Revue de la gendarmerie nationale n°247 sep/oct/nov 2013
Revue de la gendarmerie nationale n°247 sep/oct/nov 2013
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°247 de sep/oct/nov 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 38,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'appropriation territoriale... l'État et la gestion des territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
dossier L’APProPrIATIon TErrITorIALE, DéCrYPTAGE ET mISE En PErSPECTIVE en proie à des évolutions profondes  : éloignement du terrain du fait de la pratique d’une police réactive depuis les années 1970 et de la focalisation d’une partie de son action sur le thème de l’insécurité routière ; introduction de l’idée de rentabilité liée à la police du chiffre ; perte de moyens et réduction des effectifs ; rapprochement avec la police par le biais de la mutualisation des moyens et des services ; modification des modes d’action en matière d’investigation découlant de l’adoption des nombreuses lois pénales procédurales ; transformation des pratiques dans un contexte de «transnationalisation» des flux relatifs à la mondialisation et à l’ouverture des frontières ; compétences grandissantes de l’union européenne et de ses agences, comme Europol ou Frontex, en matière de sécurité ; évolution des politiques nationales dans un contexte d’une extrême sensibilité de l’électorat aux thématiques d’insécurité et de délinquance. Ces changements profonds sont autant de facteurs déstabilisateurs. L’appropriation territoriale s’inscrit dès lors dans une stratégie identitaire  : permettre à la gendarmerie d’affronter les défis qui se présentent à elle en assurant sa cohésion et en surmontant la menace permanente à laquelle toute institution doit faire face  : celle de la désintégration. « L’entrée dans la modernité est difficile parce qu’il y a rupture. Les difficultés rencontrées par la gendarmerie depuis une vingtaine d’années témoignent non 36 Revue de la Gendarmerie Nationale 3 e trimestre 2013 seulement d’une rupture avec le monde politique qui parvient difficilement à concilier les aspirations de l’institution et les nouveaux impératifs en matière de sécurité et de défense ; mais aussi d’une rupture avec une société de plus en plus exigeante, qui reconnaît de moins en moins le gendarme comme un acteur (10) Guillaume, A., op. cit., p.11. locale » (10). mythique et bienveillant de la vie territoriale (ou la ré- territoriale) est un L’appropriation concept à forte symbolique puisant dans une sémantique de reconquête, de réinvestissement et de réimplantation. Il est autant destiné à mobiliser en interne qu’à légitimer en externe  : justifier le positionnement de la gendarmerie sur l’échiquier des forces de sécurité intérieure et assimilées, promouvoir son savoir-faire vis-à-vis des instances politiques et se dégager des marges d’action dans un contexte de reformulation incessante des politiques de sécurité. L’objectif est ambitieux et seul l’avenir nous dira si l’appropriation territoriale s’est révélée être un concept innovant et prometteur, ou bien s’il ne constitue (11) Formule empruntée à Carlos miguel Pimentel au sujet de la séparation des pouvoirs (Pimentel,C.m., « Le sanctuaire vide  : la séparation des pouvoirs comme superstition juridique ? », Pouvoirs, n°3, 2002, p.119-131 (spéc. p.121). de sécurité. qu’une « relique conceptuelle » (11) dans l’armoire déjà bien remplie que constitue l’action publique en matière
Intelligence du territoire et sécurité par DIDIER RACINÉ LLes responsables de la sécurité ont-ils connaissance besoin d’une compréhension globale du territoire sur lequel ils opèrent et exercent des responsabilités ? La gestion des risques et de la sécurité, comme tout phénomène complexe, nécessite une approche globale, c’està-dire une appréhension de l’ensemble des facteurs et des acteurs qui peuvent interférer avec le système. Cette compréhension du territoire, cette «intelligence territoriale» pour sa sécurité nécessitent de disposer des éléments d’analyse et une méthode. La mise en sécurité d’un territoire demande une compréhension globale de ce dernier. Cela implique une DIDIER RACINÉ directeur du mastère spécialisé « Gestion des risques sur les territoires » de l’école internationale des sciences du traitement de l’information (eisti). de son mode de fonctionnement, du jeu de ses acteurs aux divers niveaux de sa géographie, de sa sociologie, de son économie, de son histoire, de ses dimensions institutionnelles, politiques, géopolitiques, sur plusieurs échelles du temps et de l’espace. Ces recherches de compréhension généralisée du territoire doivent conduire à l’identification de sa vulnérabilité, des menaces qui pèsent sur lui et de ses capacités de résilience. Ces analyses conduiront alors à la définition d’une stratégie et d’une tactique à tous les niveaux de l’action  : la recherche d’information, la mobilisation des divers acteurs, la prévention et la préparation des acteurs, le déploiement des forces, la réaction dans la crise, etc. Cette compréhension pourra être aidée par un système d’intelligence du territoire et de sa sécurité qui permettra d’articuler les diverses actions à mener en profondeur, de conduire ces actions aux 3 e trimestre 2013 Revue de la Gendarmerie Nationale dossier 37 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 247 sep/oct/nov 2013 Page 132