Safran n°6 jun à déc 2009
Safran n°6 jun à déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jun à déc 2009

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Citizen Press

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : Superjet 100, dernier-né de Sukhoi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Sukhoi dossier Inverseurs de poussée, entrée d’air, tuyère, capot fan, etc. : Aircelle est un nacelliste complet. des amortisseurs et l’assemblage final des trains avant. Le Superjet 100 est aussi le premier avion de transport régional doté de commandes de vol électriques. Une particularité qui rejaillit sur le train d’atterrissage, interfacé avec une cinquantaine d’autres systèmes embarqués. « Le calculateur de commande des fonctions d’atterrissage est de la responsabilité de Safran Electronics », rappelle d’ailleurs Carole Petit-Marty. Pour accompagner le développement rapide de l’avion, une version « préproduction » des atterrisseurs équipait le Juin 2009 safran magazine II Superjet 100 lors de son premier vol du 19 mai 2008. « Nous travaillons encore au développement des trains de série, optimisés en terme de masse, qui seront certifiés en même temps que l’avion », précise également Carole Petit-Marty. Les essais de qualification ont débuté dès novembre 2008 et se poursuivront jusqu’en 2014 pour les essais de fatigue. « La plupart des essais seront faits à Toronto, à l’exception des essais de fatigue du train principal, conduits par l’institut de recherche SibNIA à Novossibirsk, détaille Carole Petit-Marty. Les essais statiques et fatigue vont exiger l’utilisation d’un simulateur de rigidité de section d’aile. Des efforts seront appliqués sur cette section de voilure au cours des simulations de décollage, d’atterrissage et de roulage. Des essais d’endurance de type « chutes multiples », au cours desquels il nous faudra démontrer le maintien des caractéristiques d’amortissement dans la durée, ont aussi été demandés par les autorités de certification russe : une première pour Messier-Dowty. » Responsabilité complète Sélectionnée par PowerJet fin 2003, la société Aircelle (groupe Safran) fait également face à son lot de premières.
« Nous réalisons sur ce programme tout ce qui peut être confié à un nacelliste », précise d’entrée de jeu Serge David, responsable du programme Superjet chez Aircelle. « Notre responsabilité comprend non seulement les inverseurs de poussée, l’entrée d’air, la tuyère, les capots fan mais aussi les suspensions du moteur et l’EBU [Engine Build Up : ensemble de harnais et tuyauteries assurant l’interface entre l’avion et le moteur]. » La conception de la suspension, qui relie le moteur au pylône d’emport, est une première pour Aircelle. « C’est la première fois que nous signons la conception safran sur le superjet 100 MOTEUR Snecma (au sein de PowerJet) Moteurs SaM146 ÉQUIPEMENTS moteur Techspace Aero Systèmes de lubrification Microturbo Démarreur pneumatique HiSPano-Suiza Équipements électriques Équipements hydromécaniques FADEC (au sein de FADEC International) Système de régulation Technofan Ventilateurs Autres équipements MeSSier-Dowty Systèmes de trains d’atterrissage 16-17 de ces pièces qui exigent de travailler très en amont avec le motoriste », confirme Serge David. Aircelle est également responsable de l’intégration finale (podding) de la nacelle. « Ce podding sera réalisé par une équipe d’Aircelle basée à proximité de la chaîne d’assemblage à Komsomolsksur-Amour, précise Serge David. Nous livrerons à l’avionneur des ensembles propulsifs qu’il n’aura plus qu’à accrocher sous l’aile des avions. » La nacelle elle-même affichera des performances acoustiques et aérodynamiques d’un niveau équivalent à celles des Airbus et Boeing les plus récents. Une première pour un avion régional de cette catégorie. « Nous utilisons une technologie d’avant-garde avec par exemple la réalisation d’un panneau acoustique d’entrée d’air d’une seule pièce, explique Serge David. Des panneaux acoustiques de grande dimension sont également utilisés pour les capots fan, la tuyère et les inverseurs de poussée ». Pour réduire la masse de l’ensemble, il est fait un large usage de matériaux composites, y compris au niveau de la tuyère. Production de série Sukhoi ambitionne aujourd’hui de livrer le premier exemplaire de série du Superjet 100 dans les derniers jours de 2009. Messier-Dowty, Aircelle et les autres sociétés du groupe Safran se sont donc mises en ordre de bataille pour répondre à ce calendrier très serré. Messier-Dowty a déjà livré le premier jeu d’atterrisseurs de série et prévoit d’en fournir plusieurs autres avant la fin de l’année. Même tempo chez Aircelle, où la fabrication et le podding de tous les avions d’essai seront terminés avant l’été. Les équipements de série prendront ensuite la relève dans les ateliers d’Aircelle. Sagem Calculateur de survitesse aircelle Inverseurs de poussée Nacelles Sofrance Filtre amont injecteur Filtre carburant principal Snecma Propulsion Solide Tuyère MFN safran magazine Juin 2009



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :