Revue de la gendarmerie nationale n°249 mar à aoû 2014
Revue de la gendarmerie nationale n°249 mar à aoû 2014
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°249 de mar à aoû 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 26 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur les technologies nouvelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
SOcIéTé NoUVELLES TECHNoLoGIES ET aCTIoN DES FoRCES DE SéCURITé (16) Dès lors que l’on admet que le policier ou le gendarme puisse « twitter » en direct, depuis le terrain, entrer dans les réseaux sociaux, avoir son propre blog, la politique de communication institutionnelle, généralement très centralisée, très contrôlée, devra s’adapter à la dispersion des capteurs et des émetteurs. (17) on peut imaginer la transmission en direct d’images prises par un policier ou un gendarme dans le bureau de son directeur général, voire de son ministre. 30 Revue de la Gendarmerie Nationale 1er trimestre 2014 d’autonomie aux acteurs de terrain (16), mais aussi une capacité pour les décideurs d’intervenir en direct (17) dans les processus, sans contrainte « espacetemps ». La « bulle informationnelle » posera à la fois le problème de la dispersion et de la concentration de la gestion quotidienne des politiques de sécurité. Les technologies auront aussi pour conséquence d’accentuer le contrôle qualité des pratiques professionnelles par le biais de la certification généralisée des processus de l’enquête. Mais si les découvertes scientifiques semblent sans limite, leur mise en œuvre au sein de la police et de la gendarmerie sera cantonnée par la satisfaction d’un critère finaliste. Les technologies vont donc être omniprésentes dans l’action quotidienne des policiers et des gendarmes, en suppléant parfois le cerveau humain dans les tâches qu’il ne peut accomplir en raison de leur nombre et de la rapidité de leur traitement. Sans nier ou minimiser l’importance de leur apport, il serait dangereux de s’en remettre uniquement au progrès de sciences en oubliant que la fonction du policier et du gendarme est d’abord éminemment sociale. Les acteurs de la sécurité doivent se servir des technologies et non les servir. Cette considération peut sembler relever de l’évidence, mais il n’est pas inutile de la rappeler. L’usage de technologies doit s’inscrire dans une approche pluridisciplinaire associant les sciences humaines, notamment le droit, la sociologie. Le droit est déjà un régulateur qui tempère la mise en œuvre de solutions techniques en les subordonnant au principe de finalité, de (18) La jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, celle du Conseil constitutionnel et les décisions de la CNIL illustrent la recherche d’équilibre entre ce qui est techniquement possible et ce qui est souhaitable au regard de la préservation des libertés publiques. proportionnalité (18). La question est double  : quel produit pour tel usage ? quel usage pour tel produit ? La première relève d’un dialogue avec les industriels et porte sur la réponse technique aux besoins exprimés. La seconde appelle un débat sociétal fixant les lignes d’équilibre entre sécurité et liberté. La fin ne justifie pas les moyens, mais l’emploi des moyens doivent répondre à une fin. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » (RaBELaIS). pour les acteurs de la sécurité, il invite à un approfondissement et à une appropriation de règles d’éthique et de déontologie désormais imprégnées par des technologies qui, pour certaines, sont très intrusives dans la sphère privée des
individus. Trop souvent, l’action répond à la question « comment ? », alors qu’elle devrait être d’abord inspirée par la question « pourquoi ? ». La force publique doit être une « force humaine », reposant avant tout sur les hommes et les femmes qui la composent et placée au service de la population. Confiance et transparence seront plus que jamais au cœur de la relation entre les policiers et gendarmes et les citoyens, notamment à l'occasion de l'exploitation des traces que ces derniers vont de plus en plus laisser sur leur passage. L’emploi des technologies doit donc inciter à bien hiérarchiser les valeurs protégées. NoUVELLES TECHNoLoGIES ET aCTIoN DES FoRCES DE SéCURITé i ainsi donc, au gré de l’assimilation des nouvelles technologies, les forces de sécurité devront conduire simultanément une démarche prospective et une démarche introspective. La première nécessite une méthode, une organisation, une coopération qui font aujourd’hui singulièrement défaut, en particulier parce que le temps du politique n’incite pas à la projection dans le futur, sinon immédiat. La seconde est une observation méthodique par les forces elles-mêmes de leurs « états de conscience et de leur (19) Définition du dictionnaire Larousse. vie intérieure » (19). on va encore parler de l’Homme dans le futur, voilà qui est de nature à nous rassurer. 1er trimestre 2014 Revue de la Gendarmerie Nationale SOcIéTé 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 132-133Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 134-135Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 136-137Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 138