Royauté n°36 oct/nov 2015
Royauté n°36 oct/nov 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°36 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 41,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rania de Jordanie, l'amour d'une fille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Royauté ROYAUTÉ MARIE DE DANEMARK En famille pour le Festival de Tønder C’EST EN TOUTE DÉCONTRACTION QUE MARIE DE DANEMARK, ACCOMPAGNÉE DE SA PETITE FAMILLE, S’EST RENDUE AU FESTIVAL DE TØNDER. UN ÉVÉNEMENT QUI AVAIT UNE SAVEUR TOUTE PARTICULIÈRE POUR LE CLAN QUI HABITAIT ENCORE IL Y A PEU DANS LA RÉGION AVANT DE SE RAPPROCHER DE COPENHAGUE. UNE SORTIE FAMILIALE ET BON ENFANT IMMORTALISÉE EN PHOTOS.
Le couple princier, malgré son déménagement vers la capitale, avait promis de ne pas oublier sa région de cœur. Il a tenu parole. Malgré un temps très pluvieux, la princesse Marie et le prince Joachim de Danemark ont donc fait un retour très remarqué dans le département du Jutland-du- Sud, dont ils furent d’illustres résidents jusqu’à récemment, à l’occasion du Festival de Tønder, dont la princesse est la marraine. Un rendez-vous auquel elle est d’autant plus attachée qu’il s’agissait de son tout premier patronage, attribué en 2009, un an après son mariage avec le fils cadet de la reine Margrethe II et quelques semaines après la naissance de leur premier enfant, le prince Henrik. Et même si elle n’habite plus tout à côté désormais, ayant quitté le château de Schackenborg pour une villa cossue dans une banlieue chic (Klampenborg, dans la municipalité de Gentofte) de Copenhague, c’est toujours avec le même plaisir que la princesse Marie de Danemark retrouve l’atmosphère du festival de folk music de Tønder. On l’a ainsi vérifié à l’occasion de sa venue en famille. Le prince Henrik, 6 ans, qui faisait il y a peu sa rentrée des classes dans la « grande école » (voir page 33), et la princesse Athena, 3 ans, qui tenait visiblement à s’occuper personnellement du parapluie - indispensable, à en juger d’après le ciel chargé -, accompagnaient en effet le couple princier, de même que les grands princes Nikolai (16 ans) et Felix (13 ans), issus du premier mariage du prince Joachim. Ce dernier s’exprimait d’ailleurs de ROYAUTÉ manière inédite, il y a quelques semaines, sur la culpabilité qu’il avait ressentie vis-à-vis de ses beaux garçons lorsqu’il a divorcé de leur mère la comtesse Alexandra, avec laquelle il demeure par ailleurs en très bons termes. Habillés de manière très détendue pour arpenter les pelouses de Tønder, Joachim et Marie ont notamment apprécié la performance des Canadiennes The Wailin’Jennys, sur la grande scène, et ont régalé leur progéniture de hotdogs et de glaces. C’est à regret, et pour des raisons économiques essentiellement, que le couple avait pris la décision à l’automne 2014 de quitter le château de Schackenborg, à MøgelTønder, où il vivait depuis son mariage célébré en mai 2008 en l’église locale. Un crève-cœur nécessaire, assorti de la création d’une fondation pour la gestion pérenne du domaine royal  : « Le contexte à l’origine de la création d’une fondation est que la gestion opérationnelle du palais et de l’activité agricole associée est difficile à concilier avec les autres tâches et engagements de leurs altesses royales le prince Joachim et la princesse Marie dans leurs missions officielles et patronages. Par la même occasion, le couple souhaite se rapprocher de la région de Copenhague pour des raisons familiales », indiquait le communiqué émis à l’époque. Joachim et Marie, qui ont vu naître et grandir dans le Jutland-du-Sud leurs deux enfants, avaient cependant affirmé attacher « de l’importance à maintenir leurs liens étroits avec Møgeltønder et le Jutland du Sud ». Et cela s’est confirmé durant le Festival de Tønder ! Royauté 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :