Revue de la gendarmerie nationale n°246 jun/jui/aoû 2013
Revue de la gendarmerie nationale n°246 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°246 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur la gendarmerie et l'enseignement supérieur... un partenariat naturel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
dOSSiER LES PArTEnArIATS DE L’éCoLE DES oFFICIErS DE LA GEnDArMErIE nATIonALE des acquis de l’expérience, dispose d’une ouverture praticienne qui convient parfaitement aux aspirations pédagogiques de la direction de l’enseignement. L’EoGn entretient aussi un partenariat avec l’Institut d’étude politique (IEP) d’Aixen-Provence au travers du master d’études politiques spécialité « management de l’information stratégique », parcours  : sécurité, information et territoires. Destinée aux officiers déjà titulaire d’un master 2, cette voie offre l’occasion d’une appropriation spécifique de l’information et de son exploitation notamment en matière de gestion de crise. Dans ces partenariats, l’EoGn apporte le poids d’une grande école de formation militaire, mais également sa compétence en matière de sûreté du territoire et d’intelligence territoriale. L’école, de par sa spécificité professionnelle et son double ancrage théorique et opératif, mène des actions de formation ou de sensibilisation au profit du monde universitaire. Son offre s’adresse à des étudiants qui connaîtront des filières de responsabilité où la qualité de leur management reposera tant sur une éthique affirmée que dans la capacité à déceler les vecteurs d’une situation et à prendre les décisions les plus efficientes. Les ateliers de professionnalisation « gestion de crise » sont organisés 56 Revue­de­la­Gendarmerie­Nationale 2 e trimestre 2013 chaque année au profit de 25 étudiants de master 1 en droit de Panthéon-Assas. Ces ateliers mêlent des cours théoriques donnés en faculté, avec des exercices de gestion de crise agrémentés des simulations effectuées au sein de l’EoGn. une semaine d’intégration du « collège de droit » est organisée en octobre de chaque année au profit de 60 étudiants de 1 re année du collège de droit de l’université Paris-Panthéon-Assas. Ce séminaire, outre une vocation de cohésion pour les étudiants, est un outil d’approfondissement de l’éthique professionnelle et de la culture décisionnelle. une opération similaire est menée annuellement avec HEC Paris. Il s’adresse à 50 étudiants du mastère spécialisé « management des risques internationaux ». La consolidation juridique d’univers technologiques émergents outre un engagement académique, l’EoGn a mis en œuvre, souvent au travers de son Centre de recherche (CrEoGn), des partenariats destinés à promouvoir la consolidation juridique d’univers nouveaux. Le Livre blanc de la défense a consacré l’émergence des technologies dans les théâtres d’opérations en les élargissant à la cyberdéfense et à la cybersécurité, ce dernier vocable intégrant l’intelligence économique. L’école dispose, en effet, en son sein d’un centre de recherche dont la vocation de prospective est dédiée à
fortifier le corpus d’enseignement et à engager une somme de partenariats utiles. La gendarmerie doit être présente dans la réflexion relative aux conséquences des mutations technologiques en matière d’intelligence territoriale et de sécurité. Des convergences d’intérêts ont permis de réaliser des partenariats loyaux et productifs. Stratégiquement, le CrEoGn s’est inscrit dans le domaine prioritaire de la cybersécurité. Le centre est partie prenante à l’organisation annuelle du Forum international de cybercriminalité (FIC) en partenariat avec la région nord–Pas-de-Calais et la Compagnie européenne d’intelligence stratégique (CEIS - société de conseil en stratégie et en management des risques). Les quelque 2 100 participants à l’exercice 2013, qui ont pu suivre les débats de 4 assemblées plénières et de 44 ateliers de recherche, témoignent de l’ampleur de l’événement. La formule 2014 devrait apporter son lot de nouveautés dans un domaine à forte évolutivité. Il est d’un grand intérêt pour la gendarmerie nationale d’être intégrée aux événements majeurs où convergent tous les acteurs d’un domaine. outre les traditionnels échanges de cartes, il s’y noue des relations fructueuses entre les chercheurs et les industriels pour mettre en place des perspectives applicatives. La transversalité des points traités recouvre la vaste palette des champs missionnels traités par la gendarmerie nationale. À titre d’exemple, le spectre de la cybercriminalité recouvre aussi bien la sécurité des systèmes informatiques des hôpitaux et des agences de santé que celle des collectivités territoriales ou des données publiques. L’intelligence économique y côtoie la sûreté du territoire et la cyberdéfense. Dans le même ordre, le centre de recherche a noué un partenariat avec le forum du rhin supérieur (Land du Bade-Wurtemberg, région Alsace et réserve citoyenne de la région de gendarmerie Alsace) qui réunit des réservistes citoyens de la gendarmerie nationale impliqués dans la cybersécurité et des chercheurs universitaires allemands et français. Cette ouverture « vers l’Est » s’est également concrétisée par des contacts avec l’Autriche (SIAK). Enfin, le centre de recherche est impliqué dans l’animation et la participation au groupe de travail « cybersécurité » de la réserve citoyenne. La finalité de ces partenariats est de répondre à l’attente des académiciens, chercheurs et industriels qui ont besoin de l’accompagnement juridique des technologies ou des recherches qu’ils développent. D’autre part, quand un droit se met en place, il convient d’être à sa genèse afin de formuler des arguments qui soient crédibles et utilement recevables par ceux qui vont porter les textes en interministériel ou devant les 2 e trimestre 2013 Revue­de­la­Gendarmerie­NationaledOSSiER LES PArTEnArIATS DE L’éCoLE DES oFFICIErS DE LA GEnDArMErIE nATIonALE 57 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 246 jun/jui/aoû 2013 Page 132