Revue de la gendarmerie nationale n°250 sep/oct/nov 2014
Revue de la gendarmerie nationale n°250 sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°250 de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 152

  • Taille du fichier PDF : 28,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur les perspectives judiciaires... les fichiers d'investigation criminelle en danger ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
DOSSIER ITRAnSPoRT AéRIEn ET InvESTIGATIonS CRImInELLES Ce type d'enquête, outre les constatations minutieuses qu'elle implique et les expertises qu'elle nécessite, vise à déterminer quels sont les facteurs contributifs ayant concouru à l'accident. Ainsi, tous les aspects du vol sont examinés avec soin en insistant sur les points suivants  : l'aéronef, sa conception, sa certification, son entretien, la préparation du vol (carburant, devis de masse…), sa réalisation, la composition et les qualifications de l'équipage ; la météorologie, les circonstances particulières propres à ce vol via l'exploitation des enregistreurs, par exemple… Au regard du nombre conséquent d'accidents aériens, plus de 200 par an sur le territoire national, la SRTA s'engage sur une typologie d’événements définis. Il est privilégié un lien avec le transport public, les vols d'instruction ou d'examen, les collisions d'aéronefs en vol et la multiplicité des victimes ou leur qualité. La gendarmerie des transports aériens dispose aujourd'hui d'un champ d'investigations criminelles élargi. Son savoir-faire technique dans la constatation des accidents aériens s'est étendu et couvre l'ensemble des infractions liées au monde l'aviation civile. La spécificité de la GTA est reconnue par les magistrats pour ce type d’événement dont la complexité légitime la mise en œuvre d'unités spécialisées. 64 Revue de la Gendarmerie Nationale 2 e trimestre 2014
organisations criminelles albanaises et cambriolages par DiDier BerGer LDevenu un véritable enjeu politique, la Une lutte contre les cambriolages révèle l'implication croissante de ressortissants étrangers recrutés par des organisations criminelles pour lesquelles le territoire français constitue un nouvel Eldorado. Cet article n'a pas vocation à une discrimination particulière visant des populations albanaises ayant des activités normales dans leur pays d'origine ou en France. Il a seulement pour but d'éclairer l'entendement du lecteur sur des mécanismes d'intelligence criminelle qu'il convient d'expliciter par un retour 1 d'expérience et un appareil scientifique et légal. DiDier BerGer Colonel de gendarmerie Commandant de Section de Recherches. menace dotée d'une véritable intelligence criminelle... Jusqu'au début des années 2000, les organisations criminelles albanaises exercent principalement leurs activités dans 3 domaines  : le trafic de drogue, d'armes inhérent à la guerre du Kosovo et la traite des êtres humains incluant le proxénétisme et le trafic de migrants. Ces réseaux, dotés en apparence de modes opératoires et de logistiques spécifiques, présentent néanmoins des points communs tels qu'une mobilité extrême à l'échelle européenne et une capacité d'adaptation permanente aux moyens répressifs exercés à leur encontre. Sachant faire preuve d'une furtivité naturelle, ces organisations ont su depuis plusieurs années s'implanter dans de nouveaux pays européens et diversifier leur activité dans un contentieux des cambriolages souvent traité dans le seul cadre de la délinquance de proximité. Chaque fait 2 e trimestre 2014 Revue de la Gendarmerie Nationale DOSSIER 65 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 132-133Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 134-135Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 136-137Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 138-139Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 140-141Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 142-143Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 144-145Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 146-147Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 148-149Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 150-151Revue de la gendarmerie nationale numéro 250 sep/oct/nov 2014 Page 152