Royauté n°36 oct/nov 2015
Royauté n°36 oct/nov 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°36 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 41,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rania de Jordanie, l'amour d'une fille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 Royauté ROYAUTÉ KATE, WILLIAM ET HARRY À fond derrière le Quinze de la Rose FERVENTS SUPPORTERS DES ÉQUIPES NATIONALES BRITANNIQUES, WILLIAM, KATE ET HARRY NE POUVAIENT MANQUER LE COUP D’ENVOI DE LA COUPE DU MONDE DE RUGBY. L’OCCASION D’ENCOURAGER LES RUGBYMEN ANGLAIS, MAIS AUSSI DE PASSER UN BON MOMENT DE SPORT.
C’était un véritable événement qui animait Londres miseptembre pour le coup d’envoi de la coupe du monde de Rugby. Très attendue pour le premier match de la Coupe du monde de rugby qui se déroule cette année en Angleterre, l’équipe d’Angleterre n’a pas déçu. À Twickenham (Londres), l’équipe d’Angleterre a dominé les Fidji (35-11)  : le XV de la Rose a ainsi ravi ses supporters de choix, parmi lesquels les incontournables prince Harry, le prince William et Kate Middleton, toujours présents dès qu’il s’agit d’encourager leurs équipes (ces trois-là avaient ainsi assisté à un maximum de rencontres sportives lors des Jeux olympiques de Londres en 2012). Plus de 80 000 spectateurs étaient venus assister à l’ouverture tant attendue de la Coupe du monde de rugby à Londres, parmi lesquels le duc de Cambridge, son épouse Catherine (très élégante dans un manteau bleu de la marque Reiss), mais aussi Boris Johnson, le maire de Londres, David Cameron, le Premier ministre anglais, Jamie Theakston, ou encore Bernard Lapasset, patron du World Rugby. Un vibrant « Sweet Caroline » de Neil Diamond a toutefois été entonné par les 80 000 spectateurs très émus, le Royaume- Uni étant comme chacun sait, la patrie du ballon ovale. Le prince Harry était également au rendez-vous, mais est arrivé plus tard dans les gradins  : en effet, le prince Harry avait été choisi pour ROYAUTÉ inaugurer cette Coupe du monde. Une apparition en deux temps. D’abord dans un film, projeté dans le stade en tout début de cérémonie, un clip très émouvant qui retraçait l’histoire de ce sport né au XIXe siècle dans le petit village de Rugby. On y voit le prince Harry en train de replanter des fleurs et de commenter la naissance du jeu. Puis, accompagné de Bernard Lapasset, Harry, convaincu que le sport peut inculquer des valeurs positives, lui qui est si impliqué au sein des Invictus Games, est apparu à côté de la coupe Webb Ellis (le trophée historique de la compétition), et a prononcé un discours. En hommage au Dieu Rugby, il a fait référence à quelques grands moments de la Coupe du monde qui restent dans la mémoire de tous les adorateurs de ce sport de brutes joué par des gentlemen  : la présence de Nelson Mandela en 1995 ou le fameux drop de Jonny Wilkinson offrant le titre à l’Angleterre en 2003. Des spectateurs qui espèrent voir le capitaine Chris Robshaw soulever le trophée le 31 octobre, au même endroit, devant Kate, William et Harry... Fini donc le congé maternité pour Kate, qui reprend peu à peu le cours normal de ses activités et multiplie les apparitions depuis le dîner de famille célébrant l’anniversaire de l’accession au trône de la reine Elizabeth (voir notre dossier spécial). Royauté 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :