Royauté n°36 oct/nov 2015
Royauté n°36 oct/nov 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°36 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 41,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rania de Jordanie, l'amour d'une fille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 Royauté ROYAUTÉ HAAKON ET METTE-MARIT DE NORVÈGE Un si beau cliché ! EN CES TEMPS DE RENTRÉES SCOLAIRES, LA MAISON ROYALE DE NORVÈGE A PUBLIÉ UNE PHOTO DE CLASSE PLUTÔT INHABITUELLE  : UN CLICHÉ RASSEMBLANT PRINCES ET PRINCESSES ET LEURS HÉRITIERS DE PLUSIEURS ROYAUMES. UNE PHOTO PRISE EN FAMILLE ET ENTRE AMIS QUE L’ON DOIT À L’HEUREUSE INITIATIVE DU COUPLE HÉRITIER DE NORVÈGE. Habituellement, il n’y a qu’aux mariages et aux couronnements que l’on peut voir ça  : tant de princes, princesses et futurs régnants réunis sur le même cliché, cela n’arrive pas tous les jours ! Le prince héritier Haakon de Norvège et son épouse la princesse héritière Mette- Marit ont diffusé, via le site officiel de la cour norvégienne, une photo prise sur leur lieu de villégiature de la péninsule Mågerø, sur l’île Tjøme, au sud d’Oslo  : celle d’une exceptionnelle réunion royale de futurs souverains, qui a eu lieu le week-end dernier. Autour du couple princier et de ses deux enfants, la princesse Ingrid Alexandra (11 ans) et le prince Sverre Magnus (9 ans), on découvre ainsi, assis sur un tumulus dans leur jardin verdoyant, quelques uns de leurs homologues européens de la jeune génération. Nous pouvons ainsi apercevoir (de gauche à droite) le prince Guillaume, grand-duc héritier de Luxembourg, et la princesse Stéphanie, plus jeune couple du rassemblement et le seul à ne pas encore avoir eu la joie de pouponner, la princesse Victoria de Suède, avec son adorable fille la princesse Estelle (3 ans et bientôt grande sœur) mais sans son mari le prince Daniel, excusé pour cause de rhume, et enfin le prince Frederik et la princesse Mary de Danemark avec leurs quatre enfants, le prince Christian (9 ans), la princesse Isabella (8 ans) et les jumeaux, le prince Vincent et la princesse Josephine (4 ans). Le prince Haakon et la princesse Mette-Marit avaient ainsi invité leurs homologues héritiers des trônes suédois, danois et luxembourgeois à une grande fête de fin d’été dans leur maison de vacances de l’île Tjøme, havre de paix de la famille royale depuis 1993, et tout ce beau monde a posé avec plaisir devant le photographe Sven Gj Gjeruldsen, mandaté par le palais. « Réunion des générations », c’est le nom qui a été donné à cette photo de groupe, qui réunit pour la toute première fois Ingrid Alexandra de Norvège, Christian de Danemark et Estelle de Suède, monarques en puissance. Cette jolie initiative n’est pas sans rappeler celle qu’avait prise Wil-
Crédit Photo  : Kongehuset.no lem-Alexander des Pays-Bas il y a quelques années, avant de devenir souverain. Partagée par la cour norvégienne sur son site officiel et sa page Facebook, cette image est la seule publiée de cette fête à caractère privé, digne des plus belles réunions de famille. Les époux norvégiens ont ainsi fait durer les habituelles festivités estivales  : en juillet et août, Haakon et Mette-Marit fêtaient ainsi leurs anniversaires respectifs (42 ans) et leur quatorzième anniversaire de mariage, célébré le 25 août 2001. Un cliché plutôt sympathique qui arrive au moment où le couple héritier est au centre d’une petite polémique. Quelques jours avant la diffusion de la photo, alors que le prince héritier Haakon de Norvège et sa fille la princesse Ingrid Alexandra rendaient visite à des clubs de scouts des environs d’Oslo, le fils du roi Harald V avait été pris à parti par un journaliste suédois au sujet du coût de ses récentes vacances en Méditerranée. Le couple a en effet séjourné au cours de l’été sur un luxueux yacht, le Mia-Elise, dont la location coûte 215 000 euros la semaine. Une information ROYAUTÉ qui avait fait polémique dans l’opinion norvégienne, tant d’un point de vue financier (le couple princier avait refusé de dire par qui ses vacances avaient été payées) que d’un point de vue environnemental, au regard de leurs engagements dans ce domaine. Devant une foule de caméras et de micros, le prince Haakon s’est défendu, de manière improvisée mais déterminée  : « J’ai vu qu’il y avait beaucoup d’intérêt à ce sujet. Nous concernant, il s’agissait d’une invitation faite par un de nos amis. Nous lui avons rendu visite quelques jours. Il y a eu beaucoup de spéculation à ce propos. Pour nous, c’était bien - à moins qu’être à bord d’un bateau soit mal. C’était sympa de voir notre ami. C’est aussi simple que cela, et je ne crois pas que cela ait quoi que ce soit à voir avec les intérêts de la Norvège », a-t-il déclaré. Une déclaration spontanée mais définitive qui a depuis été diffusée sur le site de la monarchie. Pour Haakon et Mette-Marit, le sujet est ainsi clos  : « C’était juste une visite, rien de bien dramatique », a conclu la princesse, interrogée à son tour. Royauté 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :