Revue de la gendarmerie nationale n°249 mar à aoû 2014
Revue de la gendarmerie nationale n°249 mar à aoû 2014
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°249 de mar à aoû 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 26 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur les technologies nouvelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
SOcIéTé NoUVELLES TECHNoLoGIES ET aCTIoN DES FoRCES DE SéCURITé fichiers manuels. Ces fichiers de renseignement administratif ou judiciaire sont accessibles grâce au développement (et notamment à la numérisation et au passage sous protocole Ip) des réseaux de télécommunications. Les réseaux (11) premier réseau cellulaire numérique crypté, mis en service au sein de la gendarmerie nationale à partir de 1994. (12) Réseau de la police nationale, analogue au réseau RUBIS, de développement plus récent. RUBIS (11) puis aCRopoL (12) préfigurent la convergence aujourd’hui observée, en intégrant la voix, l’image, le texte dans un même vecteur. L’usage des technologies par les forces de police et de gendarmerie, sous réserve des contraintes budgétaires, devrait connaître une très forte accélération dans les prochaines années. La lutte contre la cybercriminalité est incontestablement le domaine le plus significatif. Cette forme de délinquance appelle, compte tenu des enjeux, une véritable mobilisation des acteurs de la sécurité. Si des progrès ont été accomplis depuis 2005, ils sont aujourd’hui insuffisants. Chaque enquête a désormais une composante « cyber ». Les investigations exigent des moyens d’analyse, d’expertise, etc. qui seront de plus en plus « démocratisés » pour migrer des laboratoires de pTS vers les unités du terrain. Dans un autre domaine, on imagine les avancées qui pourraient découler d’une convergence de la cartographie, de la géolocalisation, de l’intelligence artificielle 28 Revue de la Gendarmerie Nationale 1er trimestre 2014 et de l’exploitation des données au profit d’une connaissance instantanée et fiable des manifestations de l’insécurité. L’aide à la décision offrira un concours d’autant plus précieux que les moyens humains et matériels seront comptés. Elle favorisera une appropriation des territoires en allant puiser de manière instantanée dans « l’informatique en nuage » des data centers les informations utiles à la conduite de l’action. autre exemple, celui du contrôle des flux humains et matériels. Ces flux caractérisent une société de plus en plus mobile. Ils sont source de progrès mais sont également un vecteur privilégié par des « criminels sans frontière ». La biométrie, la détection et la traçabilité des objets ou des matières (cf.supra) pourront être intégrés dans les équipements mobiles pour un usage quasi automatisé, à l’instar de ce qui se pratique déjà pour la lecture automatisée des plaques d’immatriculation. D’une manière plus générale, l’intégration du policier et du gendarme dans une « bulle informationnelle » va radicalement transformer leurs modes d’action. La mise au point d’interfaces « hommemachine » sera de nature à créer une interaction avec leur environnement, notamment à l’occasion de leurs patrouilles. Vêtements « intelligents »,
(13) prototype récemment présenté par Google, ces lunettes permettent d’interagir avec l’environnement immédiat pour envoyer des informations contextuelles (GpS, informations sur l’environnement, images, son, vidéo, etc.). (14) INRIa, objectif Inria 2020. (15) Les britanniques ont compris l’intérêt qui s’attache aux réseaux sociaux, notamment lorsqu’il s’agit d’informer la population, traiter un problème d’ordre public, lutter contre la rumeur. lunettes à « réalité augmentée » (13), interrogation de fichiers à la voix, etc. donnent un aperçu des applications d’un environnement informatique, capable d’intégrer toutes les fonctionnalités aujourd’hui dispersées quand elles existent. Selon l’INRIa, l’informatique va tisser « des réseaux de relations inédites et des institutions à l’état naissant, des individus originaux et des collectifs insolites » (14). Cette « bulle » modifiera sans aucun doute la relation avec le citoyen, dans le contact direct (capacité de détection comportementale au travers des gestes et du langage). Elle permettra, en particulier, un dialogue très décentralisé sur les réseaux sociaux, non pour les contrôler mais pour en tirer profit (15). Elle sera une des composantes d’un commissariat ou d’une brigade de gendarmerie virtuelle, dont la pré-plainte en ligne n’est qu’un début de configuration. Enfin, n’oublions pas la robotique, de plus en plus présente sur le champ de bataille ; elle sera demain mise en œuvre par les forces de sécurité aux fins de prélèvements d’inspection, de neutralisation, de surveillance, NoUVELLES TECHNoLoGIES ET aCTIoN DES FoRCES DE SéCURITé i d’assistance, de secours, etc. Le robot n’a d’autre limite physique pour son emploi que celle imposée par sa maintenance. Il peut agir jour et nuit, sans discontinuité. Le recours à des « humanoïdes » peut aujourd’hui relever de la science-fiction, mais il entrera demain dans le quotidien de la population et donc des forces appelées à la protéger. le recentrage du métier vers sa finalité humaine Le concours croissant des technologies va donc entraîner une mutation radicale du profil du policier et du gendarme. C’est une évidence qui n’est sans doute pas encore prise en compte s’agissant du recrutement, de la formation, de la gestion des carrières. Les policiers et les gendarmes qui entrent en école devront être les acteurs des transformations qui s’opèreront dans les trois ou quatre décennies de leur activité professionnelle. L’aptitude des générations « Y » et « Z » à mettre en œuvre les technologies de l’information et de la communication ne suffit pas. Il faut dès à présent accentuer davantage la dominante scientifique dans les cursus de carrière, au risque de ne pas pouvoir prendre le virage, faute de compétences internes. L’emploi des technologies aura de fortes incidences sur l’organisation des forces, sur les relations hiérarchiques internes, dans la mesure où elles vont offrir une plus grande marge d’initiative, voire 1er trimestre 2014 Revue de la Gendarmerie Nationale SOcIéTé 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 132-133Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 134-135Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 136-137Revue de la gendarmerie nationale numéro 249 mar à aoû 2014 Page 138