Revue de la gendarmerie nationale n°242 jun/jui/aoû 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°242 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : 6 €

  • Parution : n°242 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Délégation à l'Information et à la Communication de la Défense

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur les espaces maritimes... la protection des personnes et des biens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
Histoire unE SACRALISATIon DE LA CoMMéMoRATIon DES GEnDARMES DéCéDéS En SERVICE D.R. En toutes périodes, le gendarme montre sa vaillance, héritée d’une tradition militaire et qui est inscrite dans la devise de l’Arme, « Pour la patrie, l’honneur et le droit ». important travail de commémoration est assuré pour les gendarmes morts en service. Ce cheminement du souvenir et de la reconnaissance est effectué, aussi bien en interne qu’en externe, par l’agencement d’œuvres phares. Le Livre d’or de la gendarmerie La première fondation repose sur l’introduction du Livre d’or. L’ouvrage est créé par la circulaire ministérielle du 17 (2) Mémorial de la gendarmerie 1912, Paris, 1912, p.284-286, repris dans Écho de la gendarmerie 1912, Paris, 1912, p.537-538. La circulaire est ultérieurement modifiée, Mémorial de la gendarmerie 1914, op. cit., p.31. juin 1912 (2). Il est le fruit d’une commission de généraux inspecteurs, composée du 108 Revue de la Gendarmerie Nationale 1er et 2 e trimestre 2012tre 2012 général de division Vérand, président, des généraux Bouchez, Jacquillat, ordioni, Thétard, du colonel Battesti, membres, du capitaine Burat, secrétaire et enfin du lieutenant Durieux, secrétaire-adjoint. Il reprend un intitulé déjà usité en 1889, dans le cadre de la parution d’un écrit destiné à promouvoir ces bienfaiteurs de l’Arme que sont les disposants de dons et legs, les œuvres de la Caisse du gendarme, les généraux Ambert, Bardin, Deflandre, Fauconnet, le secrétaire de la société nationale d’encouragement au bien Honoré Arnoul, les médecins, les
(3) Livre d’or de la gendarmerie, bienfaiteurs de l’arme, Paris, 1889. Dans cette parution, la conception du futur Livre d’or de 1912 est annoncée  : « Le nom générique de Livre d’or nous semble tout indiqué pour être inscrit au frontispice de l’ouvrage. Nous aurions pu consacrer le premier volume aux actions d’éclat, aux victimes du devoir, aux épisodes guerriers. Quoi encore ?. La gratitude nous impose l’obligation de céder le pas aux hommes généreux qui soulagent les infortunes de nos braves gendarmes, c’est-à-dire à leurs bienfaiteurs », Ibid., p.V-VI. (4) « C’est le geste éloquent de la main tendue, franchement ouverte à tous ses héros obscurs de la gendarmerie, à tous ceux qui auront leur nom inscrit au livre d’or, à tous ceux qui y auront leur place par la suite, par conséquent à tous… Le livre d’or de la gendarmerie, en nous livrant tous ces noms glorieux, aura enfin le grand avantage de nous permettre de suivre les familles de ceux disparus dans un beau geste, de signaler quelques injustices du sort ou des règlements et d’en demander le redressement », Écho de la gendarmerie 1912, op. cit., p.633-634. Des appels sont lancés par les journaux représentatifs pour connaître les actions méritoires, susceptibles d’être inscrites dans cet ouvrage, non signalées par une citation, Ibid., p.701, Écho de la gendarmerie 1913, op. cit., p.66-67, 563-566. (5) « Le livre d’or de la gendarmerie se couvre chaque jour de noms et de faits glorieux, de peines, de souffrances généreusement acceptées  : il faut qu’il soit le livre de chevet du jeune et le tableau d’honneur de l’ancien », Ibid., p.609, voir également p.17-18. pharmaciens et les vétérinaires civils (3). L’origine du Livre d’or tient à un manque de visibilité des actes méritoires accomplis par les gendarmes. à ce titre, la commission des généraux, chargée annuellement d’examiner les citations et les blessures, signale que de nombreux actes de courage et de dévouement dont beaucoup revêtent un véritable caractère d’héroïsme, sont ignorés de la plupart des personnels. Afin de renforcer l’esprit de courage et d’abnégation, d’élargir la divulgation des hauts faits accomplis par les militaires de l’Arme dans l’exercice de leurs fonctions, ce condensé de vie est donc institué. Sorte de référentiel adressé à toutes les légions (4), il est très favorablement accueilli (5) par les partenaires institutionnels et associatifs. Les listes de blessures ou de citations, relevées par les chefs de légion et susceptibles d’être portées au Livre d’or, sont demandées pour octobre 1912 pour une parution prévue en 1913. La commission examine les états mais voulant donner l’image de l’action, par le truchement de libellés explicatifs précis et détaillés, par trois fois, les légions sont appelées à reprendre les éléments (6) Journal de la gendarmerie 1913, Paris, 1913, p.81-82. (7) Mémorial de la gendarmerie- livre d’or de la gendarmerie, 1791-1912, Paris, 1915. (8) Écho de la gendarmerie 1914, op. cit., p.83, 180. proposés (6). Le travail produit constitue le premier volume publié au Bulletin officiel. Il n’est envoyé qu’en 1914 à chaque brigade, au titre du Mémorial de la gendarmerie, pour être classé aux archives. Le recueil ainsi diffusé développe l’ensemble des faits méritoires s’étalant de 1791 à 1912 (7). Le 9 février 1914, le capitaine Burat, commandant l’arrondissement de Saintomer, et le lieutenant Durieux, de la garde républicaine, reçoivent du ministre de la Guerre une citation au Bulletin officiel, partie semi-permanente, pour le « zèle et l’intelligence dont ils ont fait preuve dans la préparation du Livre d’or de la gendarmerie » (8). Entre-temps, la commission des inspecteurs généraux se réunit chaque année pour arrêter les citations et Histoire unE SACRALISATIon DE LA CoMMéMoRATIon DES GEnDARMES DéCéDéS En SERVICE 1er et 2 e trimestre 2012 Revue de la Gendarmerie Nationale 109 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 120-121Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 122-123Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 124-125Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 126-127Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 128-129Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 130-131Revue de la gendarmerie nationale numéro 242 jun/jui/aoû 2012 Page 132