Revue de la gendarmerie nationale n°247 sep/oct/nov 2013
Revue de la gendarmerie nationale n°247 sep/oct/nov 2013
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°247 de sep/oct/nov 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 38,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'appropriation territoriale... l'État et la gestion des territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
dossier LE PLAn CHAmPAGnE  : TémoIGnAGES 92 hiérarchie, ils pourront lier des contacts utiles. Il semble que ces recueils aient reçu un accueil positif, aussi les R.C. sont prêts à collaborer dans le sens noble du terme dans le cadre d’autres actions ou réflexions. Le rôle du R.C. n’est en aucun cas d’intervenir physiquement dans la lutte contre les cambriolages, véritable fléau régional et national. Par contre, je pense que ces derniers peuvent servir de relais entre la gendarmerie nationale et la population pour mailler le territoire de dizaines de milliers de points de vigilance. À votre service. » le champagne  : un patrimoine régional de rayonnement international DANIEL VATEL directeur de la filière champagne au crédit agricole du nord-est et lieutenant-colonel de la réserve citoyenne de la gendarmerie. « Par curiosité, regardons le Champagne autrement qu’à travers une flûte. Par son ancrage dans le territoire, ce vin est une source de richesse incontournable pour sa région éponyme. Quels sont les enjeux ? Chaque année, les 34 000 ha en appellation d’origine contrôlée permettent de produire l’équivalent de 300 millions de bouteilles de Champagne qui seront expédiées quelques années plus tard à travers le monde. Cette activité génère plus de 4 milliards de chiffre d’affaires par an. Une sécurisation de l’ensemble de ce patrimoine est donc indispensable. Première illustration  : pendant les vendanges, en accueillant plus de Revue de la Gendarmerie Nationale 3 e trimestre 2013 100 000 saisonniers, la région importe également une part de délinquance. En effet, notre terroir d’exception nous offre le raisin le plus cher au monde avec un prix supérieur à 5  € /kg propulsant la valeur de la récolte pendante d’un hectare proche de 60 000 euros. Il est essentiel de mesurer les risques de délit d’appropriation. Autre exemple  : l’élaboration du vin de Champagne est un processus particulier qui demande un stockage en cave de plus de 3 ans. Ainsi, ce sont plus d’un milliard de bouteilles qui dorment sous nos pieds, soit plus de 10 milliards d’euros en valeur (bouteilles sur lattes). Cette richesse doit à tout prix être sécurisée. La connaissance parfaite du territoire par la gendarmerie constitue alors un atout sans commune mesure pour protéger cette ressource. Ainsi, le maillage du territoire champenois par la gendarmerie et ses liens privilégiés avec les acteurs et les experts du Plan Champagne permettent d’engager les mesures de protection nécessaires de l’amont à l’aval de la filière Champagne. » engagement citoyen RENÉ GOUTORBE chef d’entreprise des champagnes Henri Goutorbe et lieutenantcolonel de la réserve citoyenne de la gendarmerie. « L’adhésion à la réserve citoyenne, qui m’honore, est un engagement citoyen qui se doit d’être moteur dans les relations
entre la population locale, et ses différentes activités, et la gendarmerie qui sécurise et protège cette population. Étant viticulteur pépiniériste de profession, je me permets d’évoquer le travail de pépiniériste, premier maillon de la chaîne du travail de viticulteur, interlocuteur du gendarme  : à cause du phylloxera, insecte destructeur de la vigne dans toute l’Europe fin XIX e début du XX e siècle, la vigne est maintenant greffée sur un portegreffe qui donne les racines. Il faut 18 mois pour produire et faire un plant de vigne greffé-soudé, prêt à être planté dans une parcelle. En janvier commence la préparation des bois à greffer de portegreffe qui se poursuit tout au long de l’année jusqu’à fin décembre. De nombreux contrôles phytosanitaires sont faits tout au long du cycle par FranceAgriMer et, en permanence, chercheurs, agronomes et biologistes participent à l’amélioration et à l’innovation du métier de pépiniériste viticole. La généralisation du greffage au début du XX e siècle fut la réponse apportée à l’invasion phylloxérique. En ce début de XXI e siècle, le dialogue et la recherche de solutions aux problèmes posés par les atteintes aux biens et à l’image du champagne par les différents professionnels de la région a débouché sur le Plan Champagne, cadre à l’intérieur duquel sont imaginées toutes sortes de ripostes pour contribuer au mieux vivre ensemble, tout en continuant à produire… le meilleur vin du monde ? » la prévention 1 « La communauté de brigades de Avize- Vertus est située au cœur de la « côte des blancs », dont les cépages sont les plus prestigieux. L’activité économique principale est liée de près ou de loin à la viticulture. Les domaines d’application du « Plan Champagne », mis en œuvre dès le début de l’année 2012, concernent principalement le champ de la prévention. L’action quotidienne de l’unité n’a pas été bouleversée mais ce plan a entraîné une sensibilisation plus importante des militaires tant vis-à-vis des atteintes aux biens qu’à l’image du produit. Lors des différents services, les gendarmes se font les relais des référents intelligence économique/sûreté qu’ils sollicitent dès que le besoin s’en fait sentir. En période de vendanges, moment fort de l’année, notre action locale est complétée par la réserve opérationnelle, la garde républicaine et le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie  : des patrouilles à pied, à cheval et à VTT favorisent le contact avec toute la population, sédentaire ou nomade. Les rencontres avec les professionnels de la filière renforcent le lien de confiance entre la population et les personnels de l’unité. La connaissance 3 e trimestre 2013 Revue de la Gendarmerie Nationale dossier LE PLAn CHAmPAGnE  : TémoIGnAGES JEAN-MICHEL POMMIER lieutenant commandant la communauté de brigades d’avize (51). 93 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 132