique et ouvre 7 de ses centres d’investigation clinique (CIC), en partenariat avec de nombreuses associations de malades. Découvrez leurs activités, les essais en cours et les enjeux de leurs recherches… ➜ 29 mai 2015, Lille, Nancy, Lyon, Nantes, Bordeaux, Toulouse et Paris Nombre de places limité video Cancer, hasard et polémique Réalisation : Olivier Boulanger, production : Universcience, durée : 15 min 37s, 2015 Le 2 janvier 2015, la revue Science publiait un article introduisant la notion de hasard dans la survenue des cancers. Retour sur une controverse avec Fabien Calvo, directeur scientifique de Cancer Core Europe à Gustave-Roussy. 8 www.universcience.tv SCIENCE mai - juin 2015 ● N°25 ● ● 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :