Revue de la gendarmerie nationale n°244 déc 12/jan-fév 2013
Revue de la gendarmerie nationale n°244 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°244 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur la cybersécurité... un enjeu de sécurité nationale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
dossier L’InForEnSIQuE ET Son APPLICATIon À un CAS DE BLAnCHIMEnT D’ArGEnT 84 5... Dresdner OFT Fluxinrerbancaires t ryPA- k`aliasV... Bank g • BMCI tit A... TelecomL... 1 x-I 1157 A, Investment Credit Suisse D2 Bank OPT N... Investment 1 kw A... Investment LLC I VOlksbatdcAG 4 fonds Trading Hypo Investment Bank AG G... France V... Group LLC I Deutsche Plac¢m nrs 1...= Saxo Bank AS E... (eurl) J# 1 Q- Investment LLC Saxo Bank AS Factures T..:- 1er s'-r Pl acamerrrs JP Morgan Chase Bank y Personnes i Investisseurs Trading I 8 f «, actives  € dantifiées identifies F... Solutions LLC J l " 2011 Clanial GUIIYer L’architecture mis en place pour le blanchiment au niveau international s’est révélé complexe. France par un tiers actif dénommé T…, conseiller d’O… Investment LLC. Par ailleurs, il faut ajouter l’Eurl E… (France) qui agit, d’une part sur mandat de N... Investment et, d’autre part, pour le compte des clients d’O… Investment LLC (états-unis), au travers de huit fonds. Enfin, il existe des liens entre A… Investment et sa filiale A… Telecom (Maroc), un centre d’appel profitable faisant aussi l’objet de flux financiers. Les éléments qui matérialisent ce montage ont été précisés sur la base de divers enregistrements et traces (des documents internes, des fiches de poste, les statuts des sociétés, des contrats, des transactions, des courriels, etc.), dont Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2012tre 2012 certaines sont seulement rémanentes, en raison de la suppression des enregistrements et d’effacements partiels. Les identités réelles et les alias de huit personnes actives et d’une quarantaine d’investisseurs ont été établis, avec des adresses en France, en Allemagne et au Maroc. S’y ajoutent les noms et adresses de banques et d’établissements financiers, avec les intitulés de comptes et les mots de passe, ainsi que les montants investis et les résultats des placements et des opérations de trading. Daniel Guinier
Dans des zones «relâchées», il a été vu diverses traces rémanentes  : « Le magot est effectivement arrivé à bon port... » ; « …donc à ce niveau-là, ce n’est pas compréhensible pour être du blanchiment », et des traces d’échéancier  : « Liquidation d’A… Investment (Suisse) et création d’A... autre, et de K… en insérant Volksbank AG ; réunir les papiers délicats et les mettre dans le coffre à la Dresdner Bank ; nettoyer l’ordinateur... ». D’autres révèlent la recherche de confiance et d’autres investisseurs en s’appuyant sur différents cercles  : philosophique, politique, syndical, et associatif, avec de prétendues actions humanitaires et de mécénat. Les informations recueillies sont suffisantes pour les mises en examen, en fonction des auditions qui suivront. Du fait du montage, des diversions et de la volonté d’effacer les traces et d’écarter les papiers compromettants, il est établi une certaine conscience du blanchiment effectué en bande organisée et au niveau international, pour les personnes actives au plan opérationnel. Cette conscience pourrait être également retenue pour les associés figurant dans les statuts des sociétés créées en France et à l’étranger. Du fait des sommes importantes investies, les personnes identifiées auront à justifier l’origine des fonds. Leur rôle devra être précisé, en particulier celui de S..., des membres de sa famille, de T... et d’autres personnes associées à l’une ou l’autre des entités en place, ou à des opérations explicites. L’enquête sera largement facilitée par toutes ces informations, pour qualifier les faits et l’implication de chacun, et permettre le rapatriement et la confiscation des fonds illicites. 4 e trimestre 2012 Revue de la Gendarmerie Nationale dossier L’InForEnSIQuE ET Son APPLICATIon À un CAS DE BLAnCHIMEnT D’ArGEnT 85 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 244 déc 12/jan-fév 2013 Page 132