Science & Santé n°15 jui/aoû 2013
Science & Santé n°15 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Institut national de la santé et de la recherche médicale

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,4 Mo

  • Dans ce numéro : sport... voies du plaisir, revers de la douleur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
)vieson alliance nattanale pour les sciences de la vie et de la santé Les scàendes deIa die au srvic de la Santé -# I. I 411111111,:# 4. Pour relever les défis scientifiques etrnédicaux du XXl'siece, la. Prame s'est dee d'Avïe,san, I Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé, réucissaet le CEA,  : u CNRS, In Conférence des dïrecteurs généraux de CHRU, la Conférence des présidents d'université, I Inra, I INRIA, I Inserm, I institut Pasteur ut I IRO, 175, rue du Chevateret 75013 Paris www,aviesan.fr CEA CHRU C) CNRS (a CPU C) INRA c) INRIA C-) INSERM C) INSTITUT PASTEUR C) 1R
Yves Deris Mens sana in corpore sano ! Juvénal, auteur satirique latin, synthétisait déjà les bénéfices de la pratique régulière d’une activité physique  : un esprit sain dans un corps sain. Pourtant, malgré la publicité faite aux bienfaits préventifs et thérapeutiques de cette pratique, comme l’illustre la récente demande de Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, d’intégrer l’activité physique dans la politique de santé publique, l’inactivité caractérise notre société actuelle. Le dossier de ce numéro de Science&Santé nous rappelle, sur la base d’observations épidémiologiques et cliniques, que l’exercice physique réduit à tout âge les facteurs de risque de développement de nombreuses maladies métaboliques, cardiovasculaires ou cérébrales. Au-delà de cet aspect préventif, par ses vertus anti-stress, il est également considéré comme un outil thérapeutique dans différentes pathologies. À ce titre, il n’échappe pas aux effets négatifs de toute thérapie délivrée à l’excès. L’activité physique incontrôlée peut amener l’individu à un dépassement de ses limites physiologiques avec des conséquences lésionnelles graves. La focalisation extrême sur la pratique du sport et sur la recherche de performances ou de l’amélioration de l’image de soi peut conduire au dopage et à l’addiction… avec tous les déséquilibres physiologiques et psychologiques qu’ils entraînent. Toutes ces observations mettent en avant la nécessité d’un investissement afin d’améliorer nos connaissances de la biologie de l’activité physique. Francis Chaouloff Directeur de recherche au Neurocentre Magendie (*) équipe Endocannabinoïdes et neuroadaptation unité 862 Inserm-Université de Bordeaux SOMMAIRE ➜ à la une 4 Hépatites Comprendre pour les combattre ➜ Découvertes 6 Rythmes biologiques La rétine met les pendules à l’heure 8 Allergies cutanées Nrf2, la voie de l’inflammation 12 Génodermatoses Comment faire peau neuve ➜ Têtes chercheuses 14 Rosa Cossart Les neurones en tête ➜ REGARDS SUR Le MONDE 17 Cellules souches embryonnaires humaines La piste du clonage ➜ Cliniquement vôtre 18 Schizophrénie Reconstruire l’état de conscience 21 Épidémiologie Cohortes connexion ➜ Grand Angle 22 Sport Voies du plaisir, revers de la douleur ➜ Médecine générale 34 Contraception Dans le secret de la consultation ➜ Entreprendre 38 Instituts Carnot L’ambition de l’excellence dans l’innovation ➜ Opinions 40 Conservation d’ovocytes S’affranchir de l’horloge biologique ? ➜ Stratégies 42 Toxicologie Alerte aux pesticides ! 44 Franck Lethimonnier Mieux coordonner pour mieux valoriser ➜ Bloc-Notes 46 Qu’est-ce que le DSM ? 48 « La machine, l’homme et l’animal » SCIENCE juillet-août 2013 ● N°15 ● té ● 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :