Royauté n°36 oct/nov 2015
Royauté n°36 oct/nov 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°36 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 41,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rania de Jordanie, l'amour d'une fille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
50 Royauté ROYAUTÉ
LES WINDSOR Chaque année en septembre, le Royaume-Uni se souvient des terribles pertes subies lors du dramatique Jour de la bataille d’Angleterre 1940, qui avait infligé à Londres les plus gros dégâts subis par la capitale britannique depuis le Grand Incendie de 1666. Ce 15 septembre avait marqué le point d’orgue de la guerre aérienne qui opposait la Luftwaffe (aviation allemande) à la Royal Air Force qui s’affrontaient dans le ciel du Royaume-Uni, le Blitz, de juillet 1940 à mai 1941, marquant un virage dans la Seconde Guerre mondiale. Cette année, c’est le prince Harry qui a marqué ces commémorations de son implication. Le jour de son 31e anniversaire, le fils cadet du prince Charles, rentré de son voyage de trois mois en Afrique, apparaissait dans la région du West Sussex, à l’aérodrome de Goodwood, pour une parade aérienne commémorant ce 75e anniversaire de la « Battle of Britain ». Harry, spécialiste des hélicoptères d’attaque (il officiait en Apache, lorsqu’il était encore dans l’armée), devait d’ailleurs piloter l’un des mythiques avions de combat Spitfire prévus pour l’événement. Il avait ainsi revêtu sa combinaison de pilote et se tenait prêt à embarquer avec le seul vétéran de la RAF encore en vie à avoir pris part à la bataille, Tom Neil (95 ans), ainsi que deux soldats blessés en service (une cause à laquelle le jeune prince se dévoue ardemment, notamment au travers de son implication dans les Invictus Games, sorte de Jeux paralympiques pour soldats blessés) ; mais, suite à une avarie mécanique sur l’un des appareils biplaces, le captain Wales a décidé de ROYAUTÉ Célébrations de la bataille d’Angleterre EN CETTE ANNÉE DE COMMÉMORATIONS DES 70 ANS DE LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE, LA GRANDE-BRETAGNE N’OUBLIAIT PAS DE SE SOUVENIR DE L’ANNIVERSAIRE DE LA DÉCISIVE BATAILLE D’ANGLETERRE. UN ÉVÉNEMENT CÉLÉBRÉ AVEC ÉMOTION PAR LA FAMILLE ROYALE BRITANNIQUE. renoncer à son privilège et de ne pas monter à bord pour laisser sa place à ses trois camarades. Celui qui a hérité de sa place, le jeune blessé de guerre Nathan Forster, 27 ans, n’en revenait pas  : « Le prince Harry m’a dit que je pouvais prendre son siège. J’ai objecté, mais il a insisté vraiment pour que j’y aille. C’est un gars vraiment sincère, un mec attentionné. Venir ici le jour de son anniversaire, faire passer les autres avant... » La veille au cours du dîner précédant la parade, le prince Harry et l’ancien combattant avaient plaisamment échangé, et se faisaient une joie de voler ensemble. Harry s’est donc abstenu, se proposant même de garder sa canne pendant son vol commémoratif. Après quelques minutes de vol durant lesquelles le prince n’a pas oublié de prendre de multiples photos de l’appareil avec son téléphone, le prince Harry a accueilli l’heureux soldat, visiblement ravi de voler de nouveau, 70 ans après la fin de la guerre. Très heureux du déroulement de la journée malgré une compréhensible déception dont il n’a rien laissé paraître, le prince Harry s’est réjoui devant les caméras de Channel 4 du bonheur des participants, se disant « aux anges » et confiant se sentir « comme un papa fier ». Quelques jours plus tard, c’est son père, le prince Charles, héritier du trône d’Angleterre, qui assistait à une messe commémorative en habit dans l’abbaye de Westminster et déposait une couronne sur la plaque commémorative de Winston Churchill. Juste après la commémoration, l’abbaye et le centre de Londres ont été survolés par quatre Spitfires et deux Hurricanes. Pour que le devoir de mémoire ne soit pas un vain mot. Royauté 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :